22. avril 2016 — Communiqué de presse

171 pays signent l’Accord de Paris : ce record ira-t-il au-delà du symbole ?

Plus de 171 pays se sont réunis au siège des Nations unies à New York pour signer l’accord sur le climat adopté à la COP21. Ils ont ainsi acté leur volonté de maintenir le réchauffement climatique en-dessous du seuil critique de 1,5° C. 
Il est fondamental que les pays restent concentrés sur cet objectif et revoient à la hausse leurs efforts à domicile pour l’atteindre. Chaque pays signataire doit maintenant ratifier au plus vite l’Accord de Paris et le traduire par des actions concrètes. 

Cop21 Accord de Paris 2015

Selon Samantha Smith, directrice de l’Initiative globale énergie climat du WWF, « Les gouvernements ont annoncé ensemble vouloir agir vite afin de mettre en œuvre l'Accord de Paris : c’est une bonne chose mais c’est loin d’être suffisant. Nous avons maintenant besoin d’une action immédiate, amplifiée et collaborative pour le climat en ce qui concerne les énergies renouvelables, les forêts et les financements afin d’éviter les pires impacts du changement climatique. »

Selon Pascal Canfin, directeur général du WWF France, « L’Accord de Paris est signé par 171 pays : c’est un record symbolique mais ce n’est qu’un symbole. Les engagements pris à Paris nous conduisent vers un réchauffement de 3°C. La volonté de François Hollande d’aller plus vite et plus loin est donc une bonne chose mais encore faut-il qu’elle se traduise dans les faits. Il en va de même pour l’Union européenne qui doit au plus vite ratifier l’Accord de Paris si elle ne veut pas perdre son leadership. Nous sommes optimistes mais resterons vigilants ! »

Si la signature de l’Accord de Paris par 171 des 195 pays est historique, les records de température et des impacts du changement climatique le sont eux-aussi. Mars 2016 a été le mois de mars le plus chaud jamais enregistré depuis un siècle, l'Afrique australe et orientale connaît la plus grave sécheresse depuis un siècle également, 93% de la Grande barrière de corail souffre du pire épisode de blanchissement de coraux, la calotte glaciaire du Groenland fond à une vitesse dramatique en ce début de saison, etc.

L'Accord de Paris restera ouvert à la signature pendant un an, jusqu'au 21 avril 2017.  Il ne rentrera en vigueur qu’après avoir été ratifié par 55 pays représentant 55% des émissions mondiales de gaz à effet de serre.