Un court métrage du WWF pour sensibiliser au fléau de la surpêche | WWF France

Un court métrage du WWF pour sensibiliser au fléau de la surpêche



Article posté le 29 June 2017
Nonoy et le Monstre des mers
© WWF Autriche

Le court métrage Nonoy et le Monstre des mers réalisé par Wildruf Film pour le WWF vient de recevoir un trophée international lors des Deauville Green Awards* dans la catégorie message court de sensibilisation.

 

À travers l’histoire de Nonoy, un petit garçon philippin, le film revient sur la problématique de la surpêche et nous invite à réfléchir aux impacts sociaux et environnementaux, de notre consommation de poisson, sur les pays en développement.

 

Résumé du court métrage Nonoy et le Monstre des mers

Le WWF nous fait voyager à l’autre bout du monde et rencontrer Nonoy, un petit garçon qui vit aux Philippines. Il prend la décision courageuse de combattre le Monstre des mers qui dévore tout le poisson et menace ainsi son foyer. Son père, un simple pêcheur du village, n’arrive plus à gagner son pain et nourrir sa famille.

Nonoy arrivera-t-il à combattre le Monstre ? Mais qui est ce monstre ?

 



Crédits

Client : WWF Autriche (www.wwwf.at)
Société de production : Wildruf (www.wildruf.com)
Scénariste & réalisateur : Michael Rittmannsberger
Producteur exécutif : Bernhard Holzhammer, Wildruf
Directeur photographie & classement : Andreas Daxer
Enregistrement sonore & drones : Peter Rösner
Gestion du lieu : Vanessa Amante
Design de production : Roma Regala
Édition : Lisa Zoe Geretschläger
Compositeur : Iva Zabkar
Effets sonores : Johannes Winkler
Effets visuels : Lucas Riccabona, Wildruf
Nonoy : Justine Belisina

Selim Azzi, chargé de projet Pêche durable au WWF France :

« À l’échelle du globe, la consommation de poisson a presque doublé en 50 ans. En France, nous mangeons en moyenne 35kg de poissons par habitant chaque année. Les consommateurs français ont donc une grande part de responsabilité dans la surexploitation de nos océans. S’ils font partie du problème, ils font également partie de la solution, pourvu qu’ils fassent les bons choix lorsqu’ils achètent du poisson. Fort de ce constat, et dans le cadre du projet européen Fish Forward, le WWF propose des solutions à travers des outils tels que notre conso-guide et mène des campagnes de sensibilisation comme celle de ‘Nonoy et le Monstre des mers’. »

La surpêche en quelques chiffres clés :

  • Dans le monde, 90% des stocks de poissons sont pleinement exploités ou surexploités.

  • 800 millions de personnes dans le monde dépendent directement du poisson comme source de nourriture ou de revenus.

  • L’Europe est le plus grand marché et le plus grand importateur au monde de poisson.

  • Plus de 50 % des importations européennes de poisson proviennent des pays en développement.


* Plus d'informations sur le festival : http://deauvillegreenawards.com/fr/

Nonoy et le Monstre des mers
© WWF Autriche Enlarge
Nonoy prend la décision courageuse de combattre le Monstre des mers qui dévore tout le poisson et menace ainsi son foyer.
© WWF Autriche Enlarge
Le film revient sur la problématique de la surpêche.
© WWF Autriche Enlarge
Nonoy arrivera-t-il à combattre le Monstre ? Mais qui est ce monstre ?
© WWF Autriche Enlarge