COP 24, Katowice, Pologne

COP 24, le sommet de l’espoir

Du 3 au 14 décembre, ce sont près de 200 Etats qui se sont donnés rendez-vous en Pologne pour répondre à l’urgence climatique. L’occasion de concrétiser les Accords de Paris, enfin ! 

Dernière chance ?

Le défi de la COP 24 : transformer en actions concrètes les objectifs de l'Accord de Paris.

Cette année, la COP 24 se tiendra en Pologne.
Son défi ? Elaborer et faire adopter par les Etats un ensemble de décisions garantissant la pleine application de l’Accord de Paris. Pour passer des mots aux actes, enfin ! 

Tous les signaux climatiques sont dans le rouge. Sécheresses, inondations, vagues de chaleur, chute des populations d’espèces, montée du niveau de la mer : l’humanité est en phase de perdre le contrôle et risque d’y perdre sa peau.

Selon l’Organisation météorologique mondiale, les gaz à effet de serre auraient franchi un nouveau pic de concentration dans l’atmosphère en 2017, et en 2018, après avoir stagné pendant 3 ans. Il y a donc urgence à agir.

La COP 24 représente peut-être notre ultime chance de concrétiser l’Accord de Paris. Pour les Etats, il est encore temps de prendre les décisions courageuses qui s’imposent. Pour contenir le réchauffement de la planète, en deçà de 2 degrés et même à 1,5 degrés d’ici la fin du siècle.

Trois enfants indigènes et un chien autour du lac Tarapoto en Amazonie du Nord

Agissons pour l'humanité, maintenant !

Suivez-nous à la COP 24 👇

Lors de la COP 21 chaque État signataire de l'Accord de Paris a présenté ses propres engagements pour limiter ses émissions et contenir le réchauffement climatique. Or la somme des engagements pris par les États nous amène pour l’instant à une augmentation des températures globales d’au moins 3°C.

La COP 24 est donc l'occasion pour les États de renforcer leurs engagements. Mais pas seulement. Il est temps de proposer des pistes d'actions tangibles pour les concrétiser !

A Katowice, le WWF sonne l'alarme de l'urgence climatique ! Les acteurs du monde entier doivent mettre en oeuvre des solutions concrètes pour enrayer le réchauffement de la planète d'ici 2020. 
Pour prendre la bonne direction, nous portons plusieurs messages :

  • Reconnaissons que les efforts actuels sont insuffisants pour rester fidèle aux objectifs que nous nous sommes fixés. Les effets du changement climatique sont déjà visibles. Les États doivent prendre leur responsabilité et s’engager à mettre en oeuvre de nouveaux engagements plus ambitieux d’ici 2020.
  • Donnons-nous les moyens d’agir, tous États confondus, notamment via un engagement financier plus important. 
  • Encourageons les États les plus engagés dans l’action climatique à maintenir ce cap et valorisons leurs succès. 
  • Établissons des règles claires qui permettront aux États de rendre compte de leur action climatique de manière transparente. C'est ce qui garantira que le monde s'engage dans une trajectoire sûre pour la planète et ses habitants.