11. mars 2016 — Communiqué de presse

J-8 avant Earth Hour 2016 le 19 mars à 20h30

De l’Antarctique à la station spatiale internationale, Earth Hour a su rassembler en 2015 des millions de personnes toutes mobilisées pour le climat. 

Plus de 7 000 villes dans 172 pays et 1 400 sites emblématiques étaient plongés dans l’obscurité pour signifier leur engagement dans la lutte contre le changement climatique. 

Cette année, la vague d’extinction d’Earth Hour débutera aux îles Fidji pour ensuite se répandre sur les 7 continents. Trois mois après la COP21, cette grande mobilisation pour la planète sera cette année l’occasion de rappeler que les engagements pris doivent être tenus.

En France, Earth Hour donnera lieu à plusieurs événements symboliques. Paris, Lyon, Marseille, Strasbourg et près de 50 autres villes participeront à l'événement en éteignant leurs monuments et bâtiments les plus connus à cette occasion.

A Paris, cette année, Pascal Canfin, directeur général du WWF France et Anne Hidalgo, Maire de Paris, éteindront la Tour Eiffel en présence de Ségolène Royal, Ministre de l'Environnement, de l'Énergie et de la Mer, chargée des Relations internationales sur le climat.

À l’issue de l’événement, les équipes lauréates des #CaféPanda, mobilisées depuis octobre 2015, remettront à la présidence de la COP21, le recueil d’initiatives Les étudiants s’engagent pour le climat édité par le WWF.

Partout en France, chaque citoyen peut d’ores et déjà participer à Earth Hour notamment à travers l’opération Donate Your Feed sur Facebook, ou en éteignant virtuellement une ampoule de la Tour Eiffel sur le site earthhour.paris.

10, 9, 8, 7…. le décompte est lancé pour tous passer en mode action le 19 mars 2016 !