Forêt grecque brûlée
Le bassin méditerranéen brûle, agissons !

De nombreux pays en Méditerranée sont en proie à des incendies sans précédent. Mobilisons-nous pour aider les animaux sauvages blessés et menacés sur place !

Mobilisons-nous pour aider la Turquie et la Grèce ravagées par les feux

La Turquie et la Grèce font face aux incendies les plus dévastateurs de leur histoire. Ensemble, mobilisons-nous pour lutter contre les feux et sauver les espèces sauvages !

Forêt turque en feux

Faire un don pour la Turquie

Aidez-nous à financer des kits d'urgence et des centres de soins pour les animaux sauvages blessés.

Un pompier luttant contre les flammes en Grèce

Faire un don pour la Grèce

Aidez-nous à soutenir les efforts de sauvetage et de réhabilitation de la faune sauvage.

La Turquie détruite par les flammes

Nos pensées vont à toutes les familles et communautés directement touchées par les incendies.

Les forêts et les montagnes des provinces de Mugla et d'Antalya, où résident les espèces iconiques du caracal (ou lynx du désert, un félin) et de la chèvre sauvage égagre, ont subi des dégâts importants. Ces territoires abritent aussi une espèce endémique de rongeur, le lérotin laineux. Les populations locales de 121 espèces en danger pour Antalya et 87 espèces menacées pour Mugla pourraient avoir été touchées, dont cinq espèces de hibous, cinq de pics, 21 de reptiles et d'amphibiens.

Aidez-nous à constituer des fonds d'urgence pour soigner les animaux sauvages blessés et aider les associations locales à construire des centres de sauvegarde et de réhabilitation pour les animaux sauvages.
 

Un cervidé face aux flammes en Turquie

La Grèce ravagée par les feux

En Grèce, plus de 120 000 hectares de forêts et de zones agroforestières ont été détruits par les incendies depuis le début d’année, ce qui représente près de douze fois la moyenne des surfaces brûlées de ces 12 dernières années. Les incendies ont détruit des paysages méditerranéens typiques dans tout le pays, tels que des forêts de conifères, des forêts mixtes et des maquis, ainsi que des oliveraies et d'autres cultures.

Le nord de l'Attique, consumé par les flammes, est la seule zone dans le sud de la Grèce où vit toujours le cerf élaphe, en danger critique d'extinction dans le pays. Le plus grand cervidé des forêts d'Europe a souffert du braconnage et de la destruction de son habitat. Cette zone abrite aussi deux meutes de loups gris, espèce protégée au niveau européen et est une zone importante pour les animaux vivant dans les forêts de conifères (renards, écureuils, bécasses).

Y a-t-il un lien entre les feux de forêts et le changement climatique ?

De nombreuses espèces endémiques risquent d’être touchées par les feux.

Les forêts turques qui produisent 42 millions de tonnes d'oxygène par an séquestrent environ 90 millions de tonnes de carbone, protègent les sols, purifient l'eau et abritent des millions d'animaux indispensables à la vie de 10 millions de personnes. Si le réchauffement climatique n'est pas la cause directe de ces incendies, il les multiplie et en augmente les conséquences dramatiques pour la faune, la flore et les êtres humains.
 

A quoi vont servir vos dons ?

Tous vos dons seront transmis au WWF Turquie et au WWF Grèce. Grâce à votre soutien nous pourrons :

  • Lutter contre la propagation des incendies de forêts
  • Financer des kits d'urgence pour la faune, destinés aux vétérinaires de la région
  • Créer un centre de soins pour les espèces touchées
  • Mobiliser des fonds pour le soutien à long terme des actions de protection des forêts
Un pompier qui jette de l'eau pour tenter d'éteindre les flammes

Soutenez notre action d’urgence

Vos dons seront transférés au WWF Turquie et au WWF Grèce pour lutter contre les feux et aider les animaux sauvages blessés sur place.