18. mars 2016 — Communiqué de presse

J-1 avant Earth Hour :
 ce samedi à 20h30, 178 pays et des millions de citoyens mobilisés pour la planète

Samedi 19 mars entre 20h30 et 21h30, à l’occasion d’Earth Hour (« 60 minutes pour la planète »), des millions de citoyens du monde entieréteindront leurs lumières en signe de soutien pour la planète.
 

Earth Hour à Paris

Cette année, 178 pays participeront à ce grand événement symbolique de sensibilisation et de mobilisation organisé par le WWF depuis 2007. En remontant les fuseaux horaires pendant 24h, depuis Singapour à Honolulu, des milliers de sites et monuments emblématiques tels que l’Empire State Building à New York, le Burj Khalifa à Dubaï, l’Opéra à Sydney ou encore la skyline de Hong Kong, seront plongés dans le noir.

En France, 50 villes devraient éteindre leurs monuments emblématiques. Quelques exemples : Argenteuil, Aulnay-sous-Bois, Avignon, Besançon, Carcassonne, Chambéry, Grenoble, Marseille, Nancy, Strasbourg, Toulouse, Clermont-Ferrand, Metz, etc.

A Paris, Pascal Canfin, Directeur général du WWF France et Anne Hidalgo, Maire de Paris, éteindront la Tour Eiffel en présence de Ségolène Royal, Ministre de l'Environnement, de l'Énergie et de la Mer, chargée des Relations internationales sur le climat.

A Lyon, les facades situées autour de la place de la République seront éteintes et des animations de sensibilisation aux enjeux climatiques seront proposées : vélos jukebox pour diffuser de la musique en pédalant, vélos cinéma pour projeter des courts métrages, défi carbone, etc.

Avec Earth Hour 2016, l’objectif est de maintenir la pression de la société civile pour que les engagements de la COP21 pris e n décembre dernier soient tenus, de mettre en lumière la dynamique et les multiples actions mises en œuvre pour le climat mais aussi de démontrer qu’ensemble de grandes avancées sont possibles.

 « La succession des « records » climatiques et des catastrophes à travers le monde nous rappellent sans cesse l’urgence d’agir pour le climat. La pire des choses serait que la parenthèse COP21 se referme et que l’on continue comme avant. Les engagements doivent être tenus et rapidement consolidés pour faire de 2016 l’année de la cohérence. Citoyens, collectivités locales, entreprises…à travers Earth Hour, nous appelons tous les acteurs à accélérer et amplifier l’action sur le terrain. » Pascal Canfin, directeur général du WWF France

 

En attendant l'évènement, le WWF France invite les internautes à marquer virtuellement leur engagement en éteignant leur ampoule sur une Tour Eiffel digitale.