Paris 2024 : des Jeux à impact environnemental positif | WWF France

Paris 2024 : des Jeux à impact environnemental positif



Article posté le 24 March 2017
Paris 2024 s'engage pour l'excellente environnementale.
© WWF France

Le WWF France a choisi de joindre ses forces à celles du comité de candidature de Paris 2024 pour des Jeux exemplaires et se réjouit que ses principales recommandations aient été intégrées au dossier final. Il dévoile aujourd’hui toute son ambition pour ce grand rendez-vous sportif.

 

Un partenariat stratégique

Responsables de 70% des émissions de gaz à effet de serre liées à l’énergie, les villes sont un acteur clé pour apporter des solutions locales en réponse au défi climatique mondial. C’est pourquoi, le WWF travaille avec les collectivités et d’autres acteurs urbains à réinventer les villes de demain.

Le WWF est convaincu que les évènements internationaux, et tout particulièrement sportifs, sont une réelle opportunité d’accélérer la transition écologique des territoires et l’évolution vers des modes de vie plus soutenables.

C’est dans cet esprit qu’en mai 2016, le WWF France a signé un partenariat stratégique avec le Comité de candidature Paris 2024. L’ambition de cette collaboration est de proposer des Jeux Olympiques et Paralympiques qui changent positivement le quotidien des français sur le long terme et contribuent à la diffusion de solutions à l’échelle internationale.

Avec 95% de sites existants ou temporaires, 80% dans un périmètre de 10km autour du village olympique et des constructions neuves en nombre limité qui répondent aux besoins de long terme des territoires, Paris 2024 présentait un fort potentiel pour proposer une stratégie environnementale ambitieuse et exemplaire.

 

L’ambition écologique de Paris 2024

Paris 2024 vise une réduction de 55% de l’empreinte carbone par rapport aux Jeux Olympiques et Paralympiques de Londres en 2012, considérés jusqu’alors comme l’édition la plus durable de l’histoire. Une stratégie de compensation ambitieuse garantira également la neutralité carbone de l’événement.

100% des spectateurs accéderont aux sites en transports en commun ou partagés, via des flottes dédiées « 100% zéro émission ». L’offre de restauration répondra à de fortes exigences et sera principalement bio et locale. Les sites olympiques seront alimentés à 100% par des énergies renouvelables et viseront un objectif de zéro déchet. Quant au Village olympique et paralympique, il sera composé de bâtiments écoresponsables qui préfigurent les normes de construction de demain.

Conçus comme les premiers Jeux alignés sur l’Accord de Paris pour le climat, ce rassemblement sera l’occasion de donner une dimension plus grand public, plus concrète à cet accord historique, par la démonstration de solutions locales et globales d’atténuation et d’adaptation au changement climatique.

"Les villes sont aujourd’hui le lieu de solutions locales à apporter au défi climatique mondial. Avec Paris 2024, nous proposons les premiers Jeux alignés sur les objectifs de l’Accord de Paris, des jeux à impact environnemental positif accélérant la transition écologique des territoires. Concrètement, ils permettront de léguer aux franciliens des espaces de nature en ville, une alimentation bio et locale, des logements, des moyens de transport et des équipements plus respectueux de l'environnement et de développer les énergies renouvelables."
Pascal Canfin, Directeur Général du WWF France