Un an après la signature de l’Accord de Paris, le WWF France et la Métropole Rouen Normandie vont collaborer pour accélérer la transition écologique du territoire | WWF France

Un an après la signature de l’Accord de Paris, le WWF France et la Métropole Rouen Normandie vont collaborer pour accélérer la transition écologique du territoire



Article posté le 13 April 2017
Ce partenariat doit permettre d’amplifier les efforts déjà enclenchés ces dernières années sur le territoire de la métropole qui ont permis de réduire ses émissions et de baisser sa consommation d'énergie.
© WWF France

Fréderic Sanchez, président de la Métropole Rouen Normandie, et Pascal Canfin, directeur général du WWF France, ont signé le 13 avril 2017 à Rouen une convention de partenariat pour accompagner la métropole dans la transition écologique de son territoire et la définition de ses objectifs de lutte contre le changement climatique.


Cette collaboration sera amorcée par la préparation des engagements de la métropole et des acteurs du territoire sur le climat et l’énergie, notamment à travers le concept innovant d’une « COP21 locale » et la mobilisation de plusieurs secteurs vers un « Accord de Rouen » pour le climat.

Ce partenariat doit permettre d’amplifier les efforts déjà enclenchés ces dernières années sur le territoire de la métropole qui ont permis de réduire ses émissions et de baisser sa consommation d'énergie.

Afin de marquer le coup d’envoi du partenariat, la métropole annonce l’arrêt fin mai de l’usage du charbon et du fioul dans sa chaufferie du réseau de chaleur urbain de Rouen et Bihorel (CURB) qui alimente actuellement 7750 logements.

A terme, il est prévu que la chaufferie fonctionne avec l’usage d’énergies renouvelables et de cogénération d’ici 2020, ce qui permettra une réduction de plus de 90% des émissions du réseau par rapport au niveau actuel. Le charbon et le fioul seront entre temps remplacés par de la cogénération et du gaz, soit une baisse de plus de 35% des émissions.

 

Un partenariat de 3 ans autour de 3 actions

La Métropole et le WWF ouvrent ce partenariat afin d’approfondir et d’enrichir l’engagement de la collectivité et celui des différents acteurs de son territoire dans la transition écologique, avec des efforts concentrés sur les enjeux climatiques et énergétiques.

Il s’agit d’une démarche collective et innovante pour construire une ambition partagée, la rendre compréhensible par le plus grand nombre, et ainsi ancrer le Plan climat (PCAET) dans le quotidien des citoyens et des acteurs économiques par une appropriation de tous :

  • Préparer une conférence climat territoriale sur le modèle de la COP21 de Paris afin de définir une vision partagée par tous les acteurs du territoire qui réponde aux enjeux climatiques, de façon à ce que chacun puisse prendre des engagements publics et évaluables ;

  • Accompagner l’élaboration et la mise en œuvre du Plan climat par la mobilisation des citoyens et des acteurs locaux. Afin de mobiliser le secteur privé et institutionnel, des ateliers seront organisés mi-juin 2017 à Innopolis pour préparer avec eux l’engagement des acteurs locaux sur la mobilité, la consommation énergétique du logement et du secteur tertiaire et l’économie décarbonnée de l’industrie et des entreprises ;

  • Accompagner la mise en œuvre et la connaissance des politiques structurantes du Plan climat par les citoyens, avec notamment : la mobilité durable en lien avec le programme « Ville respirable » ; la politique d’alimentation territoriale inscrite dans la politique agricole en cours d’élaboration, par exemple en lien avec le projet « Champ des Bruyères » ; et la modération de l’éclairage public 2018-2019.


Comme l’indique Fréderic Sanchez « Elue meilleure intercommunalité pour la biodiversité en 2016 et engagée dans la démarche de labellisation Cit’ergie pour sa transition énergétique, la Métropole va bénéficier du soutien de WWF-France pour l’accompagner dans la mise en œuvre de cette ambition, afin de mobiliser l’ensemble des acteurs du territoire, de faire vivre ses actions sur le terrain, et de favoriser l’adoption de modes de vie durables. Nous fixons un cap : l’organisation d’une véritable conférence climat territoriale, pour que chacun puisse prendre des engagements publics et évaluables ».

Pascal Canfin indique que « Un an après la signature de l’Accord mondial de Paris pour le climat, il s’agit de voir comment son ambition se décline et se vit à l’échelle des territoires. Les villes sont en effet en première ligne de cette transition vers un modèle urbain plus durable qui passe par l’implication de tous les acteurs et des secteurs. Le WWF se réjouit de cette collaboration avec la métropole de Rouen, sous un format très innovant avec la préparation ensemble d’une conférence climat territoriale pour conclure l’« Accord de Rouen » qui s’appuiera sur le modèle de la COP21 et permettra d’accélérer la transition écologique du territoire. Nous comptons aussi sur ce travail pour que la métropole apporte une contribution ambitieuse à la limitation de la hausse de la température moyenne mondiale « bien en-dessous de 2˚C ».

Ce partenariat doit permettre d’amplifier les efforts déjà enclenchés ces dernières années sur le territoire de la métropole qui ont permis de réduire ses émissions et de baisser sa consommation d'énergie.
© WWF France Enlarge
Ce partenariat doit permettre d’amplifier les efforts déjà enclenchés ces dernières années sur le territoire de la métropole qui ont permis de réduire ses émissions et de baisser sa consommation d'énergie.
© Global Warming Images / WWF Enlarge
La Métropole et le WWF ouvrent ce partenariat afin d’approfondir et d’enrichir l’engagement de la collectivité et celui des différents acteurs de son territoire dans la transition écologique
© Global Warming Images / WWF Enlarge