Sur les Traces du Panda

Chaque trimestre, retrouvez en ligne Sur les traces du Panda, le journal des donateurs du WWF France accessible pour toutes et tous ici. Au menu, les sujets qui font l'actualité, un focus sur les bonnes pratiques, le témoignage exclusif de personnalités engagées. Mais aussi des brèves, des conseils pour agir, des chiffres et des citations qui nous ont interpellés. Nous n’allions quand même pas les garder pour nous…

L'édito du dernier numéro

Couverture du magazine Sur les traces du Panda n°103

En 2020, la biodiversité aurait dû occuper le devant de la scène, décideurs du monde entier convergeant vers un même dessein, celui de mettre un terme à l’érosion du vivant. 

La crise sanitaire lui a malheureusement volé la vedette, entravant l’action multilatérale amorcée en faveur de la nature. Avec le report de tous les événements initialement prévus l’année dernière, c’est finalement 2021 qui sera cruciale pour la planète. 

La France a ouvert le bal en présentant, fin janvier, un projet de loi sur le climat issu des travaux de la Convention citoyenne. D’ici juin, la Commission européenne concrétisera, quant à elle, son Green Deal. Nous attendons de pied ferme ce Pacte Vert, véritable feuille de route pour permettre à l’UE d’atteindre l’objectif de neutralité climatique qu’elle s’est fixé à l’horizon 2050. A l’échelle internationale, enfin, ce sont les derniers mois de l’année qui seront décisifs avec la succession des trois conventions de Rio, sur le climat, la biodiversité et la lutte contre la désertification. Et surtout, la très attendue COP15 sur la biodiversité se tiendra, sauf changement de dernière minute, en Chine en octobre, précédée de quelques semaines par le congrès mondial de la nature à Marseille. 

De notre côté, nous sommes prêts, plus que jamais résolus à faire entendre notre voix. 

Au cours des prochains mois, nous porterons la nécessité d’un accord mondial téméraire sur la protection de la nature, disposant de cibles claires et de mécanismes de mise en œuvre garantissant leur atteinte. Soyons ambitieux : mettons un terme à la dégradation du vivant. 
Dans ce combat nous vous savons aussi déterminés que nous. Soyez-en remerciés.

Si 2020 fut l’année de tous les superlatifs, 2021 sera celle de tous les défis.
Ensemble, relevons-les !

Isabelle Autissier
Isabelle Autissier
Présidente d'honneur du WWF France

Documents à télécharger