Back
16. April 2019 — Press Release

La Ligue de Football Professionnel et le WWF France signent un partenariat

Un an après la signature par la Ligue de Football Professionnel de la Charte des événements éco-responsables du WWF France et du Ministère des Sports, mise en œuvre lors de la Finale de la Coupe de la Ligue BKT, la LFP et le WWF France s’engagent dans un partenariat d’un an. Nathalie Boy de la Tour, Présidente de la LFP et Isabelle Autissier, Présidente du WWF France, signent aujourd’hui cette convention. L’objectif : sensibiliser les joueurs de football professionnel et le grand public à la lutte contre la perte de biodiversité et à la protection de l’environnement et réduire l’empreinte environnementale des clubs.

Sensibiliser le grand public aux enjeux de la perte de biodiversité

« Grâce à l’engagement des acteurs du sport et de la LFP pour l’environnement et pour la lutte contre la perte de la biodiversité que nous pourrons collectivement sensibiliser le grand public à la nécessité de protéger notre planète. »

Portrait d'Isabelle Autissier

Afin de sensibiliser les spectateurs de matchs de football aux enjeux de la biodiversité, les rencontres des 33e journées de Ligue 1 Conforama et Domino’s Ligue 2 seront marquées par des temps forts, avec la diffusion d’un spot de sensibilisation sur les écrans géants des stades, la présence de la mascotte du WWF lors de matchs dont PSG – AS Monaco, Stade de Reims – AS Saint-Etienne, et OL – Angers SCO, Havre AC – Paris FC et FC Nantes – Amiens SC et d’un stand de sensibilisation à la biodiversité sur le parvis du stade de l’Abbé Deschamps, la transmission de messages clés sur la biodiversité via les réseaux sociaux des clubs et un appel aux dons pour le WWF France.

Sur ce dernier point, la Ligue de Football Professionnel s’engage à abonder tous les dons reçus par SMS selon le principe du 1 € donné = 1 € supplémentaire versé par la LFP.

Focus sur les cages d'un terrain de football

Sensibiliser les joueurs des centres de formation à la protection de l’environnement

De nombreuses activités sont prévues pour que les jeunes joueurs de football se mobilisent pour la protection de notre planète.

La grande majorité des clubs de football professionnels mettent en œuvre des actions régulières pour protéger l’environnement et impliquer leurs jeunes joueurs notamment autour de la réduction des déchets (tri sélectif dans les vestiaires pour Clermont-Ferrand, tri ludique pour l’US Orléans etc). Le football professionnel s’engage à renforcer son action dans le domaine et le WWF France accompagnera les clubs volontaires pour sensibiliser les jeunes joueurs par le biais d’activités et de sorties de terrains.

Différents projets ont ainsi été menés ces dernières semaines et le seront d’ici le début de la saison prochaine, parmi lesquels une action de reboisement au cœur de la ville menée par l’AC Ajaccio, une opération de sensibilisation à la protection du littoral azuréen via une opération de collecte de déchets sur les plages par les membres du Mèfi Club, les jeunes supporters de l’OGC Nice, une participation au World Clean Up Day pour le Stade de Reims, une opération de dépollution des berges du Lez pour le MHSC, une formation sur le tri sélectif pour Valenciennes FC, AJ Auxerre et le FC Sochaux-Montbéliard, un programme de sensibilisation aux gestes éco-citoyens au sein du centre de formation pour Le Havre AC, la participation à Earth Hour pour les stades du PSG (Parc des Princes), de L’Olympique de Marseille (Orange Vélodrome) et de l’OGC Nice (Allianz Riviera), ou encore une visite du parc naturel de Port-Cros par le WWF France et une présentation des activités du WWF France auprès de l’OM.

Les clubs continueront à s’appuyer sur le programme Open Football Club du Fondaction du Football et leur partenaire Teragir. En effet, depuis 2016-2017, l’ensemble des clubs se voient proposer une formation à l’organisation d’une activité ludique et éducative pour sensibiliser les jeunes joueurs aux enjeux environnementaux. Une dizaine de clubs ont déjà eu l’occasion de la mettre en œuvre, notamment Montpellier, Marseille, Bordeaux, Lyon, Dijon, Valenciennes, Reims, Lille, Amiens et Ajaccio.

Accompagner les clubs dans la réduction de leur empreinte environnementale

Un partage d’expertise entre le WWF France et la Ligue de Football Professionnel sera mené afin de construire des fiches pratiques sur les thématiques environnementales spécifiques aux enjeux du football professionnel. Ces fiches serviront de support pour accompagner les clubs dans la réduction de leur empreinte environnementale, en particulier la réduction des déchets et l’élimination du plastique. Le football professionnel renforce ainsi son action en faveur de la protection de l’environnement et continue à s’inscrire dans une démarche de progrès et d’exemplarité en accompagnant les changements de comportements.

« Quelques chiffres suffisent à mesurer l’urgence climatique. Toutes les quatre minutes, l’équivalent d’un terrain de football de forêt disparaît sur la planète. L’équivalent d’une benne à ordure de plastiques à la minute se déverse dans les océans soit entre huit et dix millions de tonnes par an. Face à ce phénomène, il est important que tout le monde soit concerné. Cette convention avec le WWF France a pour but de sensibiliser notre public et nos joueurs aux enjeux environnementaux. Nous souhaitons aussi pouvoir profiter de l’expertise du WWF France pour aider nos clubs à réduire leur empreinte carbone. » Nathalie Boy de la Tour, Présidente de la LFP