02. septembre 2016 — Communiqué de presse

Green bonds : le WWF France se félicite de l'annonce faite ce matin par Michel Sapin et Ségolène Royal

Le WWF France se félicite de l'annonce faite ce matin par Michel Sapin et Ségolène Royal de l'émission par la France d'obligations vertes souveraines. 

"Un signe de plus du leadership de la France en matière de finance verte"

La France devient ainsi le premier Etat au monde à émettre des Green bonds Il s'agit d'une victoire pour le plaidoyer du WWF France qui poussait ce sujet depuis le printemps. Une première annonce de principe avait été faite par le Président de la République lors de la conférence environnementale en avril dernier. Elle se concrétise aujourd'hui,  à la veille du G20, pour un engagement concret portant sur 9 milliards d'euros sur trois ans.

Pour Pascal Canfin, directeur général du WWF France : "Cette annonce est un signe de plus du leadership de la France en matière de finance verte. Elle a deux effets positifs importants : le premier est de montrer que c'est possible et donc d'entraîner les autres pays qui réfléchissent à le faire, comme la Chine ou le Royaume-Uni. Le deuxième effet est de sécuriser 9 milliards de financement public pour la transition écologique quelque soit le résultat des futures échéances électorales."

Le WWF avait publié le 13 juin 2016 un rapport de référence sur le marché des obligations vertes. Cette annonce, couplée à celle qui devrait être faite par les États Unis et la Chine, de leur ratification de l'accord de Paris ce week end, vient renforcer la transition énergétique mondiale qui doit accélérer si l'on veut tenir la limite de 1.5/2 degrés de réchauffement climatique. Le WWF a publié hier 15 signaux qui montrent que cette transition est bien en marche au niveau mondial et demande aux responsables politiques de prendre les bonnes décisions pour aller plus vite et gagner la bataille contre le dérèglement climatique.