RTE - Pour un transport durable d’énergie renouvelable en mer

Le réseau de transport RTE s’engage aux côtés du WWF France, l’objectif est d’accélérer la transition énergétique au travers de l’intégration soutenable des raccordements des parcs éoliens en mer au sein des milieux marins.

Logo RTE

SECTEUR : Transport d’électricité
TYPE DE PARTENARIAT : Accompagnement vers des pratiques durables, Communication/Sensibilisation
ACTION(S) DE CONSERVATION : Climat & Énergie, Océans

Le WWF France œuvre pour un développement durable de l'économie bleue, une résilience des écosystèmes marins, et pousse pour un avenir énergétique basé sur 100% d’énergies renouvelables d’ici 2050. La filière éolienne en mer est une activité prometteuse sur ces enjeux et peut contribuer à apporter des solutions à la seule condition de ne pas affaiblir davantage ou modifier les écosystèmes marins.

RTE est le gestionnaire du réseau de transport d’électricité français qui relie les producteurs aux consommateurs d’électricité en assurant à chaque seconde l’équilibre entre production et consommation. La mission de RTE est de combiner réussite de la transition énergétique et sécurité d’approvisionnement en électricité, au meilleur coût pour la collectivité. Le raccordement des parcs éoliens en mer est donc le prolongement du savoir-faire de RTE sur terre, l’état a ainsi confié à RTE la maîtrise d’ouvrage du raccordement des parcs éoliens en mer. RTE participe ainsi à la mise en place d’un réseau durable de production d’électricité au large.

    Focus sur une éolienne

    Depuis 2020, la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) fixe un objectif de 5 GW de capacité installée en 2028. Au regard du développement important attendu de l’éolien en mer au large des côtes françaises, le WWF France et RTE nouent un partenariat afin de garantir que les futurs projets de raccordement puissent s’intégrer de manière soutenable au sein des milieux marins et n’entravent pas la vie des océans.

    Le partenariat repose sur trois domaines de collaboration :

    • L’accompagnement de RTE dans la réalisation d’une matrice de critères évolutive sur les impacts environnementaux de ses ouvrages de raccordement des parcs éoliens en mer ;    
    • La co-construction de modalités d’amélioration des pratiques pour éviter et réduire les impacts des ouvrages de RTE sur l’environnement marin et la biodiversité en mer ;     
    • L’élaboration de préconisations en matière d’écoconception pour les ouvrages et aménagements de RTE en mer.