WWF France - Nicolas Hulot, ministre d’Etat de la transition écologique et solidaire

Nicolas Hulot, ministre d’Etat de la transition écologique et solidaire



Article posté le 17 mai 2017
Nicolas Hulot, ministre d’Etat de la transition écologique et solidaire
© MARGOT LHERMITTEEnlarge

Le WWF France salue la nomination de Nicolas Hulot, homme de la société civile qui a largement contribué à la prise de conscience écologique en France et a déjà démontré qu’il était capable de faire bouger les lignes, comme ministre d’Etat de la transition écologique et solidaire.

Le WWF France se montrera à la fois constructif et exigeant à l’égard de Nicolas Hulot et du gouvernement qu’il rejoint. L’urgence écologique l’exige, la majorité culturelle le permet. En France, 87% des citoyens se disent préoccupés par la protection de l’environnement, 53% souhaitent une législation plus stricte contre les voitures diesel et 3 sur 4 sont pour la réduction de la part du nucléaire dans la production d’électricité en France de 75% à 50% en 2025.

Le WWF France sera particulièrement attentif à plusieurs grands chantiers qui attendent déjà le ministre et son gouvernement :

  • la mise en œuvre de l’Accord de Paris et la volonté de la France à endosser le leadership sur la scène européenne et internationale;

  • la nomination rapide d’un médiateur sur le dossier Notre Dame des Landes pour analyser les alternatives à la construction de l’aéroport;

  • le maintien des objectifs de la loi sur la transition énergétique et leur mise en oeuvre, qui passe notamment par la mise en place de contrat de transition écologique pour les salariés qui seront concernés par les fermetures de centrales;

  • l’organisation rapide d’un Grenelle de l’agriculture et de l’alimentation car notre alimentation, nos paysages et l’avenir de nos emplois agricoles sont un élément clé de notre contrat social.


En rejoignant le gouvernement d’Emmanuel Macron, Nicolas Hulot fait aujourd’hui le pari de peser de l’intérieur.

Le WWF France espère que ce pari sera payant, le périmètre et l’intitulé de son ministère ainsi que son rang protocolaire le placent au cœur de l’action du gouvernement.

Nicolas Hulot, ministre d’Etat de la transition écologique et solidaire
© MARGOT LHERMITTE Enlarge