29. janvier 2016 — Communiqué de presse

J-50 avant la 10e édition d’Earth Hour

Cette année, Earth Hour (« Une heure pour la planète ») aura lieu samedi 19 mars 2016, trois mois après la COP21 au cours de laquelle 195 pays ont adopté un accord mondial pour lutter contre le changement climatique.
 

L'édition 2017 au Royaume-Uni

Pour la première fois, tous les Etats s’engageaient à limiter la hausse de la température mondiale bien en-dessous de la barre des 2°C, 1 000 collectivités annonçaient un objectif commun de réduction de 3,7 gigatonnes d’émissions annuelles de gaz à effet de serre dans les zones urbaines d’ici 2030, 114 entreprises alignaient leurs politiques d’émissions sur la base des recommandations scientifiques du GIEC.

Organisée par le WWF, la plus grande mobilisation internationale pour la planète sera donc cette année l’occasion de rappeler ces engagements et de démontrer que la société civile est plus que jamais mobilisée.

« La succession des « records » climatiques et des catastrophes à travers le monde nous rappellent sans cesse l’urgence d’agir pour le climat. La pire des choses serait que la parenthèse COP21 se referme et que l’on continue comme avant. Les engagements doivent être tenus et rapidement consolidés pour faire de 2016 l’année de la cohérence. Citoyens, collectivités locales, entreprises…à travers Earth Hour, nous appelons tous les acteurs à accélérer et amplifier l’action sur le terrain. » souligne Pascal Canfin, directeur général du WWF France.