Réforme de la Politique Agricole Commune : La FNSEA contre l'environnement ! | WWF France

Réforme de la Politique Agricole Commune : La FNSEA contre l'environnement !



Article posté le 13 April 2017
Afin de préparer la prochaine réforme de la PAC, la Commission européenne a lancé une consultation publique
© Pixabay
Grâce à la fuite d'un document interne de la FNSEA révélé par Mediapart le 13 avril, le syndicat agricole majoritaire montre son vrai visage.

Afin de préparer la prochaine réforme de la PAC, la Commission européenne a lancé une grande consultation publique, à l'échelle de l'Europe. La FNSEA appelle à une mobilisation massive pour torpiller toute velléité environnementale de la Commission européenne. En effet, dans le guide de réponses publié à l'intention de ses membres, la FNSEA leur préconise de nier toutes les problématiques environnementales liées à l'agriculture et à la politique agricole. L'environnement est tout simplement un non sujet !

Par ailleurs, il y est précisé que les réponses conseillées aux agriculteurs ne seront pas celles de la FNSEA qui présentera, elle, une position officielle plus "équilibrée"... afin de rester respectable ? La FNSEA mène donc un double jeu avec une position officielle équilibrée et un appel extrémiste à ses troupes.  L’argument avancé dans le guide est qu’il faut “contrebalancer les positions des ONG”.

Or, contrairement à la FNSEA, la mobilisation des ONG lancée il y a une semaine est publique et prend en compte non seulement les questions d’environnement, de climat et de santé mais aussi celles relatives à l'emploi agricole et au développement rural.
 
Ironie du sort, les masques tombent le jour de l’élection de Christiane Lambert à la tête de la FNSEA, et alors qu’elle a assuré l’intérim de l’organisation durant ces deux derniers mois et qu’elle est censée incarner le visage “environnemental” de la FNSEA. En effet, elle a pendant 5 ans été vice-présidente du Forum de l’agriculture raisonnée respectueuse de l’environnement et siège pour la FNSEA au Conseil National de la Transition Écologique.

L'intérêt des agriculteurs c'est au contraire d'inventer un nouveau modèle qui respecte les hommes et la nature car ce sont les premières victimes de la faillite du modèle productiviste porté à bout de bras par la FNSEA. Nous n'opposons pas les agriculteurs et l'environnement. Mais force est de constater que la FNSEA continue de soutenir une vision totalement dépassée qui ne rend pas service à ceux qu'elle est censée défendre.

Pour défendre un nouveau modèle et riposter contre le lobbying intense de la FNSEA et de l'agro-industrie, vous pouvez agir avant le 2 mai avec le WWF et faire entendre votre voix en participant à notre campagne.
 
Quelques exemples de réponses conseillées dans la guide de la FNSEA :

Question 19 : "La politique agricole devrait avoir davantage d'effets bénéfiques sur l'environnement et le changement climatique?" Réponse de la FNSEA : "Pas d'accord"



Question 6 "Quels sont les principaux défis environnementaux auxquels est confrontés l'agriculture ?" La réponse est "ne cocher aucune des propositions car aucun défi environnemental supplémentaire n'est souhaitable dans la PAC"



Question 25 : "Pour quel objectif de protection de l'environnement la PAC devrait-elle faire davantage ? " Sept réponses possibles dont réduction de la pollution de l'eau, inondations, perte de biodiversité, érosion des sols. La FNSEA préconise de répondre "aucun"




Consultez le guide de la FNSEA dans son intégralité.