Tortue des steppes (Agrionemys horsfieldii) dans sa carapace
Tortues terrestres et d’eau douce

Des animaux très convoités

Tortues terrestres et d’eau douce

Tortues terrestres et d’eau douce sans défense

Les tortues terrestres et aquatiques font partie des plus anciens reptiles vivants. Elles ont très peu évolué durant les 200 millions d’années de leur présence sur Terre. Les tortues sont sans doute parmi les animaux les plus exploités et les plus martyrisés, et cela depuis les temps les plus anciens car elles sont lentes, peu agressives et faciles à capturer.
 

Les fossiles nous montrent que les tortues, comme nous les connaissons aujourd’hui, sont apparues sur la surface de la Terre lors de la période géologique du Trias, il y a plus de 220 millions d’années. Bien qu’elles aient su résister aux périodes les plus mouvementées de la Terre, des glaciations jusqu’aux déplacements continentaux, elles font maintenant partie des espèces suscitant le plus d’inquiétudes et notamment sur le continent asiatique.

La tortue terrestre creuse son nids dans la terre ou le sable pour y déposer ses œufs. Les petits naissent avec un diamant qui leur permet de rapidement briser la coquille. Les œufs et les nouveaux-nés sont vulnérables.

Les tortues terrestres sont surtout herbivores, bien que certaines espèces se nourrissent de charogne. Elles s’alimentent d’herbes, de plantes vertes, de feuilles, de fleurs et de certains fruits. Les tortues d’eau douce mangent des insectes, des crustacés et de la végétation aquatique ou parfois chassent à l'affût. Malheureusement, lentement mais sûrement, ces créatures d’origine très anciennes sont amenées à s’éteindre si nous ne mettons pas en oeuvre des actions concrètes pour lutter de toute urgence contre leur commerce illégal.

Nom scientifique

Chéloniens

Répartition / Habitat

Prairies, forêts, marais et cours d’eau

Population

Les effectifs varient énormément en fonction des espèces

Taille

Variable en fonction des espèces

Poids

Variable en fonction des espèces

Régime alimentaire

Majoritairement herbivore

Statut

Vulnérable (UICN) :

  • Géoclémide d’Hamilton (Geoclemys hamiltonii),

Menacées (UICN) :

  • Tortue brune de Birmanie (Manouria emys
  • Tortue à tête jaune (Indotestudo elongata
  • Tortue géante à coquille molle (Pelochelys cantorii
  • Emyde chinoise à quatre ocelles (Sacalia quadriocellata

En danger critique (UCIN) : 

  • Tortue à cou de serpent (Chelodina mccordi
  • Tortue à dos plat (Geochelone platynota

Une situation critique

Cercle vicieux pour les tortues : les espèces en danger critique d’extinction peuvent devenir les plus recherchées, leur rareté leur donnant encore plus de valeur sur le marché !

Trafic illégal

Beaucoup d’espèces de tortues asiatiques sont en sérieux déclin. Chaque année, des millions de tortues d’eau douce sont consommées dans les marchés alimentaires à travers l’Asie. Une grande variété de tortues asiatiques est également exportée vers les marchés occidentaux d’animaux de compagnie. La plupart des spécimens commercialisés sont capturés dans la nature. Bien que toutes les tortues marines, et toutes les tortues terrestres et les tortues-boîte soient inscrites aux Annexes de la CITES, pour beaucoup de tortues asiatiques d’eau douce le commerce international n’est pas contrôlé. D’autant que, malgré les lois et les réglementations nationales visant à protéger les tortues terrestres et aquatiques en vigueur dans nombre de pays, la vente illégale de viande et de carapaces continue à prospérer. Les restrictions sur la vente de ces espèces menacées sont bafouées et le marché ne cesse de s’étendre. Ces produits finissent souvent sur des marchés, où ils sont destinés à l’importation vers la Chine, Hong-Kong ou le Japon. Lorsqu’une grande quantité de tortues est capturée, il est impossible pour les individus restants de se reproduire à un rythme assez rapide pour compenser cette perte et maintenir la population en santé.

Chasse

En Asie du Sud, au Cambodge, au Vietnam, en Indonésie, en Malaisie et au Bangladesh notamment, les communautés chassent les tortues de manière traditionnelle pour se nourrir. Cependant, à cause d’une hausse de la demande et donc du prélèvement de ces espèces dans leur milieu naturel, notamment durant la dernière décennie, un grand nombre de tortues terrestres et d’eau douce sont désormais à la limite de l’extinction dans ces pays.
Les humains exploitent les tortues depuis des milliers d’années. Mais avec une augmentation rapide de leur nombre, maintenant de plus de six milliards, cette exploitation atteint des sommets jamais égalés et n’est donc plus soutenable. On estime que 300 millions de tortues sont consommées chaque année seulement en Asie. L’impact de cette surexploitation nécessite une prise de conscience mondiale, car la capacité de prélèvement a maintenant été dépassée. La plupart des espèces asiatiques ont pratiquement disparu à cause de la surconsommation. Le phénomène est connu sous le nom de «Asian Turtle Crisis».
 

Dégradation et perte de leur habitat

Plusieurs espèces de tortues ont une aire de répartition restreinte, c’est-à-dire qu’elles se retrouvent seulement à un nombre limité d’endroits, les rendant plus vulnérables à tout changements d’habitat. Pour les  espèces d’eau douce, leur habitat comprend le milieu aquatique, mais aussi le milieu terrestre riverain, utilisé entre autres lors de la ponte. Or, ces habitats subissent de nombreuses pressions humaines, comme le drainage des  milieux  humides  ou  la  dérivation  des  cours  d’eau, les feux de forêts et la conversion en terres agricoles.
Lorsque l’habitat d’une espèce plus répandue est altéré ou détruit (dû à l’étalement urbain, l’agriculture, etc.), des populations plus grandes deviennent isolées et il devient plus difficile pour les individus de trouver de la nourriture, des partenaires de reproduction et des sites de ponte. Sur une période de temps même courte, cela peut signifier le déclin d’espèces communes.
 

Que fait le WWF pour les tortues terrestres et d'eau douce ?

Après avoir survécu pendant plus de 200 millions d’années, la majorité des espèces de tortues terrestres sont aujourd’hui en péril. Pour le WWF, pas question de laisser ces animaux mythiques disparaître !

Travailler avec les gouvernements et les autorités de régulation permet d’assurer une mise en place plus effective des lois et des réglementations mais aussi d’aider à mettre en place des zones protégées pour les espèces en danger et améliorer l’efficacité de celles qui existent déjà.

Il est également très important de sensibiliser le public à la situation problématique des tortues terrestres et aquatiques et à leur très grande fragilité. Enfin il s’agit de contribuer à la collecte de données plus fiables sur les prélèvements de tortues terrestres et aquatiques et son impact sur leur peuplement.
 

La lutte contre le trafic illégal de ces espèces dépend de la volonté des gouvernants et de la prise de conscience des citoyens de la planète, c’est pourquoi le WWF agit contre pour enrayer le trafic international.

Bonne nouvelle du réseau

Parce que notre travail n'est jamais vraiment terminé, on peut parfois oublier de célébrer nos victoires. Pourtant, quel que soit le projet, chaque avancée, même infime, demeure essentielle. C'est pourquoi nous prenons le temps de s’attarder sur une bonne nouvelle, un succès, un répit, pour mieux reprendre le combat ensuite.

Une tortue radiée (Astrochelys radiata) à Fort-Dauphin (Madagascar)

Agissez avec le WWF

Chacun d’entre nous peut se mobiliser et agir au côté du WWF pour faire face au plus grand défi de notre siècle. La sauvegarde des espèces et des espaces menacés ne se fera pas sans votre aide. Ensemble nous sommes la solution !

Naissance d'une Tortue à tête jaune (Indotestudo elongata) en Asie

Ensemble, agissons

Le WWF œuvre à la conservation des espèces menacées sur tous les continents. Aidez-nous à poursuivre nos actions au plus près du terrain.
Votre don est notre force.

Salarié WWF avec un local d'une communauté de la rivière Tigre, affluent de l'Amazone, Loreto, Pérou

Soyez informés des dernières actualités

Toute l'actualité des acteurs du WWF dans votre boîte mail. 

Peluche Tortue Marine - Boutique WWF

Peluche Tortue

En achetant cette peluche tortue, soutenez nos actions différemment.