20. juin 2016 — Communiqué de presse

On y est presque : J-5 avant le Pandathlon !

Plus qu’une petite semaine à attendre avant de pouvoir se rendre au rendez-vous annuel tant attendu du WWF qui se déroulera les 25 et 26 juin à St Gervais (Mont-Blanc, Haute-Savoie).

La randonnée écologique du Pandathlon est un événement unique en France, permettant d’allier sport et protection de l’environnement dans le but de collecter des fonds pour financer des projets écologiques novateurs et ambitieux en faveur de la préservation d’un haut lieu de biodiversité.

Dans le cadre de cette randonnée éco-conçue, plus d’une centaine d’équipes inscrites pourront bientôt emprunter l’un des deux parcours proposés pour cette 7ème édition : 17 km sur 1770 m de dénivelé positif ou 21.5 km sur 2144 m de dénivelé positif.

Et toutes les conditions semblent réunies pour garantir le succès de cette 4ème édition du Pandathlon sur le site de Saint-Gervais, qui marque la concrétisation de la réhabilitation du Mont-Lachat.

Auparavant dénaturé par des bâtiments militaires vétustes, le site du Mont-Lachat a été, grâce à la mobilisation des participants des années précédentes, totalement réhabilité et laisse désormais place à un paysage naturel et verdoyant :

« Le Pandathlon a permis à la Commune de Saint-Gervais et à ses partenaires de nettoyer le Col du Mont Lachat des stigmates du XXe siècle laissés par l’activité militaro-industrielle afin de transmettre aux générations futures un patrimoine naturel aussi riche et diversifié que celui qui était présent avant que l’homme ne s’y installe. Réhabilité et renaturé, le Col du Mont Lachat porte désormais fièrement son statut d’espace naturel sensible au cœur du site classé du Mont-Blanc », ajoute Jean-Marc Peillex, Maire de Saint-Gervais.

Anne-Sophie Doucet et Jeremy Poncet (27 et 28 ans), tous les deux membres de l’équipe grenobloise des Pandas Givrés dont la collecte s’élève à 2 685€, soit 3 fois le montant pré-requis, sont dans les starting blocks : "Le Pandathlon c'est une bonne action et aussi le défi sportif de se surpasser pour la planète. C'est un concept qui nous a plus tout de suite.

Pour la collecte on a été agréablement surpris : on ne pensait pas que les gens adhéreraient aussi facilement et seraient aussi généreux ! On s'est bougé à fond pour récolter autant de fonds que possible, alors maintenant y'a plus qu'à prouver qu'on a de bonnes jambes !"

Nous vous annoncions par ailleurs la participation de deux équipes issues du comité Paris 2024 ainsi que la présence d’athlètes olympiques.

Quatre olympiennes soit deux athlètes de haut niveau pour chaque équipe ont effectivement pris part à l’aventure du Pandathlon : la skieuse alpine Florence Masnada, double médaillée de Bronze Olympique,  Ophélie David, championne du monde (2007) de ski cross, ainsi que Julie Pomagalski, snowboardeuse et championne du monde (2009) et enfin Nathalie Bouvier, skieuse alpine et vice-championne du monde descente (1991).

« Participer à ce Pandathon avec l’équipe de Paris2024 est une évidence pour moi. La protection de la nature et des animaux est une valeur essentielle et vitale que j’essaie de défendre au quotidien. Notre planète souffre et pour les générations futures il faut agir maintenant et montrer l’exemple. L’association de Paris 2024 et le WWF est un message fort » explique Florence Masnada.

« Participer au Pandathlon est l'occasion de se réunir lors d'un bel événement dans un cadre superbe pour porter haut ( 2000m!) les couleurs de Paris 2024. C'est aussi un symbole puisque toute la famille du sport sera unie pour les Jeux Olympiques et Paralympiques à Paris mais également réunie autour de la noble cause que représente la protection de l'environnement ! C'est donc avec un plaisir évident que j’ai pris part au Pandathlon aux côtés du WWF » partage en outre Ophélie David.

Ce défi solidaire promet donc d’être une expérience exceptionnelle pour le plus grand bonheur des équipes organisatrices du WWF!