WWF France - Le boum du soja

Le boum du soja



Article posté le 18 mars 2014
Première de couverture du rapport "Le boum du soja".
© WWF-FranceEnlarge
De par sa teneur en protéines élevée et sa valeur énergétique, le soja joue un rôle essentiel dans l’approvisionnement alimentaire mondial ; cependant, l’accroissement de sa production a un prix: des millions d’hectares de forêt, de prairie et de savane ont été directement ou indirectement convertis en terres agricoles.

La demande ne cesse de croître, et d’autres écosystèmes naturels n’y survivront pas si nous ne nous décidons pas à agir rapidement. Chacun d’entre nous peut contribuer à la transition vers une industrie du soja plus responsable, des producteurs de soja, négociants/traders, acheteurs pour l’alimentation animale, de viande et de produits laitiers au secteur de l’agro-alimentaire et de la distribution, aux institutions financières et aux gouvernements des pays où le soja est produit et consommé en passant par les organisations non-gouvernementales et les consommateurs.

Si le soja est cultivé en Asie depuis des millénaires, ce n’est qu’au cours du siècle dernier que sa culture s’est réellement étendue au reste du monde. Ces 50 dernières années, la production du soja a décuplé passant de 27 à 267 millions de tonnes. La superficie dédiée à la culture du soja recouvre désormais 1 million de kilomètres carrés soit l’équivalent des superficies de la France, de l’Allemagne, de la Belgique et des Pays-
Bas réunis. C’est sur le continent sud-américain qu’elle a connu sa croissance la plus importante : entre 1996 et 2004, la production y a crû de 123 %. Elle ne semble d’ailleurs pas faiblir : l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) prévoit le doublement de la production de soja d’ici 2050.

Parmi les espèces couramment cultivées, le soja est celle qui produit le plus de protéines à l’hectare. C’est également une des productions agricoles les plus rentables.

En 2012, 93 % des 270 millions de tonnes produites provenaient de seulement six pays : le Brésil, les États-Unis, l’Argentine, la Chine, l’Inde et le Paraguay. Sa production croît également rapidement en Bolivie et en Uruguay. Les principaux importateurs sont l’Union Européenne et la Chine ; les États-Unis ont pour leur part la consommation par personne la plus élevée.
Première de couverture du rapport "Le boum du soja".
© WWF-France Enlarge