Paysage d'un village de l'arrière pays niçois, France
Cherche maire idéal·e

Trouver l’élu·e de son cœur : un vrai défi dans la vie comme dans l’isoloir. L’écologie est de plus en plus présente dans les programmes, mais comment faire le tri entre les propositions plus ou moins ambitieuses face à l’urgence écologique ?

Municipales 2020 : la transition au cœur du scrutin

Les élections municipales approchent. Les 15 et 22 mars prochains, plébiscitons l’écologie dans les urnes. Votons pour des territoires vivants !

Une opportunité pour toutes et tous

Nous avons choisi, pour ces élections municipales, de proposer aux futurs maires des mesures concrètes sur lesquelles s’engager, et aux citoyens des clés de lecture pour un vote éclairé.

Véronique Andrieux, Directrice Générale du WWF France

En mars 2020, nous voterons pour élire les maires de nos communes. Et si les élections municipales qui se profilent nous offraient enfin la chance d’amorcer une transition juste face à l’urgence écologique ? Les collectivités ont un rôle majeur à jouer pour mettre en oeuvre la transition écologique sur le terrain. Elles disposent de leviers importants en matière de planification stratégique, de réglementation, de commande publique, de soutien financier et technique.

Rappelons qu’environ 70% de l'empreinte carbone des ménages français provient des secteurs du transport, du logement et de l'alimentation. Or, ce sont des domaines où les collectivités locales ont des prérogatives clés. La place accordée aux voitures, aux piétons, aux vélos dans l'espace public, l'accessibilité des transports en commun, ou encore le choix de produits plus responsables dans la restauration collective etc. sont de leur ressort. Pour protéger les milieux naturels, la biodiversité, et les populations humaines qui en dépendent, les élus locaux jouent un rôle essentiel dans la mise en œuvre des mesures qui s’imposent. Encore faut-il qu’ils le décident.

Nos 7 priorités

Le WWF France agit au cœur des territoires avec les collectivités, les entreprises et les acteurs locaux pour stopper la dégradation des milieux naturels et construire un futur dans lequel les humains vivent en harmonie avec la nature. L’objectif est que d’ici 2030, nous ayons enclenché la régénération des milieux naturels et de la biodiversité, et que d’ici 2050 nous vivions sans dépasser les limites des ressources de la planète. Face à l’urgence, nous avons défini 7 priorités fondamentales sur lesquelles il est impératif que les futurs maires s’engagent. 

  • Stopper l’artificialisation des sols
  • Zéro déforestation importée
  • Zéro rejet plastique dans la nature
  • Zéro passoire énergétique
  • Mobilité zéro émission zéro bruit
  • 100% EnR dont 15% aux mains de la collectivité et des citoyens
  • Un budget 100% vert

Ensemble, appelons les candidats à s’engager sur ces priorités. C’est le dernier mandat municipal qu’il nous reste pour agir, car nous n’avons plus qu’une décennie pour inverser la tendance.
Les 15 et 22 mars prochains, votons pour des territoires vivants. Mettons la transition écologique au cœur du scrutin. 
 

1/ Stopper l’artificialisation des sols

Adopter un moratoire interdisant toute construction ou extension de grandes surfaces commerciales ou logistiques dès 2020. 

2/ Zéro déforestation importée

Adopter une politique d’achats publics responsables : pas de produits agricoles ou forestiers ayant participé à la conversion d'écosystèmes naturels mais des produits issus d’une agriculture locale, durable et de saison.

3/ Zéro rejet plastique

Interdire les plastiques jetables et non recyclables au sein de l'administration et de la commande publique d’ici 2022 et soutenir le développement des alternatives aux produits et emballages plastiques à usage unique.

4/ Zéro passoire énergétique

Rénover en haute performance énergétique 10% des logements anciens du territoire d'ici la fin du mandat, en priorité les logements occupés par des ménages précaires, et mettre à disposition des moyens financiers pour l'accompagnement des ménages.

5/ Mobilité zéro émission zéro bruit

Allouer un budget de 30 € par an et par habitant pour financer l’aménagement d’un réseau à haut niveau de service : toute l’agglomération est accessible en vélo.

6/ 100% énergies renouvelables

Mettre en oeuvre un plan ambitieux pour couvrir 100% des besoins énergétiques du territoire par des énergies renouvelables produites localement avant 2050. 15% de cette production sont détenus par la collectivité et les citoyens d’ici 2030.

7/ Un budget 100% vert

Mener une évaluation environnementale du budget de la commune dès 2021 pour proposer une trajectoire qui permette d’éliminer les dépenses défavorables au climat et rediriger ces fonds vers la transition écologique d'ici la fin du mandat.

Ensemble, agissons pour les municipales en 2020 !

Ensemble nous pouvons nous mobiliser pour inciter les candidat·e·s aux municipales de nos communes respectives à intégrer des mesures qui répondent à l’urgence climatique dans leurs programmes. 
Utilisez les éléments ci-dessous pour interpeller les candidats de votre choix et les encourager à porter les 7 mesures prioritaires du WWF !

Sur Twitter

Copiez-collez le message ci-dessous, taguez le, la, les candidat·e·s de votre choix et ajoutez cette infographie dans votre tweet :

#Municipales2020 : vous engagerez-vous pour faire face à l'urgence écologique ?
Le @WWFFrance propose aux candidats 7 mesures prioritaires → wwf.fr/municipales-2020

Sur Facebook

1. Copiez-collez le message suivant dans votre post Facebook :
#Municipales2020 : le @WWF-France propose aux candidats 7 priorités d’action pour accélérer la transition écologique de nos territoires. 
Les 7 priorités sont à retrouver ici ⬇
https://www.wwf.fr/municipales-2020

2. N’hésitez-pas à taguer également :
Les candidat·e·s de votre commune, le compte Facebook local du parti de vos candidat·e·s, le compte national du parti

Par e-mail

Envoyez à le, la, les candidat·e·s de votre choix le message suivant. Petite astuce si vous ne disposez pas de leur adresse e-mail : les candidat·e·s disposent souvent d’un site internet de campagne, sur lequel vous trouverez probablement une adresse de contact à laquelle envoyer ce mail !

Bonjour,

Je vous écris pour vous transmettre les priorités et recommandations du WWF France rendues publiques le 22 janvier dernier en vue des élections municipales. 

La décennie à venir sera clé pour avoir une chance de répondre à la crise écologique et sociale. Le prochain mandat municipal sera donc crucial pour agir et les citoyens comptent sur les futurs élus locaux pour prendre les décisions qui s'imposent face à ces défis. Le WWF France porte sept mesures jugées particulièrement prioritaires, vous les trouverez présentées dans cette infographie. Pour alimenter la mise en œuvre de ces sept priorités, le guide « Des territoires vivants » du WWF présente près de 80 recommandations concrètes en matière de planification, de réglementation, de commande publique, de soutien financier et technique et d'animation territoriale. 

Je vous invite à vous en inspirer, à les intégrer à votre programme et à m’indiquer par retour de mail si vous vous engagez à les porter.

La moitié des émissions de GES nationales résulte directement des décisions prises par les collectivités territoriales, un département en moyenne est artificialisé tous les 7 ans en France, notamment du fait de l’étalement urbain… une grande partie de la solution est entre les mains des élus locaux et ils disposent de nombreux leviers pour agir.

Par ailleurs, les bons choix pour préserver la qualité de vie sont désormais intrinsèquement liés à la lutte contre les dérèglements climatiques et à la préservation de l’environnement (qualité de l’air dégradée, vulnérabilité aux inondations et aux canicules, précarité énergétique, etc.). Il s'agit de dessiner un avenir vivable et meilleur pour nos concitoyens et notre planète. 

Les électeurs comptent sur les candidats pour s'engager autour de ces sept priorités et plus largement autour des recommandations du guide Territoires vivants du WWF France.

Bien cordialement.