Stock de papier pour le recyclage dans une papeterie France

PAP50 : évaluer la politique papier des entreprises

Le Baromètre PAP50 vise à évaluer la politique papier des grandes entreprises, collectivités ou institutions implantées en France, afin de les inciter à améliorer leurs performances environnementales. Il analyse leurs consommations de papier, la responsabilité des papiers utilisés (selon la classification WWF 2017) et les actions mises en place pour maximiser la collecte des papiers usagés.

Le papier, un enjeu de consommation

Des progrès à faire sur la transparence

Seules 40% des entreprises interrogées pour le PAP50 en 2016 et 2017 ont participé

Comme tout produit, le papier génère des impacts sur l’environnement tout au long de son cycle de vie, de l’exploitation de la forêts aux usines. Ces impacts varient selon les produits et leurs origines, mais également en fonction du mélange entre les fibres recyclées et les fibres vierges (issues des forêts).

Les produits papier consommés en France sont majoritairement fabriqués en Europe. Toutefois, une part significative de la pâte à papier importée pour la fabrication de papiers est importée d’autres continents (plus de 50%), notamment de zones à risques comme le Brésil.
En France, avec 55 kg de papier ramette consommés par an et par salarié, le papier est le premier consommable de bureau. D’où l’intérêt pour les entreprises d’établir une politique papier afin de comprendre et de gérer leurs consommations et leurs impacts. Étant issu de sources renouvelables, le papier reste un choix écologique pour beaucoup d’utilisations, lorsqu’il est fabriqué de manière responsable.

Recycler et acheter du recyclé

Entre 15 et 25% seulement du papier de bureau est recyclé aujourd’hui en France.

Le recyclage du papier produit des bénéfices économiques et la création d’emplois locaux non délocalisables, dans les domaines de la collecte, du tri et du recyclage, et présente également de nombreux avantages environnementaux (économie de matières premières, réduction de la pression sur la forêt, réduction de la pollution et des rejets de CO2, de la consommation d’eau et d’énergie).

Néanmoins, le recyclage du papier au bureau, et plus largement celui du papier graphique, reste encore bien trop faible en France. Les papiers de bureau sont les moins encrés, et donc les plus facile à collectés pour reproduire des papiers graphiques de haute qualité.

Par ailleurs, trop de papiers de bureau finissent encore mélangés avec d’autres déchets. En plus d’augmenter les coûts de traitement, cette situation freine la progression du taux de recyclage des papiers de bureau. Faire progresser ce taux nécessite la mise en place de possibilités de tri pour les salariés et une collecte plus affinée au sein des bâtiments. Et pour que la boucle vertueuse soit bouclée, n’oubliez pas d’acheter du papier recyclé. Fini les papiers gris qui bourrent l’imprimante : bien souvent vous ne verrez pas la différence avec un papier fibre vierge.

Pascal Canfin

En 2016, les résultats du Baromètre PAP50 démontrent qu’il est possible d’avoir une politique exemplaire en matière de papiers recyclés et certifiés sans déforestation ainsi que dans l’optimisation de l’usage du papier. Nous félicitons La Française des Jeux pour son leadership en la matière. Et nous demandons aux entreprises qui n’ont aucune transparence ou aucun engagement sur l’utilisation responsable du papier de sortir de cette attitude irresponsable pour la planète alors que toutes les solutions sont disponibles.

Aider les entreprises à progresser vers plus de durabilité

Le Baromètre PAP50, réalisé par le WWF France et Riposte Verte, sous mécénat de PAPREC, vise à évaluer la politique papier des grandes entreprises, collectivités ou institutions dans le but de les inciter à améliorer leurs performances environnementales.

Pour cela, l’étude prend en compte les consommations de papier, la responsabilité des papiers utilisés et les actions mises en place pour optimiser la collecte des papiers usagés. Cette publication aide les entreprises à s’orienter vers des pratiques plus respectueuses de l’environnement car, en plus de l’évaluation, le WWF fournit des recommandations pour inciter les entreprises à améliorer leur politique papier.

Par ailleurs, le WWF France et Riposte Verte proposent différents outils pour permettre aux acteurs de s’améliorer. Par exemple, le diagnostic papier est une application en ligne et gratuite développée par Riposte Verte pour faciliter une première approche simple, confidentielle et rapide de l’état des lieux de la question « papier » dans les organisations.

Le Bilan Papier PAP50 est, lui, un outil unique proposé par Riposte Verte pour analyser de façon plus détaillée la situation de chaque entité, faire ressortir les points positifs et proposer des pistes d'amélioration adaptées. Check Your Paper est le moteur de recherche du papier responsable, développé par le réseau mondial du WWF, pour mieux choisir le papier en fonction de sa performance environnementale. Enfin, une classification des papiers de bureau suivant leur responsabilité environnementale est également disponible en téléchargement plus bas. 

Ensemble, agissons

Pour mieux répondre à l'urgence écologique, le WWF France oeuvre à la protection et la résilience des paysages forestiers.
Votre don est notre force.

Documents à télécharger