Conférence au Parlement Européen (Belgique)

Pour une Europe à la hauteur du défi environnemental

Du 22 au 25 mai 2014, les citoyens européens avaient élu directement leurs députés européens. Le WWF France, au côté des autres bureaux européens du WWF avait mené campagne pour que les futurs députés se positionnent à la hauteur du défi écologique européen et mondial.

Le Parlement européen est la seule institution européenne dont les représentants sont élus au suffrage universel direct. Il est donc d’autant plus important que les eurodéputés répondent aux attentes de leurs électeurs.
En amont de l’élection, le WWF avait invité les candidats à s’engager pour une Europe qui permette de créer une économie innovante capable de garantir emplois et prospérité aux  générations futures, tout en préservant l’environnement et la santé des citoyens.

Qu’attendions-nous de nos eurodéputés ?

Nous demandions que les eurodéputés soutiennent des politiques européennes permettant une utilisation des ressources naturelles (l’empreinte écologique de l’Europe) compatible avec les limites de ce que la planète peut offrir.
Voici les principaux domaines sur lesquels les citoyens et le WWF souhaitaient que les députés européens soient proactifs :

  • Lutter contre le dérèglement climatique
  • Enclencher la transition vers un modèle économique économe en ressources
  • Enrayer la perte de biodiversité
  • Encourager une consommation plus saine et plus durable
  • Préserver les écosystèmes aquatiques et marins
  • Protéger l’environnement pour améliorer les conditions de vie des populations
  • Mettre un terme au commerce illégal d’espèces sauvages ainsi qu’au commerce du bois d’origine illégale
  • Développer une agriculture durable
  • Reconstituer les stocks halieutiques

Les députés européens ont un rôle important à jouer dans la préservation de l’environnement à l’échelle européenne et nationale, mais aussi mondiale.
80 % de la législation environnementale se décide au niveau européen et a un impact direct sur votre vie quotidienne : l’eau que vous buvez, l’air que vous respirez, la nourriture que vous mangez, l’énergie que vous utilisez, …
95 % des citoyens européens estiment que la protection de l’environnement est importante.

Le WWF participe aux conférences au Parlement Européen

Nous n’avons qu’une seule planète !

Si chaque individu consommait autant de ressources naturelles et émettait autant de gaz à effet de serre qu’un Européen, nous aurions besoin de 2,8 planètes.
Construire une Europe qui tient compte des limites naturelles de la planète est la seule option pour bâtir un avenir plus sûr pour notre génération et les générations futures.