Inauguration des nouveaux locaux du WWF Int. en 1980 à Genève, Suisse
Histoire du WWF

Le WWF a été créé dans les années 1960, contexte propice aux changements de mentalités. Aujourd’hui, le WWF est devenu l’une des plus grandes organisations mondiales de protection de l’environnement.

Histoire : les grandes dates qui ont marqué le WWF

En 1960, Sir Julian Huxley, alors directeur de l'UNESCO, se rend en Afrique de l’Est pour établir un état des lieux de la faune dans cette région. Il est consterné par ce qu'il découvre. La nature est tout simplement détruite et la chasse fait des ravages. Sir Huxley décide qu'il est temps que le public sache : la plupart des espèces sauvages d'Afrique de l'Est pourraient disparaître dans les 20 prochaines années. L'aventure, qui est celle de cinq hommes déterminés à protéger l’environnement, Julian Huxley, Max Nicholson, Peter Scott, Victor Stolan et Luc Hoffmann, commence alors.

timeline box

Printemps 1961 Création du WWF

Création du WWF
Cinq hommes déterminés à protéger l’environnement : Julian Huxley, Max Nicholson, Peter Scott, Victor Stolan et Luc Hoffmann, se rassemblent pour fonder une organisation capable de lever des fonds pour protéger la nature. ...
Voir plus

Cinq hommes déterminés à protéger l’environnement : Julian Huxley, Max Nicholson, Peter Scott, Victor Stolan et Luc Hoffmann, se rassemblent pour fonder une organisation capable de lever des fonds pour protéger la nature. Le siège est établi en Suisse dans la ville de Morges, sur les rives du lac Léman.

Cinq hommes déterminés à protéger l’environnement : Julian Huxley, Max Nicholson, Peter Scott, Victor Stolan et Luc Hoffmann, se rassemblent pour fonder une organisation capable de lever des fonds pour protéger la nature. Le siège est établi en Suisse dans la ville de Morges, sur les rives du lac Léman.

29 avril 1961 Rédaction du “'Manifeste de Morges”

Rédaction du “'Manifeste de Morges”
Ce manifeste jette les fondations du WWF telles que nous le connaissons auj...
Voir plus

Ce manifeste jette les fondations du WWF telles que nous le connaissons aujourd’hui. À la même époque, le zoo de Londres vient d'acquérir son premier panda géant « Chi-Chi ». Séduit par ce bel animal à la fourrure noire et blanche, le groupe d'experts le choisit comme porte-drapeau. Depuis, nous arborons fièrement le panda comme symbole de notre travail de conservation.

Ce manifeste jette les fondations du WWF telles que nous le connaissons aujourd’hui. À la même époque, le zoo de Londres vient d'acquérir son premier panda géant « Chi-Chi ». Séduit par ce bel animal à la fourrure noire et blanche, le groupe d'experts le choisit comme porte-drapeau. Depuis, nous arborons fièrement le panda comme symbole de notre travail de conservation.

11 septembre 1961 Création du World Wildlife Fund

Création du World Wildlife Fund
Le WWF, à l'époque "World Wildlife Fund", est officiellement enregistré com...
Voir plus

Le WWF, à l'époque "World Wildlife Fund", est officiellement enregistré comme organisation caritative. La récolte de fonds est lancée. En à peine trois ans, le WWF récolte plus d'1,4 millions d'euros. Cet argent est directement reversé à des organisations non-gouvernementales qui mènent des projets de conservation partout dans le monde.

Le WWF, à l'époque "World Wildlife Fund", est officiellement enregistré comme organisation caritative. La récolte de fonds est lancée. En à peine trois ans, le WWF récolte plus d'1,4 millions d'euros. Cet argent est directement reversé à des organisations non-gouvernementales qui mènent des projets de conservation partout dans le monde.

9 octobre 1961 Première campagne de collecte « Doomed »

Première campagne de collecte « Doomed »
Ce jour-là, le Daily Mirror a consacré pas moins de 7 pages du quotidien su...
Voir plus

Ce jour-là, le Daily Mirror a consacré pas moins de 7 pages du quotidien sur les multiples dangers qui pèsent sur la vie sauvage. Les rhinocéros noirs, au nombre de 100 000 à l'époque, firent la une.

Ce jour-là, le Daily Mirror a consacré pas moins de 7 pages du quotidien sur les multiples dangers qui pèsent sur la vie sauvage. Les rhinocéros noirs, au nombre de 100 000 à l'époque, firent la une.

1963 Création de la première structure formant au management de parc naturel

Création de la première structure formant au management de parc naturel
Depuis, 4 000 rangers et gestionnaires d’aire naturelle de plus de 50 pays d’Afrique et d’ailleurs ont été formés....
Voir plus

Depuis, 4 000 rangers et gestionnaires d’aire naturelle de plus de 50 pays d’Afrique et d’ailleurs ont été formés.

Depuis, 4 000 rangers et gestionnaires d’aire naturelle de plus de 50 pays d’Afrique et d’ailleurs ont été formés.

1969 Achat d'une partie des marécages du delta du Guadalquivir, permettant la création du parc de Coto Doñana

Achat d'une partie des marécages du delta du Guadalquivir, permettant la création du parc de Coto Doñana
Cette zone humide d'importance mondiale (un des tous derniers refuges de l'aigle impérial ibérique et du lynx d'Espagne) est menacé en permanence par des projets de développement agricole et touristique....
Voir plus

Cette zone humide d'importance mondiale (un des tous derniers refuges de l'aigle impérial ibérique et du lynx d'Espagne) est menacé en permanence par des projets de développement agricole et touristique.

Cette zone humide d'importance mondiale (un des tous derniers refuges de l'aigle impérial ibérique et du lynx d'Espagne) est menacé en permanence par des projets de développement agricole et touristique.

1972 Création du premier plan de sauvegarde du tigre par Mme Indira Gandhi, Premier ministre d’Inde sous l’impulsion de Guy Montfort, un des fondateurs du WWF

Création du premier plan de sauvegarde du tigre par Mme Indira Gandhi, Premier ministre d’Inde sous l’impulsion de Guy Montfort, un des fondateurs du WWF
Mme Indira Gandhi, Premier Ministre de l’Inde, constitue un groupe de trava...
Voir plus

Mme Indira Gandhi, Premier Ministre de l’Inde, constitue un groupe de travail pour mener à bien un plan de sauvegarde du tigre d’une durée de 6 ans, tandis que le gouvernement met à disposition des terres pour la création de 9 réserves. Le WWF aidera le gouvernement indien.

Mme Indira Gandhi, Premier Ministre de l’Inde, constitue un groupe de travail pour mener à bien un plan de sauvegarde du tigre d’une durée de 6 ans, tandis que le gouvernement met à disposition des terres pour la création de 9 réserves. Le WWF aidera le gouvernement indien.

1973 Création du WWF France

Création du WWF France
Les actions se concentrent alors sur la protection du balbuzard de Corse et...
Voir plus

Les actions se concentrent alors sur la protection du balbuzard de Corse et du flamant rose en Camargue.
Pour en savoir plus sur nos actions en Camargue, c'est par ici

Les actions se concentrent alors sur la protection du balbuzard de Corse et du flamant rose en Camargue.
Pour en savoir plus sur nos actions en Camargue, c'est par ici

1975 Première campagne de collecte internationale “Forêts Tropicales”

Première campagne de collecte internationale “Forêts Tropicales”
Les fonds recueillis permettent d’assurer la gestion à long terme de plusieurs dizaines de parcs nationaux et réserves en Afrique centrale et occidentale, en Asie du sud-est ainsi qu’en Amérique latine. ...
Voir plus

Les fonds recueillis ont permis d’assurer la gestion à long terme de plusieurs dizaines de parcs nationaux et réserves en Afrique centrale et occidentale, en Asie du sud-est ainsi qu’en Amérique latine. Depuis lors, la préservation des forêts est restée une action.
Pour découvrir nos leviers d'action pour les forêts, c'est par ici

Les fonds recueillis ont permis d’assurer la gestion à long terme de plusieurs dizaines de parcs nationaux et réserves en Afrique centrale et occidentale, en Asie du sud-est ainsi qu’en Amérique latine. Depuis lors, la préservation des forêts est restée une action.
Pour découvrir nos leviers d'action pour les forêts, c'est par ici

1975 Création d’un îlot artificiel en Camargue

Création d’un îlot artificiel en Camargue
Grâce aux dons, le WWF France et la station biologique de la Tour du Valat ...
Voir plus

Grâce aux dons, le WWF France et la station biologique de la Tour du Valat ont construit un îlot artificiel afin de faciliter le retour des flamants roses en Camargue. Le site abrite aujourd’hui l’unique station de nidification des flamants roses en France : en moyenne 15 000 couples y nichent chaque année.
Pour en savoir plus sur notre action en Camargue, c'est par ici

Grâce aux dons, le WWF France et la station biologique de la Tour du Valat ont construit un îlot artificiel afin de faciliter le retour des flamants roses en Camargue. Le site abrite aujourd’hui l’unique station de nidification des flamants roses en France : en moyenne 15 000 couples y nichent chaque année.
Pour en savoir plus sur notre action en Camargue, c'est par ici

1976 Le premier bureau TRAFFIC est établi au Royaume‑Uni

Le premier bureau TRAFFIC est établi au Royaume‑Uni
Le WWF et l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) créent dès 1976 le réseau de surveillance du commerce de la faune et de la flore sauvages connu sous le nom de TRAFFIC....
Voir plus

Le WWF et l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) créent dès 1976 le réseau de surveillance du commerce de la faune et de la flore sauvages connu sous le nom de TRAFFIC. Sa mission : s’assurer que le commerce d’espèces sauvages ne menace pas la conservation de la nature. Aujourd’hui, TRAFFIC constitue un réseau disposant de 22 bureaux répartis à travers le monde.
Pour en savoir plus sur nos actions de sensibilisation et prévention contre le trafic illégale d'espèces sauvages, c'est par ici

Le WWF et l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) créent dès 1976 le réseau de surveillance du commerce de la faune et de la flore sauvages connu sous le nom de TRAFFIC. Sa mission : s’assurer que le commerce d’espèces sauvages ne menace pas la conservation de la nature. Aujourd’hui, TRAFFIC constitue un réseau disposant de 22 bureaux répartis à travers le monde.
Pour en savoir plus sur nos actions de sensibilisation et prévention contre le trafic illégale d'espèces sauvages, c'est par ici

1977 Prise de conscience environnementale

Prise de conscience environnementale
La crise pétrolière, les déchets nucléaires de Harrisburg ou la catastrophe de Seveso changent le regard sur l’environnement. ...
Voir plus

La crise pétrolière, les déchets nucléaires de Harrisburg ou la catastrophe de Seveso changent le regard sur l’environnement. Les gens ne se préoccupent plus seulement du sort du tigre et du rhinocéros, mais également de l’avenir de la planète dans son ensemble.

La crise pétrolière, les déchets nucléaires de Harrisburg ou la catastrophe de Seveso changent le regard sur l’environnement. Les gens ne se préoccupent plus seulement du sort du tigre et du rhinocéros, mais également de l’avenir de la planète dans son ensemble.

1979 Campagne « Sauvons le rhinocéros »

Campagne « Sauvons le rhinocéros »
Cette campagne recueille rapidement plus de 1 million de dollars pour lutter contre le braconnage de rhinocéros....
Voir plus

Cette campagne recueille rapidement plus de 1 million de dollars pour lutter contre le braconnage de rhinocéros.
Pour en savoir plus sur nos actions de conservation du rhinocéros, c'est par ici

Cette campagne recueille rapidement plus de 1 million de dollars pour lutter contre le braconnage de rhinocéros.
Pour en savoir plus sur nos actions de conservation du rhinocéros, c'est par ici

1979 Création premier sanctuaire baleinier

Création premier sanctuaire baleinier
Située dans l'Océan indien, cette aire marine protégée a été créée par la Commission baleinière internationale sur propositions des îles Seychelles. ...
Voir plus

Située dans l'Océan indien, cette aire marine protégée a été créée par la Commission baleinière internationale sur propositions des îles Seychelles. Elle assure la protection d'un lieu de reproduction des cétacés, la chasse commerciale des baleines y étant interdite. Pour en savoir plus sur les aires marines protégées, c'est par ici

Située dans l'Océan indien, cette aire marine protégée a été créée par la Commission baleinière internationale sur propositions des îles Seychelles. Elle assure la protection d'un lieu de reproduction des cétacés, la chasse commerciale des baleines y étant interdite. Pour en savoir plus sur les aires marines protégées, c'est par ici

1980 Publication d'une stratégie mondiale pour la nature : « World Conservation Strategy »

Publication d'une stratégie mondiale pour la nature : « World Conservation Strategy »
Le WWF travaille en collaboration avec l'UICN et le Programme des Nations unies pour l'Environnement (PNUE) sur la publication d'une stratégie mondiale pour la nature, la « World Conservation Strategy »....
Voir plus

Le WWF travaille en collaboration avec l'UICN et le Programme des Nations unies pour l'Environnement (PNUE) sur la publication d'une stratégie mondiale pour la nature, la « World Conservation Strategy ». Approuvée par le Secrétaire général des Nations unies, la stratégie est lancée simultanément dans 34 capitales du monde. Elle affirme que l’humanité existe en tant que partie de la nature et n’a pas d’avenir sans une utilisation durable des ressources naturelles. Elle recommande donc une approche holistique de la conservation. Depuis, 50 pays ont formulé et lancé leurs propres stratégies nationales de conservation, sur la base de ses recommandations.

Le WWF travaille en collaboration avec l'UICN et le Programme des Nations unies pour l'Environnement (PNUE) sur la publication d'une stratégie mondiale pour la nature, la « World Conservation Strategy ». Approuvée par le Secrétaire général des Nations unies, la stratégie est lancée simultanément dans 34 capitales du monde. Elle affirme que l’humanité existe en tant que partie de la nature et n’a pas d’avenir sans une utilisation durable des ressources naturelles. Elle recommande donc une approche holistique de la conservation. Depuis, 50 pays ont formulé et lancé leurs propres stratégies nationales de conservation, sur la base de ses recommandations.

1982 Moratoire sur la chasse commerciale des baleines

Moratoire sur la chasse commerciale des baleines
Au cours de l’année 1961, date de création du WWF International, plus de 66 000 baleines ont été tuées. Pour faire face à cette extinction organisée, le WWF appelle à la création de sanctuaires baleiniers et d’un moratoire sur la chasse baleinière commerciale....
Voir plus

Au cours de l’année 1961, date de création du WWF International, plus de 66 000 baleines ont été tuées. Pour faire face à cette extinction organisée, le WWF appelle à la création de sanctuaires baleiniers et d’un moratoire sur la chasse baleinière commerciale. Il faudra attendre 1979 pour obtenir une première victoire : la création du premier sanctuaire baleinier qui couvre tout l’Océan Indien, ainsi qu’un moratoire - une suspension - sur l’utilisation des navires usines pour la chasse.
Pour en savoir plus sur nos actions de conservation des cétacés, c'est par ici

Au cours de l’année 1961, date de création du WWF International, plus de 66 000 baleines ont été tuées. Pour faire face à cette extinction organisée, le WWF appelle à la création de sanctuaires baleiniers et d’un moratoire sur la chasse baleinière commerciale. Il faudra attendre 1979 pour obtenir une première victoire : la création du premier sanctuaire baleinier qui couvre tout l’Océan Indien, ainsi qu’un moratoire - une suspension - sur l’utilisation des navires usines pour la chasse.
Pour en savoir plus sur nos actions de conservation des cétacés, c'est par ici

1986 Changement de nom... mais pas d'initiales !

Changement de nom... mais pas d'initiales !
Le World Wildlife Fund devient le World Wide Fund for Nature afin de mieux refléter la portée de ses activités....
Voir plus

Le World Wildlife Fund devient le World Wide Fund for Nature afin de mieux refléter la portée de ses activités.

Le World Wildlife Fund devient le World Wide Fund for Nature afin de mieux refléter la portée de ses activités.

1986 Lancement du réseau « Loire vivante »

Lancement du réseau « Loire vivante »
Pendant plus de 25 ans, le collectif « Loire vivante » s’est battu pour que...
Voir plus

Pendant plus de 25 ans, le collectif « Loire vivante » s’est battu pour que la Loire demeure un fleuve naturel. L’annonce d’un projet de grands barrages et de digues artificielles venant entraver le cours naturel de la Loire a donné lieu à un conflit très dur opposant l’État aux associations regroupées dans le réseau « Loire vivante ». Deux visions du fleuve s’affrontent : les premiers pensent que les grands travaux peuvent dompter les crues du fleuve et nourrissent le rêve d’une Loire qui puisse concurrencer économiquement la Seine, le Rhin ou le Rhône. Les seconds pensent qu’il faut gérer le risque de crue de manière naturelle et préserver la qualité de l’eau du dernier fleuve sauvage d’Europe. Avec le soutien du WWF, le réseau « Loire vivante » s’organise en faveur d’un mode d’action reposant sur des principes de désobéissance civile. Manifestations, occupations de chantier, actions politiques et études alternatives auront finalement gain de cause, obligeant les décideurs à repenser l’aménagement du fleuve.

Pendant plus de 25 ans, le collectif « Loire vivante » s’est battu pour que la Loire demeure un fleuve naturel. L’annonce d’un projet de grands barrages et de digues artificielles venant entraver le cours naturel de la Loire a donné lieu à un conflit très dur opposant l’État aux associations regroupées dans le réseau « Loire vivante ». Deux visions du fleuve s’affrontent : les premiers pensent que les grands travaux peuvent dompter les crues du fleuve et nourrissent le rêve d’une Loire qui puisse concurrencer économiquement la Seine, le Rhin ou le Rhône. Les seconds pensent qu’il faut gérer le risque de crue de manière naturelle et préserver la qualité de l’eau du dernier fleuve sauvage d’Europe. Avec le soutien du WWF, le réseau « Loire vivante » s’organise en faveur d’un mode d’action reposant sur des principes de désobéissance civile. Manifestations, occupations de chantier, actions politiques et études alternatives auront finalement gain de cause, obligeant les décideurs à repenser l’aménagement du fleuve.

1986 25ème anniversaire

25ème anniversaire
Le WWF célèbre son 25e anniversaire en invitant les représentants des diffé...
Voir plus

Le WWF célèbre son 25e anniversaire en invitant les représentants des différentes religions à Assise, en Italie. Chacun fera des « cadeaux à la Terre » (collectes de fond, terres…)

Le WWF célèbre son 25e anniversaire en invitant les représentants des différentes religions à Assise, en Italie. Chacun fera des « cadeaux à la Terre » (collectes de fond, terres…)

1987 Le WWF octroie une aide financière à la réserve naturelle de Chérine

Le WWF octroie une aide financière à la réserve naturelle de Chérine
L'aide permet de créer trois nouveaux étangs et d’acquérir des chevaux de Camargue, dont le pâturage entretient les prairies. ...
Voir plus

L'aide permet de créer trois nouveaux étangs et d’acquérir des chevaux de Camargue, dont le pâturage entretient les prairies. En 1999, le WWF participe à l’achat de l’étang Cistude, puis en 2007 à celui des étangs de Purais et des Essarts. A l’issue d’une période de 25 ans, ce travail assidu aboutit au développement de la Réserve, dont la superficie passe de 145 à 370 hectares.
Pour découvrir notre action dans la réserve naturelle de Chérine, c'est par ici

L'aide permet de créer trois nouveaux étangs et d’acquérir des chevaux de Camargue, dont le pâturage entretient les prairies. En 1999, le WWF participe à l’achat de l’étang Cistude, puis en 2007 à celui des étangs de Purais et des Essarts. A l’issue d’une période de 25 ans, ce travail assidu aboutit au développement de la Réserve, dont la superficie passe de 145 à 370 hectares.
Pour découvrir notre action dans la réserve naturelle de Chérine, c'est par ici

1987 Publication du rapport Brundtland « Notre avenir à tous » (Our Common future)

Publication du rapport Brundtland « Notre avenir à tous » (Our Common future)
Nommé d'après Gro Harlem Brundtland, présidente de la Commission mondiale sur l’environnement et le développement de l'Organisation des nations unies, ce rapport est à l'origine du terme de "développement durable". ...
Voir plus

Nommé d'après Gro Harlem Brundtland, présidente de la Commission mondiale sur l’environnement et le développement de l'Organisation des nations unies, ce rapport est à l'origine du terme de "développement durable". Il servit par ailleurs de base de travail au Sommet de la Terre de Rio, en 1992.

Nommé d'après Gro Harlem Brundtland, présidente de la Commission mondiale sur l’environnement et le développement de l'Organisation des nations unies, ce rapport est à l'origine du terme de "développement durable". Il servit par ailleurs de base de travail au Sommet de la Terre de Rio, en 1992.

1989 Maraix d’Orx : plus grand programme de renaturation

Maraix d’Orx : plus grand programme de renaturation
Grâce au legs d’un passionné de nature le WWF France a permis au Conservato...
Voir plus

Grâce au legs d’un passionné de nature le WWF France a permis au Conservatoire du littoral, d’acquérir la majeure partie du site du Marais d’Orx, asséché par les pompes agricoles pour en faire le plus grand programme de renaturation jamais réalisé encore aujourd’hui en France par une organisation de protection de la nature : création d’îlots, désenvasement, dépollution, pâturage extensif des prairies humides… En quelques saisons, le marais a repris doucement ses droits et redevient la halte d’oiseaux migrateurs qui y trouvent repos et nourriture.

Grâce au legs d’un passionné de nature le WWF France a permis au Conservatoire du littoral, d’acquérir la majeure partie du site du Marais d’Orx, asséché par les pompes agricoles pour en faire le plus grand programme de renaturation jamais réalisé encore aujourd’hui en France par une organisation de protection de la nature : création d’îlots, désenvasement, dépollution, pâturage extensif des prairies humides… En quelques saisons, le marais a repris doucement ses droits et redevient la halte d’oiseaux migrateurs qui y trouvent repos et nourriture.

1989 Premier plan de conservation du panda géant en Chine

Premier plan de conservation du panda géant en Chine
En 1989, le WWF et le ministère des Forêts chinois élaborent un « Plan de gestion du grand panda et de ses habitats ». ...
Voir plus

En 1989, le WWF et le ministère des Forêts chinois élaborent un « Plan de gestion du grand panda et de ses habitats ». Ce plan avait 3 objectifs clairement définis : augmenter la superficie des espaces protégés par la création de 14 nouvelles réserves naturelles, maintenir ou restaurer des corridors boisés qui favorisent les rencontres entre les populations éparpillés de pandas et réduire ainsi les risques de consanguinité, définir et appliquer une solide politique de gestion et de protection dans les réserves. En 1992, le Conseil d'État, instance suprême chinois, approuve enfin ce plan qui devient le « Programme national pour la conservation du grand panda et de ses habitats ».
Pour découvrir nos actions pour le panda géant, c'est par ici.

En 1989, le WWF et le ministère des Forêts chinois élaborent un « Plan de gestion du grand panda et de ses habitats ». Ce plan avait 3 objectifs clairement définis : augmenter la superficie des espaces protégés par la création de 14 nouvelles réserves naturelles, maintenir ou restaurer des corridors boisés qui favorisent les rencontres entre les populations éparpillés de pandas et réduire ainsi les risques de consanguinité, définir et appliquer une solide politique de gestion et de protection dans les réserves. En 1992, le Conseil d'État, instance suprême chinois, approuve enfin ce plan qui devient le « Programme national pour la conservation du grand panda et de ses habitats ».
Pour découvrir nos actions pour le panda géant, c'est par ici.

1992 Sommet de la Terre à Rio de Janeiro

Sommet de la Terre à Rio de Janeiro
Le WWF a fait partie des groupes de pression qui ont convaincu les gouvernements de signer les conventions sur la diversité biologique et le climat lors de la Conférence des Nations unies sur l’environnement et le développement lors du Sommet de la Terre à Rio de Janeiro....
Voir plus

Le WWF a fait partie des groupes de pression qui ont convaincu les gouvernements de signer les conventions sur la diversité biologique et le climat lors de la Conférence des Nations unies sur l’environnement et le développement lors du Sommet de la Terre à Rio de Janeiro. Le WWF s’engage pour un traité international sur le climat, qui voit le jour en 1997 à l’issue de la conférence de l’ONU à Kyoto.

Le WWF a fait partie des groupes de pression qui ont convaincu les gouvernements de signer les conventions sur la diversité biologique et le climat lors de la Conférence des Nations unies sur l’environnement et le développement lors du Sommet de la Terre à Rio de Janeiro. Le WWF s’engage pour un traité international sur le climat, qui voit le jour en 1997 à l’issue de la conférence de l’ONU à Kyoto.

1993 Création du label FSC par le WWF

Création du label FSC par le WWF
Le Forest Stewardship Council (FSC) fondé en 1993 après la conférence de Rio par 130 organismes de 25 pays, dont le WWF, est le seul système de certification qui garantisse un juste équilibre entre les intérêts économiques, écologiques et sociaux, la prise en compte des peuples autochtones et la pré...
Voir plus

Le Forest Stewardship Council (FSC) fondé en 1993 après la conférence de Rio par 130 organismes de 25 pays, dont le WWF, est le seul système de certification qui garantisse un juste équilibre entre les intérêts économiques, écologiques et sociaux, la prise en compte des peuples autochtones et la préservation de la biodiversité.
Pour en savoir plus sur le label FSC, c'est par ici

Le Forest Stewardship Council (FSC) fondé en 1993 après la conférence de Rio par 130 organismes de 25 pays, dont le WWF, est le seul système de certification qui garantisse un juste équilibre entre les intérêts économiques, écologiques et sociaux, la prise en compte des peuples autochtones et la préservation de la biodiversité.
Pour en savoir plus sur le label FSC, c'est par ici

1993 Lancement du réseau Gîtes Panda faisant la promotion d’un tourisme durable conciliant activité touristique et protection de l’environnement

Lancement du réseau Gîtes Panda faisant la promotion d’un tourisme durable conciliant activité touristique et protection de l’environnement
Depuis 1993, le WWF développe le réseau des Gîtes Panda dont le concept repose sur la recherche d'une synergie entre le développement d'un tourisme de qualité et la préservation de la nature....
Voir plus

Depuis 1993, le WWF développe le réseau des Gîtes Panda dont le concept repose sur la recherche d'une synergie entre le développement d'un tourisme de qualité et la préservation de la nature. Le WWF France accorde son label Gîtes Panda en fonction de 3 critères : une implantation du gîte dans un environnement naturel de qualité, la mise à disposition d'une malle pédagogique destinée à découvrir la faune et la flore et la gestion par propriétaires impliquée dans la préservation de l'environnement. Grâce à une convention passées entre le WWF, le relais départemental des Gîtes de France et le parc naturel sur lequel est implanté le gîte, le propriétaire s'engage à préserver les richesses naturelles de sa propriété au travers d'une quantité d'initiatives écologiques. 

Depuis 1993, le WWF développe le réseau des Gîtes Panda dont le concept repose sur la recherche d'une synergie entre le développement d'un tourisme de qualité et la préservation de la nature. Le WWF France accorde son label Gîtes Panda en fonction de 3 critères : une implantation du gîte dans un environnement naturel de qualité, la mise à disposition d'une malle pédagogique destinée à découvrir la faune et la flore et la gestion par propriétaires impliquée dans la préservation de l'environnement. Grâce à une convention passées entre le WWF, le relais départemental des Gîtes de France et le parc naturel sur lequel est implanté le gîte, le propriétaire s'engage à préserver les richesses naturelles de sa propriété au travers d'une quantité d'initiatives écologiques. 

1995 Création du WWF Wood Group

Création du WWF Wood Group
La collaboration avec les entreprises à même d’influencer les marchés s’intensifie. C’est ainsi que le WWF Wood Group voit le jour, réunissant des fournisseurs misant sur les produits en bois FSC issus de forêts exploitées de façon durable....
Voir plus

La collaboration avec les entreprises à même d’influencer les marchés s’intensifie. C’est ainsi que le WWF Wood Group voit le jour, réunissant des fournisseurs misant sur les produits en bois FSC issus de forêts exploitées de façon durable.

La collaboration avec les entreprises à même d’influencer les marchés s’intensifie. C’est ainsi que le WWF Wood Group voit le jour, réunissant des fournisseurs misant sur les produits en bois FSC issus de forêts exploitées de façon durable.

1997 Création du label MSC

Création du label MSC
Une initiative conjointe du WWF et d’Unilever aboutit à la création du MSC (Marine Stewardship Council)....
Voir plus

Une initiative conjointe du WWF et d’Unilever aboutit à la création du MSC (Marine Stewardship Council), afin de garantir une gestion durable des stocks de poissons. En 1999, le MSC est devenu une ONG indépendante.

Une initiative conjointe du WWF et d’Unilever aboutit à la création du MSC (Marine Stewardship Council), afin de garantir une gestion durable des stocks de poissons. En 1999, le MSC est devenu une ONG indépendante.

1998 Sortie du 1er rapport Planète Vivante

Sortie du 1er rapport Planète Vivante
Rédigé en collaboration avec la Zoological Society of London et le Global Footprint Network, ce rapport explore l’impact de l’homme sur sa planète aux ressources limitées....
Voir plus

Rédigé en collaboration avec la Zoological Society of London et le Global Footprint Network, ce rapport explore l’impact de l’homme sur sa planète aux ressources limitées. Il est basé sur deux indicateurs : l’indice planète vivante et l’empreinte écologique.
Pour découvrir les dernières éditions du Rapport Planète Vivante, c'est par ici

Rédigé en collaboration avec la Zoological Society of London et le Global Footprint Network, ce rapport explore l’impact de l’homme sur sa planète aux ressources limitées. Il est basé sur deux indicateurs : l’indice planète vivante et l’empreinte écologique.
Pour découvrir les dernières éditions du Rapport Planète Vivante, c'est par ici

1998 Premier partenariat entreprise transformationnel du WWF France avec Carrefour

Premier partenariat entreprise transformationnel du WWF France avec Carrefour
Pour en savoir plus sur les partenariats entreprise, c'est par ici....
Voir plus

Pour en savoir plus sur les partenariats entreprise, c'est par ici

Pour en savoir plus sur les partenariats entreprise, c'est par ici

1999 Création du sanctuaire Pélagos en Méditérranée

Création du sanctuaire Pélagos en Méditérranée
Pendant près de 10 ans, le WWF s’est mobilisé pour la création du sanctuair...
Voir plus

La grande bleue, plus vaste mer semi-fermée au monde offre des ressources limitées. Pourtant, tous les secteurs traditionnels de l’économie maritime s’y développent de manière exponentielle au détriment des mammifères marins. Pendant près de 10 ans, le WWF s’est mobilisé pour la création du sanctuaire Pelagos qui verra le jour en 1999, soit un espace maritime de 87 500 km2 faisant l’objet d’un accord entre l’Italie, Monaco et la France pour la protection des mammifères marins qui le fréquentent. Il s’agit de la seule aire marine protégée de haute mer. Hébergeant un capital biologique de haute valeur patrimoniale, cet espace vise à concilier développement des activités humaines et protection des espèces, notamment des baleines, et de leurs habitats.
Pour en savoir plus sur le sanctuaire Pelagos, c'est par ici.

La grande bleue, plus vaste mer semi-fermée au monde offre des ressources limitées. Pourtant, tous les secteurs traditionnels de l’économie maritime s’y développent de manière exponentielle au détriment des mammifères marins. Pendant près de 10 ans, le WWF s’est mobilisé pour la création du sanctuaire Pelagos qui verra le jour en 1999, soit un espace maritime de 87 500 km2 faisant l’objet d’un accord entre l’Italie, Monaco et la France pour la protection des mammifères marins qui le fréquentent. Il s’agit de la seule aire marine protégée de haute mer. Hébergeant un capital biologique de haute valeur patrimoniale, cet espace vise à concilier développement des activités humaines et protection des espèces, notamment des baleines, et de leurs habitats.
Pour en savoir plus sur le sanctuaire Pelagos, c'est par ici.

2000 Évolution finale du logo WWF

Évolution finale du logo WWF

2001 Création du bureau WWF en Nouvelle-Calédonie

Création du bureau WWF en Nouvelle-Calédonie
Un bureau décentralisé est ouvert en Nouvelle-Calédonie afin de protéger ce joyau de la nature comprenant le plus grand lagon du monde, un tiers des récifs coralliens vierges de la planète et bien d'autres choses....
Voir plus

Un bureau décentralisé est ouvert en Nouvelle-Calédonie afin de protéger ce joyau de la nature comprenant le plus grand lagon du monde, un tiers des récifs coralliens vierges de la planète, des populations importantes de baleines à bosse, dugongs et tortues marines, une flore riche de plus 3 300 espèces dont 76% endémiques et des vestiges vivants de la flore préhistorique du Gondwana, le refuge d’un des derniers oiseaux non volants, le Cagou…
Pour découvrir nos actions en Nouvelle-Calédonie, c'est par ici

Un bureau décentralisé est ouvert en Nouvelle-Calédonie afin de protéger ce joyau de la nature comprenant le plus grand lagon du monde, un tiers des récifs coralliens vierges de la planète, des populations importantes de baleines à bosse, dugongs et tortues marines, une flore riche de plus 3 300 espèces dont 76% endémiques et des vestiges vivants de la flore préhistorique du Gondwana, le refuge d’un des derniers oiseaux non volants, le Cagou…
Pour découvrir nos actions en Nouvelle-Calédonie, c'est par ici

2001 Lancement par le WWF France d’un vaste programme de conservation des forêts sèches de Nouvelle-Calédonie

Lancement par le WWF France d’un vaste programme de conservation des forêts sèches de Nouvelle-Calédonie
Pour en savoir plus sur le travail du WWF sur les forêts, c'est par ici.  ...
Voir plus

Pour en savoir plus sur le travail du WWF sur les forêts, c'est par ici.  

Pour en savoir plus sur le travail du WWF sur les forêts, c'est par ici.  

2003 Création du programme « Life Linda » visant à maintenir les populations de grands dauphins en Corse.

Création du programme « Life Linda » visant à maintenir les populations de grands dauphins en Corse.
Le WWF a mené pendant 3 ans un programme destiné à améliorer la cohabitation entre les hommes et les grands dauphins en Corse. ...
Voir plus

Le WWF a mené pendant 3 ans un programme destiné à améliorer la cohabitation entre les hommes et les grands dauphins en Corse. Le programme LINDA a montré qu'en moyenne 11% des filets étudiés ont subi une attaque de dauphins, soit une attaque tous les 4 ou 5 jours. Les recommandations du WWF et de ses partenaires du Life LINDA sont de développer des filets à plus grandes mailles. Le programme recommande également fermement le respect du code de bonne conduite d'observation des cétacés au sein du sanctuaire Pelagos, et la délivrance de licences officielles pour limiter le nombre d'opérateurs. 

Le WWF a mené pendant 3 ans un programme destiné à améliorer la cohabitation entre les hommes et les grands dauphins en Corse. Le programme LINDA a montré qu'en moyenne 11% des filets étudiés ont subi une attaque de dauphins, soit une attaque tous les 4 ou 5 jours. Les recommandations du WWF et de ses partenaires du Life LINDA sont de développer des filets à plus grandes mailles. Le programme recommande également fermement le respect du code de bonne conduite d'observation des cétacés au sein du sanctuaire Pelagos, et la délivrance de licences officielles pour limiter le nombre d'opérateurs. 

2003 Lancement de la campagne DETOX

Lancement de la campagne DETOX
Dans le cadre de sa campagne DetoX, démarrée en octobre 2003 pour soutenir et renforcer le projet de loi REACH, le WWF avait entamé sa troisième phase de tests sanguins. ...
Voir plus

Dans le cadre de sa campagne DetoX, démarrée en octobre 2003 pour soutenir et renforcer le projet de loi REACH, le WWF avait entamé sa troisième phase de tests sanguins visant à alerter les décideurs politiques face à l'impact des produits chimiques toxiques sur notre corps. Le WWF avait commencé par tester 39 députés européens, chez qui une moyenne de 76 produits chimiques avaient été dépistée. Puis, en juin 2004, ce fut au tour des ministres de la santé et de l'environnement d'être testés : 14 en tout ont bien voulu se prêter au jeu, dont Serge Lepeltier, ministre français de l'Écologie et du Développement Durable.

Dans le cadre de sa campagne DetoX, démarrée en octobre 2003 pour soutenir et renforcer le projet de loi REACH, le WWF avait entamé sa troisième phase de tests sanguins visant à alerter les décideurs politiques face à l'impact des produits chimiques toxiques sur notre corps. Le WWF avait commencé par tester 39 députés européens, chez qui une moyenne de 76 produits chimiques avaient été dépistée. Puis, en juin 2004, ce fut au tour des ministres de la santé et de l'environnement d'être testés : 14 en tout ont bien voulu se prêter au jeu, dont Serge Lepeltier, ministre français de l'Écologie et du Développement Durable.

Juin 2004 Le WWF France devient une Fondation d'utilité publique

Le WWF France devient une Fondation d'utilité publique

2006 Le WWF France est à l’origine de l’Alliance pour la Planète

Le WWF France est à l’origine de l’Alliance pour la Planète
Le WWF France est à l’origine de l’Alliance pour la Planète, plate-forme d’...
Voir plus

Le WWF France est à l’origine de l’Alliance pour la Planète, plate-forme d’acteurs majeurs de l’écologie française. Dans ce cadre, le WWF France initie notamment une opération nommée « 5 minutes de répit pour la Planète ». Cette opération d’extinction des lumières est reprise en 2007 par le WWF Australie qui l’élargit à une événement d’une heure. Depuis dans le monde, Earth Hour est devenu le symbole de la mobilisation contre le dérèglement climatique.

Le WWF France est à l’origine de l’Alliance pour la Planète, plate-forme d’acteurs majeurs de l’écologie française. Dans ce cadre, le WWF France initie notamment une opération nommée « 5 minutes de répit pour la Planète ». Cette opération d’extinction des lumières est reprise en 2007 par le WWF Australie qui l’élargit à une événement d’une heure. Depuis dans le monde, Earth Hour est devenu le symbole de la mobilisation contre le dérèglement climatique.

2007 Grenelle de l’environnement

Grenelle de l’environnement

2009 Les crevettiers guyanais adoptent le filet TED (Trash & Turtle Excluder Device)

Les crevettiers guyanais adoptent le filet TED (Trash & Turtle Excluder Device)
Le dispositif TED, installé sur les chalutiers de crevettes tropicales, est composé d’une grille installée dans la partie étroite d’un chalut qui permet aux tortues marines (ainsi que d’autres grandes espèces marines et objets) de se libérer des filets tout en retenant et en améliorant la qualité de...
Voir plus

Le dispositif TED, installé sur les chalutiers de crevettes tropicales, est composé d’une grille installée dans la partie étroite d’un chalut qui permet aux tortues marines (ainsi que d’autres grandes espèces marines et objets) de se libérer des filets tout en retenant et en améliorant la qualité des crevettes pêchées.
Pour en savoir plus sur les prises accessoires, c'est par ici

Le dispositif TED, installé sur les chalutiers de crevettes tropicales, est composé d’une grille installée dans la partie étroite d’un chalut qui permet aux tortues marines (ainsi que d’autres grandes espèces marines et objets) de se libérer des filets tout en retenant et en améliorant la qualité des crevettes pêchées.
Pour en savoir plus sur les prises accessoires, c'est par ici

2010 Lancement du Pandathlon, premier événement éco-sportif du WWF France

Lancement du Pandathlon, premier événement éco-sportif du WWF France
Depuis 2010, le Pandathlon s’est imposé en France comme un modèle en matièr...
Voir plus

Depuis 2010, le Pandathlon s’est imposé en France comme un modèle en matière d’écoconception d’événement reconnu par le Ministère des Sports et le CNOSF. Il s’appuie sur une évaluation de l’écoconception en matière de préservation des milieux, des déchets, d’alimentation, de communication, d’infrastructures, de transport, d’hébergement et de sensibilisation. Se basant sur 98 critères, l’événement a le souci permanent de minimiser son impact environnemental.

Depuis 2010, le Pandathlon s’est imposé en France comme un modèle en matière d’écoconception d’événement reconnu par le Ministère des Sports et le CNOSF. Il s’appuie sur une évaluation de l’écoconception en matière de préservation des milieux, des déchets, d’alimentation, de communication, d’infrastructures, de transport, d’hébergement et de sensibilisation. Se basant sur 98 critères, l’événement a le souci permanent de minimiser son impact environnemental.

2010 Earth Hour devient la plus grande manifestation mondiale en faveur de l’environnement

Earth Hour devient la plus grande manifestation mondiale en faveur de l’environnement

2011 50 ans du WWF International

50 ans du WWF International

2012 Campagne Virunga

Campagne Virunga
En 2012, le WWF lance une campagne contre les explorations pétrolières dans...
Voir plus

En 2012, le WWF lance une campagne contre les explorations pétrolières dans le parc des Virunga, connu pour abriter les derniers grands singes de la planète, dans la région des grands lacs à l'est de la République démocratique du Congo. Plus ancien Parc national d'Afrique, situé au nord de Goma, à la frontière avec le Rwanda et l'Ouganda, il couvre près de 8 000 km2, avec une biodiversité exceptionnelle, plus de 200 espèces de mammifères, dont les gorilles de montagne et les Okapi, qu'on ne trouve que dans cette région du monde. Un an plus tard, TOTAL s’engage à ne jamais pénétrer au sein des limites actuelles du Parc dans le cadre d’exploration et d’exploitation.

En 2012, le WWF lance une campagne contre les explorations pétrolières dans le parc des Virunga, connu pour abriter les derniers grands singes de la planète, dans la région des grands lacs à l'est de la République démocratique du Congo. Plus ancien Parc national d'Afrique, situé au nord de Goma, à la frontière avec le Rwanda et l'Ouganda, il couvre près de 8 000 km2, avec une biodiversité exceptionnelle, plus de 200 espèces de mammifères, dont les gorilles de montagne et les Okapi, qu'on ne trouve que dans cette région du monde. Un an plus tard, TOTAL s’engage à ne jamais pénétrer au sein des limites actuelles du Parc dans le cadre d’exploration et d’exploitation.

2013 40 ans du WWF France

40 ans du WWF France

2015 Signature de l’Accord de Paris lors de la COP21

Signature de l’Accord de Paris lors de la COP21
Après plus de 4 ans de négociation, le 12 décembre 2015 marque un moment hi...
Voir plus

Après plus de 4 ans de négociation, le 12 décembre 2015 marque un moment historique : les gouvernements ont adopté un accord universel sur le climat. Cet accord pose les jalons d’une action sur le long terme pour lutter contre le changement climatique, même s'il en faudra davantage pour sécuriser un cap qui nous permettra de maintenir les températures à 1,5°C.
Pour en savoir plus sur la COP21, c'est par ici

Après plus de 4 ans de négociation, le 12 décembre 2015 marque un moment historique : les gouvernements ont adopté un accord universel sur le climat. Cet accord pose les jalons d’une action sur le long terme pour lutter contre le changement climatique, même s'il en faudra davantage pour sécuriser un cap qui nous permettra de maintenir les températures à 1,5°C.
Pour en savoir plus sur la COP21, c'est par ici

2016 Le WWF France devient partenaire de Paris 2024

Le WWF France devient partenaire de Paris 2024
Le WWF France a choisi de joindre ses forces à celles du comité de candidature de Paris 2024 pour des Jeux exemplaires et se réjouit que ses principales recommandations aient été intégrées au dossier final. Il dévoile aujourd’hui toute son ambition pour ce grand rendez-vous sportif....
Voir plus

Le WWF France a choisi de joindre ses forces à celles du comité de candidature de Paris 2024 pour des Jeux exemplaires et se réjouit que ses principales recommandations aient été intégrées au dossier final. Il dévoile aujourd’hui toute son ambition pour ce grand rendez-vous sportif.
Pour en savoir plus sur le partenariat avec Paris 2024, c'est par ici

Le WWF France a choisi de joindre ses forces à celles du comité de candidature de Paris 2024 pour des Jeux exemplaires et se réjouit que ses principales recommandations aient été intégrées au dossier final. Il dévoile aujourd’hui toute son ambition pour ce grand rendez-vous sportif.
Pour en savoir plus sur le partenariat avec Paris 2024, c'est par ici

2016 Le Panda géant est retiré de la liste rouge de l’UICN

Le Panda géant est retiré de la liste rouge de l’UICN
L’espèce n’est plus en “danger” mais reste “vulnérable”. Cliquez ici pour e...
Voir plus

L’espèce n’est plus en “danger” mais reste “vulnérable”. Cliquez ici pour en savoir plus

L’espèce n’est plus en “danger” mais reste “vulnérable”. Cliquez ici pour en savoir plus

2017 Le système de navigation REPCET, anti-collision avec les cétacés, devient obligatoire pour les bateaux battant pavillon français à partir du 1er juillet

Le système de navigation REPCET, anti-collision avec les cétacés, devient obligatoire pour les bateaux battant pavillon français à partir du 1er juillet
Le système de navigation REPCET permet de partager en temps réel la positio...
Voir plus

Le système de navigation REPCET permet de partager en temps réel la position des grands cétacés repérés par les équipages pour prévenir les risques de collision avec les navires. Cet outil, ou tout système équivalent, sera obligatoire pour les bateaux battant pavillon français à partir du 1er juillet. Au lendemain de la journée internationale des océans, savourons la nouvelle !
Pour en savoir plus sur le système de navigation REPCET, c'est par ici

Le système de navigation REPCET permet de partager en temps réel la position des grands cétacés repérés par les équipages pour prévenir les risques de collision avec les navires. Cet outil, ou tout système équivalent, sera obligatoire pour les bateaux battant pavillon français à partir du 1er juillet. Au lendemain de la journée internationale des océans, savourons la nouvelle !
Pour en savoir plus sur le système de navigation REPCET, c'est par ici

2017 Sous l’impulsion du WWF, la France devient le premier État à émettre des obligations vertes (Green Bonds) pour 7 milliards d’euros.

Sous l’impulsion du WWF, la France devient le premier État à émettre des obligations vertes (Green Bonds) pour 7 milliards d’euros.

Et aujourd'hui... Le WWF est présent dans plus de 100 pays à travers le monde entier.

Le WWF est présent dans plus de 100 pays à travers le monde entier.
Grâce au soutien et à la générosité de ses 6 millions de donateurs ainsi que de l’expertise de ses 5 200 salariés, le WWF a mené 12 000 programmes depuis sa création....
Voir plus

Grâce au soutien et à la générosité de ses 6 millions de donateurs ainsi que de l’expertise de ses 5 200 salariés, le WWF a mené 12 000 programmes depuis sa création.

Grâce au soutien et à la générosité de ses 6 millions de donateurs ainsi que de l’expertise de ses 5 200 salariés, le WWF a mené 12 000 programmes depuis sa création.