Retour
07. mars 2018 — Communiqué de presse

Save the date : Earth Hour 2018 24/03

Samedi 24 mars 2018, c’est le jour d’Earth Hour, la plus grande mobilisation citoyenne pour la planète organisée par le WWF ! A cette occasion, plusieurs millions de personnes éteindront leurs lumières et des milliers de monuments iconiques seront plongés dans le noir.

Affiche Earth Hour 2018

Une mobilisation internationale

Après trois années de mobilisation autour du dérèglement climatique, la 12ème édition d’Earth Hour mettra la Nature à l’honneur.

L’année dernière, de Singapour à Honolulu, en passant par Sydney, Moscou, Londres, Paris, New York ou encore Washington, ce sont près de 7000 villes dans 187 pays qui avaient éteint leurs édifices emblématiques. 

Partout dans le monde, le WWF appellera l’ensemble de la société civile, des citoyens aux entreprises en passant par les collectivités locales et les gouvernements, à se rappeler combien notre planète est précieuse et à quel point il est crucial de la protéger.

Le 24 mars, le WWF mettra en lumière des projets de protection de l’environnement : en Colombie, autour d’une politique zéro déforestation d’ici 2020 ; au Guatemala, pour la préservation de l’eau douce ; en Inde, pour des modes de vie plus durables ; ou encore au Népal, pour des énergies propres et renouvelables.

Le décompte est lancé

La Convention de l’ONU sur la biodiversité (CBD) a choisi de faire d’Earth Hour l’événement mondial de mobilisation du grand public autour de la Nature, et ce jusqu’en 2020, année charnière sur le sujet.

« Earth Hour est la preuve qu’une idée simple peut inspirer les foules à se mettre en action pour protéger la planète. En prenant une heure pour réfléchir au rôle vital que la biodiversité et la nature jouent dans nos vies, nous créons l’étincelle qui mène à la transformation pour un futur durable ». Cristiana Paşca Palmer, Secrétaire exécutive de la Convention sur la biodiversité (CBD)

« Après trois années de mobilisation mondiale contre le dérèglement climatique, Earth Hour 2018 marquera le coup d’envoi par le WWF d’un engagement sans précédent pour la Nature dans la perspective de la Conférence de l’ONU sur la biodiversité et du congrès de l’UICN qui se tiendront tous les deux en 2020 (respectivement en Chine et en France). L’enjeu : réussir à faire pour la Nature ce que nous avons réussi à Paris en 2015 pour le Climat. Nous n’avons qu’une seule planète et détruire la nature comme nous le faisons, c’est scier la branche sur laquelle nous sommes assis ». Pascal Canfin, Directeur général du WWF France

À l’agenda du 24 mars 2018

1. À Paris, le samedi 24 mars à 20h30 précises, Anne Hidalgo, maire de Paris, procédera à l’extinction de la Tour Eiffel en présence de Pascal Canfin, directeur général du WWF France et Cyrielle Hariel, journaliste.
Pour toute demande d’accréditation presse, merci de contacter : Héloïse Pichon  (+33 (0)1 71 86 42 25/+ 33 (0)6 35 34 74 64) ou [email protected]

2. À Rouen, le 24 mars, 10 monuments seront éteints, notamment la Cathédrale et l'église Saint Maclou. Certains restaurants proposeront des dîners aux chandelles et une conférence « écolonomie » sera organisée avec les entreprises locales le 22 mars au Musée des Beaux-Arts.
Partenaire du WWF France, la métropole Rouen Normandie est particulièrement mobilisée sur les enjeux environnementaux. En 2017, elle a lancé une « COP 21 locale » afin de fédérer les acteurs économiques et institutionnels, les communes et les citoyens pour construire leur propre engagement pour le climat.

Les territoires d’Outre-mer, qui concentrent 80% de la biodiversité française, participeront bien sûr à la mobilisation d’Earth Hour.

3. En Nouvelle-Calédonie, une Climate Week sera organisée à Nouméa avec une conférence sur le changement climatique, une plantation citoyenne, une opération de collecte de déchets, un vide-grenier et une collecte de téléphones portables usagés.
Le WWF France organisera une soirée festive au parc du Receiving à Nouméa le 24 mars de 16h à 21h30, en partenariat avec la ville de Nouméa et l’Ademe. Au Village des Solutions, les associations, entreprises, collectifs et particuliers seront invités à présenter auprès du public leurs solutions en rapport avec les thématiques de préservation des ressources.

4. En Guyane, le WWF France et ses partenaires organiseront un village Earth Hour avec des animations ludiques, didactiques et familiales autour des modes de vie durables, de l’environnement et de la biodiversité. Après l’extinction de la place des Palmistes et de la mairie débutera la Zumba du Climat.

Pour suivre toutes les actualités d’Earth Hour Rendez vous sur le site France d’earthhour.fr pour découvrir toutes les initiatives. Inscrivez-vous sur l’événement Facebook et suivez le hashtag #Connect2Earth sur Twitter.