Retour
11. juillet 2019 — Communiqué de presse

Le WWF France et la startup Back Market lancent le « Panda Phone », un téléphone reconditionné pour encourager le réemploi

Le WWF France et la place de marché dédiée aux appareils reconditionnés Back Market s’associent pour lancer le “Panda Phone”, une collection de téléphones de marque iPhone reconditionnés par un acteur français.  L’opération a pour objectif de sensibiliser les consommateurs aux impacts environnementaux du numérique. Pour chaque vente d’un téléphone reconditionné de cette collection co-brandée WWF France/ Back Market, 5% des profits seront reversés à l’ONG.

Visuel Back Market

90% de l'empreinte carbone d’un appareil est émise lors de sa fabrication

Pour fabriquer un seul téléphone portable, il faut 70 matériaux différents et 90% de l'empreinte carbone d’un appareil est émise lors de sa fabrication. En France, on estime que 25 millions de téléphones portables neufs sont vendus chaque année*.  L’opération lancée par le WWF France et Back Market a pour vocation de sensibiliser sur la fin de vie des appareils et le réemploi, compte-tenu du trafic illégal majoritaire sur ce secteur, de l’épuisement des ressources et de l’empreinte carbone de la fabrication d’un nouveau téléphone.

Pour une économie circulaire et le déploiement d’une filière réglementée de reconditionnement des outils numériques

Chaque jour, l’humanité produit près de 10 milliards de kilos de déchets et le nombre d’équipements électriques et électroniques est en croissance exponentielle. Il est nécessaire de sensibiliser les consommateurs pour une diminution du gaspillage et le développement d’une économie circulaire. Reconditionner un mobile permet d’économiser la ponction d’environ 35 kg de matières premières primaires et de 25Kg de CO2 nécessaires à la production d’un produit neuf. Le WWF France et Back Market espèrent donc une massification des volumes de téléphones collectés, indispensable pour déployer une filière économiquement viable de valorisation de la seconde vie des équipements électriques et électroniques, a fortiori pour les matières rares, présentes en très faible quantité par appareil. Ceci afin de développer et soutenir les filières réglementées et lutter contre le reconditionnement sauvage pratiqué par des filières peu scrupuleuses de l’environnement et de la santé des hommes.

« Dans un contexte de surproduction et de surconsommation de produits numériques neufs, nous avons souhaité nous engager avec Back Market pour sensibiliser sur le réemploi. A travers cette opération, nous proposons aux citoyens une illustration concrète de ce que peut être un éco-geste pour un numérique plus responsable, respectueux à la fois de la planète et des hommes. » Jacques-Olivier Barthes, Directeur de la communication du WWF France

🐼📱 Les "Panda Phones" sont disponibles ici.