Montagne d’Or : un mirage économique ? | WWF France

Montagne d’Or : un mirage économique ?



Article posté le 18 September 2017
Couverture rapport Montagne d'Or
© WWF France

Le gisement principal du projet Montagne d’Or est situé au pied de la colline Dékou Dékou, au sein du secteur aurifère Paul Isnard. Selon les estimations, 82 tonnes d’or environ pourraient être extraites de ce site. Le projet minier est localisé au sein du Domaine Forestier Permanent, entre deux espaces naturels protégés (réserves biologiques intégrales), la fosse d’extraction serait distante de 440m seulement de la limite de l’une d’entre elles.


Ce projet est souvent présenté par ses promoteurs et ses soutiens comme une chance pour la Guyane lui permettant d’amorcer un décollage économique bienvenu dans une région dont le revenu par habitant est deux fois moins important qu’en métropole et où le taux de chômage est deux fois supérieur. Le WWF France est bien évidemment favorable au développement économique de la Guyane et conscient de ses enjeux sociaux.

C’est précisément pour savoir si le projet Montagne d’Or est la meilleure option d’investissement de l’argent public – qui ne pourra être dépensé deux fois - que nous avons approfondi les grandes caractéristiques économiques du projet Montagne d’Or. Pour ce faire, le WWF France a étudié deux documents clés, censés illustrer toute la faisabilité et la rentabilité de cette opération d’un point de vue économique.

Il ressort de l’analyse économique que ce projet repose sur plusieurs hypothèses favorables qui se révèlent fragiles. Une fragilité qui pourrait remettre largement en cause la rentabilité du projet. La volatilité du cours de l’or d’une part et la dépendance au taux de change euro-USD d’autre part sont deux variables qui créent une incertitude réelle sur la rentabilité de l’ensemble de cette opération. En prenant un cours de l’or et un taux de change moyens basés sur ceux constatés ces douze dernières années - durée prévue du projet - le projet aurait une rentabilité négative.
Couverture rapport Montagne d'Or
© WWF France Enlarge