06. juillet 2017 — Communiqué de presse

Nicolas Hulot présente le Plan Climat de la France

Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, a présenté le Plan Climat de la France. Pour le WWF France, ce plan avance les éléments fondateurs d’un tournant vers un monde neutre en carbone et moins dépendant des énergies fossiles.

Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, a présenté le Plan Climat de la France. Pour le WWF France, ce plan avance les éléments fondateurs d’un tournant vers un monde neutre en carbone et moins dépendant des énergies fossiles.

Fin des centrales à charbon, fin de la production d’hydrocarbures, véhicules propres, la France se donne le cap d’une neutralité carbone d’ici la moitié du siècle tout en présentant des moyens pour accompagner les emplois et les Français dans cette transition - notamment par les “contrats de transition” et la “prime de transition” pour les véhicules propres neufs ou d’occasion.

A travers ces annonces, le WWF France salue la traduction progressive par la France de l’ambition de l’Accord de Paris qui engage les États vers un avenir bien en-dessous de 2°C et appelle à une transformation profonde de nos modes de production et de consommation. Ce Plan Climat démontre que les pays ne peuvent plus tergiverser : la transition énergétique est irréversible et les perdants seront ceux qui ne sauront prendre le train en marche.

A la veille d’un G20 qui s’annonce tendu sur les enjeux climatiques, notamment par les blocages de l’administration Trump, ce Plan Climat vient apporter une impulsion concrète qui touche à la mise en œuvre de l’Accord de Paris. Les débats ne peuvent plus être pris en otage sur le bien-fondé de l’Accord de Paris mais bien sur l’action climatique qui permet d’honorer ses objectifs.

Sur les points qui restent en suspens, le WWF France appelle notamment à des avancées ces prochains jours sur la taxe sur les transactions financières (TTF) et ne comprendrait pas que le gouvernement soit en recul par rapport au précédent. Par l’intégration de la lutte contre le dérèglement climatique au bloc de constitutionnalité, l’enjeu climatique serait aussi placé au cœur de la République. Le WWF France espère que des réponses puissent être trouvées sur ce point ces prochaines semaines.

Le WWF France salue également l'engagement inscrit dans la plan climat visant à mettre fin à la déforestation "importée", c'est-à-dire la déforestation induite par la production des matières premières agricoles et forestières que l'on importe (soja, d'huile de palme et de caoutchouc par exemple). Compte tenu de l'urgence à préserver les trois derniers grands massifs forestiers mondiaux (Asie du Sud-Est, Bassin du Congo, Amérique du Sud), il sera indispensable d'agir rapidement, avant 2020, et d'appliquer cet engagement aux achats du secteur public comme du secteur privé.

Nicolas Hulot présente aujourd’hui un Plan Climat ambitieux qui devra nous conduire vers une France neutre en carbone. C’est une marche supplémentaire et significative qui est franchie. La France accélère et c’est une bonne nouvelle. Plusieurs propositions du WWF France ont été reprises. Avec les autres ONGs, nous serons attentifs à que les actes suivent et les engagements soient tenus.”
Pascal Canfin, directeur général du WWF France

Contact Presse