Plan d'urgence climat 2015-2020 | WWF France

Plan d'urgence climat 2015-2020



Article posté le 15 June 2015
PLAN D'URGENCE CLIMAT 2015-2020 APPEL DU WWF VERS LA COP21
© Global Warming Images / WWF
Alors qu'à ce jour 39 pays sur 196 ont annoncé leurs intentions de contributions sur le climat, et que la Chine s’apprête à poser la sienne, l’AIE conclut dans son rapport spécial World Energy Outlook 2015: Energy and climate change du 15 juin 2015 que le monde se dirige vers un dérèglement climatique majeur. Selon l’AIE, l’ensemble de ces contributions nationales conduirait à une augmentation de la température moyenne mondiale d'environ 2,6°C d’ici 2100 et 3,5°C après 2200 – bien au-dessus du seuil de 2°C sur lequel les gouvernements se sont engagés en 2009.

Afin de pouvoir tenir cet engagement, un plan d’urgence doit être avancé d’ici à la COP21. Par des mesures supplémentaires dans les domaines des énergies renouvelables, de l’efficacité énergétique et de l’utilisation des terres, du changement d’affectation des terres et de la foresterie, ce plan d’urgence devrait aider à atteindre un pic d’émissions d’ici 2020 et de relever l'ambition climatique avant 2020. Lors de la session climat de Bonn (juin 2015), ce sujet a donné lieu à des propositions de la part des pays qui seront discutées dans un espace de négociations dédié.

Faisant suite aux annonces par les pays de leurs contributions nationales, qui selon l’AIE ne sont pas à la hauteur, et à la veille de l’Encyclique du Pape sur l’écologie, le WWF appelle à la mobilisation politique générale autour de la période 2015-2020 via un plan d’urgence à arrêter lors de la conférence climat de Paris (COP21).

Ce plan devrait comprendre des mesures claires et immédiates, en termes de financements de la lutte contre les changements climatiques, de développement des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique et de protection de la forêt. A eux seuls, ces trois derniers secteurs devraient permettre d’économiser annuellement l’équivalent des émissions annuelles des États-Unis Par les réductions d’émissions effectives et la mobilisation des fonds d’aide, ce plan devrait permettre de protéger les pays les plus vulnérables des impacts des changements climatiques.
 
PLAN D'URGENCE CLIMAT 2015-2020 APPEL DU WWF VERS LA COP21
© Global Warming Images / WWF Enlarge