« Tiger Bhutan » : mission réussie ! | WWF France

« Tiger Bhutan » : mission réussie !

Article posté le
04 August 2017


A l'occasion de la journée mondiale du tigre, le 29 juillet dernier, le WWF s’est fixé un objectif bien précis : filmer l’un des 100 derniers Panthera tigris tigris vivant à l’état sauvage au Bhoutan. Un défi relevé avec brio !
 

Histoire d’une persécution

Au cours du siècle dernier, le nombre de tigres a diminué de 95% et 3 sous espèces de tigres se sont éteintes – une quatrième n’ayant pas été vue à l’état sauvage depuis 25 ans. La population mondiale de tigres a atteint un niveau historiquement bas de 3 200 individus alors qu’elle était estimée à 6 000 individus dans les années 2000.
En voie d’extinction, l’espèce est inscrite sur la liste rouge de l’IUCN.
Aujourd’hui, le félin est principalement menacés par la destruction de son  habitat et le braconnage. Si sa chasse est désormais interdite, en Asie, on continue de tuer le tigre pour s’approprier symboliquement sa puissance, fabriquer des médicaments utilisés dans la médecine traditionnelle ou encore pour en faire des articles de décoration, des tentures, des tapis ou des objets souvenirs.
 

Sauvegarder le félin

Le WWF travaille depuis une quarantaine d’années pour la protection du tigre. Via sa campagne « 2010 année du Tigre », il développe des actions de conservation dans les 13 Etats dits du tigre et donc concernés par sa conservation (Bangladesh, Bhoutan, Cambodge, Chine, Inde, Indonésie, Laos, Malaisie, Birmanie, Népal, Russie, Thaïlande, Vietnam), ainsi qu’un programme fort de lutte contre le commerce illégal.
Sur le terrain, grâce à ses donateurs, le WWF France apporte un soutien technique et financier à l’Initiative Mondiale pour la sauvegarde du Tigre et aux actions menées pour la protection du tigre d’Indochine dans les pays du bassin du Mékong où, sans l’adoption de mesures drastiques pour les protéger, la probabilité pour que les populations de tigres s’éteignent d’ici la prochaine Année du Tigre en 2022 est réelle.
 

Une web-série sur le tigre de Bhoutan

Le 29 juillet dernier, nous avons célébré la journée internationale du tigre. L’occasion pour le WWF de dévoiler une web-série inédite sur le tigre de Bhoutan. Pour tenter de filmer l'un des 100 derniers tigres vivant à l'état sauvage dans ce pays, le photojournaliste et réalisateur Emmanuel Rondeau a installé plusieurs caméras-pièges.
Bilan de l’opération : non seulement le reporter est parvenu à capturer des instants précieux du félin devenu si rare, mais il a également dérobé au passage des images d’espèces tout aussi emblématiques comme l'ours de l’Himalaya, le panda roux, le muntjac (petit cervidé), l’ithagine ensanglantée (faisan), le takin (chamois), le serow de l’Himalaya (chèvre) ou le chat marbré. Au cœur du Bhoutan, partez à la découverte de ses merveilleux habitants.
 

Le WWF travaille depuis une quarantaine d’années pour la protection du tigre
© Emmanuel Rondeau / WWF UK
le WWF France apporte un soutien technique et financier à l’Initiative Mondiale pour la sauvegarde du Tigre
© Emmanuel Rondeau / WWF UK
Emmanuel Rondeau, photographe, et Dorji Duba, garde forestier, discutent de l'installation des pièges photographiques (camera trap).
© Emmanuel Rondeau / WWF-UK
Camera trap Mission Tiger Bhutan - Takin
© Emmanuel Rondeau / WWF UK
Camera trap Mission Tiger Bhutan - muntjac
© Emmanuel Rondeau / WWF UK