Cactus dans le Parc National des Galapagos (Equateur)
Cactus

Emblèmes des zones arides

Cactus

Cactus : qui s’y frotte s’y pique

Espèces essentielles des écosystèmes arides du Nouveau Monde, les cactus façonnent les paysages des Amériques. Ils constituent une source de nourriture et d’eau à de nombreuses d’espèces (écureuils-antilopes, coyotes, lézards etc.) dont la survie en dépend. Aujourd’hui, les cactus figurent malheureusement parmi les groupes taxonomiques les plus menacés de la Liste rouge de l’UICN – encore plus que les mammifères et les oiseaux.

Du grec ancien « káktos » qui veut dire « chardon », les cactus auraient été importés en Europe depuis les Amériques au cours du 16ème siècle.

Sphériques, cylindriques ou en forme de pilier, petits ou grands, tous les cactus appartiennent à la famille des Cactacées (Cactaceas), qui se divise en plusieurs sous-familles : les Péreskioïdées, les Opuntioïdées et les Cactoïdées.

L'aspect des cactus s'explique principalement par l'adaptation aux conditions de sécheresse, à l'origine du développement de la fonction de stockage d’eau. On qualifie les cactus de plantes xerophytes, c’est-à-dire adaptées au milieu sec. En effet, les cactus sont des plantes grasses ou plantes succulentes qui stockent dans leurs tissus des réserves de « suc » pour faire face aux longues périodes de sécheresse.

Nom scientifique

Cactaceas

Nombre d'espèces

Plus de 1 480 espèces

Répartition / Habitat

Endémiques aux terres arides du Nouveau Monde sauf pour l’espèce Rhipsalis baccifera, que l’on trouve en Afrique australe, à Madagascar et au Sri Lanka.
Le Mexique est le Sud-Ouest des États-Unis représentent le « hot spot » des cactus avec plus de 600 espèces natives et 30% d’espèces endémiques.

Taille

Du plus petit (Blossfeldia liliputiana) : 1 cm de diamètre à sa taille adulte au plus grand (Pachycereus pringlei) : 19,2 m de hauteur

Statut

31% des espèces de cactus sont menacées d’extinction (UICN 2015)
Toute la famille des Cactacées est classée à l’Annexe II de la CITES ; les espèces les plus menacées à l’Annexe I de la CITES

Des pressions anthropiques sous estimées

En 2015, un groupe de chercheurs de l'UICN a mené une étude mondiale sur le degré de menace qui pèse sur la famille des Cactacées. Résultat : plus de 30% des espèces de cactus sont menacées à court ou moyen terme. La destruction de son habitat, l’industrie de l’horticulture et le commerce illégal de manière générale sont désignés comme responsables du déclin du taxon.

Perte d’habitat

De nombreuses espèces de cactus sont menacées par la perte de leur habitat en raison de la construction de routes, de l’exploitation de carrières et des activités minières pour extraire le quartz ou le charbon de bois, de la déforestation et de l’érosion qui en découle.

Bon nombre de cactus du Brésil, comme l’Arthrocereus glaziovii et le Coleocephalocereus purpureus, poussent précisément là où les sols sont riches en fer. Malheureusement, ce sont aussi le terrain de jeu des industries minières.

Enfin, le développement résidentiel et commercial, l’élevage du bétail, et l’aquaculture – notamment l’élevage de crevettes – engendrent la destruction des habitats traditionnels des cactus.

Cactus dans l'État d'Oaxaca (Mexique)

Commerce illégal (prélèvement illégal)

En réaction au rapport de 2015 publié par l’UICN, Inger Anderson, directrice générale de l'UICN, déclare « Elles [les conclusions de l’étude] confirment que l’ampleur du commerce illégal d’espèces sauvages – y compris de la flore – est plus importante que ce que nous pensions (…). Nous devons donc de toute urgence redoubler les efforts internationaux afin de mettre un terme au commerce illégal d’espèces sauvages, et renforcer la mise en œuvre de la Convention CITES sur le commerce international des espèces menacées, afin d’empêcher le déclin continu de ces espèces [i.e. les cactus] ».

Le commerce illégal de plantes et de graines pour l’industrie horticole et les collectionneurs privés - européens et asiatiques - sont les principales menaces sur les cactus et affectent 47% des espèces menacées. Les spécimens directement extraits de leurs milieux naturels sont particulièrement recherchés du fait de leur rareté.

Certaines espèces de cactus ont été victimes de prélèvements tellement intenses que la taille de leurs populations a drastiquement chuté de 95% en 25 ans.

Gros plan sur les épines d'un cactus

Que fait le WWF pour le cactus ?

Le WWF cherche avant tout à protéger les « hot-spots » où évoluent les cactus. Nous travaillons main dans la main avec les gouvernements et autorités locales et militons pour accroître la conservation de ces zones.

Le WWF soutient la surveillance en matière de commerce des plantes et graines de cactus pour répondre à la menace principale pour la survie d’un grand nombre de ces espèces.
A travers la mise en place de TRAFFIC, nous cherchons à nous assurer que des contrôles en bonne et due forme soient faits pour empêcher le prélèvement et le commerce illégal de cactus.

Les projets du WWF qui soutiennent ce travail incluent l’établissement d’une présence de TRAFFIC au Mexique et la protection de l’écorégion du désert de Chihuahua.

A travers la mise en place de TRAFFIC, nous cherchons à nous assurer que des contrôles en bonne et due forme soient faits pour empêcher le prélèvement et le commerce illégal de cactus.

Agissez avec le WWF

Chacun d’entre nous peut se mobiliser et agir au côté du WWF pour faire face au plus grand défi de notre siècle. La sauvegarde des espèces et des espaces menacés ne se fera pas sans votre aide. Ensemble nous sommes la solution !

Cactus Echinocereus en fleur

Ensemble, agissons

Le WWF œuvre à la conservation des espèces menacées sur tous les continents. Aidez-nous à poursuivre nos actions au plus près du terrain.
Votre don est notre force.

Salarié WWF avec un local d'une communauté de la rivière Tigre, affluent de l'Amazone, Loreto, Pérou

Soyez informés des dernières actualités

Toute l'actualité des acteurs du WWF dans votre boîte mail. 

Mug Panda - Boutique WWF

Le Mug Panda

En achetant ce mug panda, vous agissez au quotidien et vous soutenez les actions du WWF !