17. mars 2017 — Communiqué de presse

Pour Earth Hour : le WWF remet la procrastination à plus tard !

Samedi 25 mars 2017, c’est le jour d’Earth Hour, la plus grande mobilisation citoyenne pour la planète organisée par le WWF et hasard du calendrier, c’est aussi la journée mondiale de la procrastination.

En clin d’œil à cette mauvaise habitude de tout remettre à plus tard, y compris les bons gestes pour la planète, et à l’occasion d’Earth Hour,
le WWF a décidé de lancer la campagne de sensibilisation #ProcrastinAction autour d’un personnage : Jeff, un paresseux qui souffre de procrastination aigüe.

A partir du 25 mars, remettons la procrastination à plus tard

Sensibiliser avec les codes des réseaux sociaux, informer via des infographies et mobiliser autour d’actions concrètes tout au long de l’année, voici la mécanique proposée pour la nouvelle campagne #ProcrastinAction.

Les internautes pourront suivre les aventures de Jeff sur les réseaux sociaux jusqu’au 25 mars, date à laquelle sera dévoilée la nouvelle plateforme de mobilisation digitale earthhour.fr.

La campagne #ProcrastinAction se déploiera ensuite toute l’année via des actions sur des thématiques du quotidien comme l’alimentation responsable, les modes de transports durables ou encore la lutte contre l’obsolescence programmée.

« Les réseaux sociaux sont une intarissable source d'information et de divertissement où l’on peut facilement se perdre. Ils sont aussi un formidable levier de sensibilisation et de mobilisation. C’est pour cette raison que notre campagne #ProcrastinAction en emprunte les codes pour sensibiliser les citoyens aux gestes simples qu’ils peuvent faire au quotidien pour la planète et les mobiliser autour d’actions concrètes.  Si le WWF est là pour donner l'impulsion, c'est bien l'action de chacun, à son échelle, qui pourra changer les choses. » - Michael Neveu, responsable communication digitale et vidéo du WWF France