WWF France - Soja responsable
Graines de soja / ©: Soren Ring Ibsen / WWF

Soja responsable

Pour suivre la forte demande mondiale de viande, les forêts tropicales sont détruites afin de céder la place à des cultures de soja, qui sert essentiellement à l'alimentation du bétail. Et se retrouve dans nos steaks...
 
Cerrado : un territoire meurtri par le soja par WWF_France

En seulement 20 ans, la production mondiale de la graine de soja a été multipliée par deux.

En Amérique du Sud, cette culture est en plein essor : elle constitue pour le Brésil, l’Argentine, le Paraguay, l’Uruguay et la Bolivie une source importante de devises.

Déjà près de la moitié de la production mondiale de soja provient de l’un de ces pays.

Malheureusement, c’est la nature qui fait les frais de cet essor : de vastes étendues de forêt sont petit à petit remplacées par des champs de soja dans la forêt atlantique, la forêt amazonienne et le Cerrado.

" Sur la planète, l'élevage de bovins occupe directement et pour son alimentation, 70% des terres agricoles. "

 
Entre 1980 et 2009, la surface consacrée à la culture de la graine de soja en Amérique du Sud a quadruplé pour atteindre les 31 millions d’hectares, soit plus de sept fois la superficie de la Suisse.

Cette extension effrénée est dûe à l’augmentation de la consommation de viande dans le monde entier. La plus grande partie du soja produit atterrit dans les mangeoires des bœufs, vaches, cochons et poulets de Chine et d’Europe.

Aujourd'hui, environ 85% de la production mondiale de soja est destinée à l’alimentation animale.

La production mondiale a déjà doublé en seulement 20 ans, de 1990 à 2009. Et la tendance devrait se poursuivre en raison de l’accroissement démographique et de l’élévation du niveau de vie des pays émergents.

Enquête soja / ©: WWF-France
Enquête soja
© WWF-France
 / ©: WWF-France
Téléchargez le rapport "Le boum du soja"
© WWF-France

L'action du WWF


Engagé dans un long combat contre les causes de déforestation, le WWF a permis aux «Critères de Bâle» et à l'Association pour une culture responsable du soja de voir le jour. Les principaux acteurs suisses se sont depuis regroupés en réseau.

La politique agricole a également un rôle à jouer dans une utilisation plus responsable du soja.

Si l'on veut limiter l'agriculture extensive, il convient notamment de privilégier le fourrage grossier pour les bovins, de réduire le nombre d'animaux à l'hectare et de favoriser les aliments produits à l'échelle locale.
 / ©: WWF France
Infographie - Quand les boeufs et le soja menacent les "poumons de la planète"
© WWF France

Le bilan du soja

Des conséquences écologiques
  • Destruction de forêts et de savanes écologiquement précieuses
  • Erosion des sols
  • Pollution des eaux par les pesticides et les engrais
  • Perte de biodiversité

Des conséquences sociales

  • Mauvaises conditions de travail, formes de servage moderne
  • Rémunération insuffisante des ouvriers agricoles
  • Non respect des droits fonciers coutumiers et multiplication des conflits fonciers