Signer une pétition | WWF France


 
	© Morgan Heim / Day's Edge Productions / WWF-US

Signer une pétition

Parc national de Doñana

Le parc national espagnol Coto de Doñana est menacé. Il sera probablement le premier site naturel européen à figurer sur la liste du Patrimoine Mondial en péril de l’Unesco.

Le Coto de Doñana est à la fois parc national, zone protégée par la Convention de Ramsar, zone protégée Natura 2000, réserve de biosphère Unesco et Patrimoine Mondial de l’Unesco. Le WWF est lié au parc depuis plus de 50 ans.

En 1963, l’organisation a acheté 6700 hectares de terres, devenues la première zone protégée d’Espagne. Le Coto de Doñana abrite plus de 4000 espèces animales.
 

Réserve de Selous

En moins de 40 ans, la réserve de Selous, l'une des plus anciennes réserves d’Afrique classée au Patrimoine mondial de l’Unesco, a perdu près de 90% de sa population d’éléphants.

Si aucune mesure n’est prise rapidement pour mettre fin au braconnage industriel et autres menaces exercées sur Selous, ses éléphants pourraient disparaitre d’ici 2022.

« Selous est le seul site du sud de la Tanzanie à avoir été classé au Patrimoine mondial et l’une des dernières grandes régions sauvages de l’Afrique. Sa valeur pour le pays et pour le reste du monde tient surtout aux espèces sauvages qu’il abrite et à ses écosystèmes préservés.»
Amani Ngusaru, directeur général du WWF Tanzanie
 

 
	© GaryRobertsphotography / Alamy Stock Photo
Elephant d’Afrique mâle (Loxodonta africana) dans la Réserve de gibier de Selous, Tanzanie. Selous a perdu environ 90% de ses éléphants au cours des dernières années à cause du braconnage.
© GaryRobertsphotography / Alamy Stock Photo

Récif du Bélize

La Belize Coalition to Save our Natural Heritage, dont le WWF fait partie, travaille pour la protection du récif corallien du Belize contre les menaces de construction sur les côtes et de forage pétrolier sous-marin.

Le Comité du Patrimoine mondial a décidé de maintenir le site sur la Liste du Patrimoine mondial en péril et appelé le Belize à inscrire dans la loi son engagement d’interdire l’exploration pétrolière dans ses eaux. Celle-ci ne concernerait que 15% des eaux du Belize.

Le WWF appelle donc à une interdiction totale de tout forage pétrolier dans l’ensemble de ses eaux.


Parc de Pirin

Le parc de Pirin figure sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO et est répertorié comme site Natura 2000 car il abrite plusieurs espèces en danger, notamment l'ours brun et le chamois. Il abrite aussi le pin "Baikushev", un pin de Bosnie vieux de 1 300 ans et considéré comme le plus vieil arbre de la péninsule balkanique.
Pourtant la proposition de plan de gestion du parc national de Pirin menace le site avec des projets d'exploitation forestière et le développement d'infrastructures pour le ski. Des alternatives favorisant le développement durable de la région, à la fois bonnes pour la nature et pour les populations, devraient être privilégiées.

Ensemble, demandons au Premier ministre bulgare de d'agir au plus vite.

 
	© WWF Bulgarie
Parc National de Pirin
© WWF Bulgarie