16. novembre 2017 — Communiqué de presse

COP23 : plus de 20 États et acteurs locaux s’engagent pour sortir du charbon

Le WWF salue la création de la « Global Alliance to Power Past Coal* », lancée aujourd’hui à la COP23 à Bonn, une étape importante vers la construction d’un futur sans charbon.

Centrale à charbon près de Nottingham (UK)

L'ambition collective pour mettre fin à la dépendance au charbon

Alors que les émissions de gaz à effet de serre devraient enregistrer leur première hausse depuis quatre ans, principalement en raison de la consommation de charbon, cette alliance soutenue par plus de 20 pays et acteurs locaux**, dont la France, le Canada, le Royaume-Uni et l’Italie, est un exemple de l’ambition collective dont le monde a besoin pour mettre fin à sa dépendance au charbon.

« La science est claire : il n’y a pas de place pour le charbon pour garder un monde en-dessous de 1,5°C. Nos sociétés et nos économies doivent être alimentées par des sources d'énergie renouvelables qui bénéficient aux personnes - à leurs vies et à leurs moyens de subsistance - et à la planète. Nous nous félicitons de ce premier pas que les pays et les acteurs locaux ont fait aujourd'hui avec la création de cette alliance, pour concrétiser cette vision, mais nous sommes conscients que ce n'est qu'un début. » Manuel Pulgar-Vidal, directeur du programme mondial climat et énergie au WWF International

Environnement, économie et santé humaine

Plus de 800 000 personnes meurent chaque année dans le monde en raison de la pollution générée par la combustion du charbon.

Une transition vers des économies durables bas-carbone et résilientes au changement climatique doit s'accompagner d’un partage des bonnes pratiques pour soutenir une sortie du charbon à l’échelle transnationale (y compris à travers les financements climat) et de l’adoption d'initiatives concrètes pour soutenir cette transition (y compris le développement de plans et objectifs en matière d'énergies durables et propres), afin de répondre et de minimiser l'impact social.

Comme le démontrent les recherches, en plus des impacts positifs sur l’environnement et l’économie, la sortie du charbon présente également des avantages pour la santé humaine : plus de 800 000 personnes meurent chaque année dans le monde en raison de la pollution générée par la combustion du charbon.

« Une sortie du charbon est autant une question de renforcement de l'action climatique que d'amélioration de la santé publique et du bien-être des populations. Tous les jours, nous assistons à des signaux encourageants provenant des marchés, qui nous rapprochent d'un monde durable. Mais nous devons stimuler encore plus l'accélération vers une transition juste. Le message est clair : mettre fin au charbon est notre seul moyen d'assurer un avenir durable pour tous », ajoute Manuel Pulgar-Vidal.

« Si le WWF France salue la participation de la France à cette alliance, la fermeture des centrales à charbon ne peut être utilisée comme alibi pour repousser à plus tard les efforts pour respecter les objectifs de transition énergétique, qui impliquent la sortie d’une autre source d’électricité qui appartient au passé, comme le nucléaire. Seul un développement considérable et accéléré des énergies renouvelables, couplé à une meilleure gestion de l’énergie et à l’efficacité énergétique, permettra à la France et aux autres pays de mettre en œuvre une transition énergétique durable bénéficiant à tous, pour rester dans un monde à 1.5°C. » Pierre Cannet, responsable des programmes Climat, Énergie et Villes durables au WWF France

* La « Global Alliance to Power Past Coal » rassemble gouvernements, entreprises et organisations pour accélérer la croissance verte et la protection du climat, grâce à une sortie rapide du charbon. 

** La liste des signataires : 1. Alberta 2. Angola 3. Autriche 4. Belgique 5. British Columbia 6. Canada 7. Costa Rica 8. Danemark 9. Finlande 10. Fiji 11. France 12. Italie 13. Luxembourg 14. Iles Marshall 15. Mexique 16. Pays-Bas 17. Nouvelle Zélande 18. Niue 19. Ontario 20. Portugal 21. Québec 22. Suisse 23. Royaume-Uni 24. Vancouver 25. Washington