20. juillet 2016 — Communiqué de presse

Signature d’un protocole d’accord entre la Mairie de Cayenne, le Conservatoire du littoral, et le WWF France pour la préservation et la valorisation des îlets Dupont

L’archipel des îlets Dupont est constitué de trois îlots rocheux en face de la Pointe Montjoyeux sur la commune de Cayenne. Son intérêt est paysager mais aussi écologique. Il offre un reposoir aux oiseaux littoraux (nombreuses sternes et limicoles) et on y compte une colonie nicheuse d’ardéidés. Par ailleurs, ces eaux sont fréquentées par les lamantins notamment durant leur cycle reproducteur.

Au-delà de cette richesse significative, c’est surtout la présence du dauphin de Guyane Sotalia guianensis qui mobilise une attention particulière. Il existe actuellement peu de données sur ce dauphin dont l’habitat est restreint.

Suite aux premiers inventaires menés par le WWF, il apparaît que la zone des îlets Dupont représente un site de fréquentation majeure pour cette espèce, avec une présence quasi-permanente de dauphins entre les mois de juillet et novembre.
Les îlets Dupont représentent aussi un site de découverte privilégié du littoral de Cayenne. A la faveur du déploiement de moyens nautiques légers (paddle, canoé, embarcations diverses…), un nombre croissant de visiteurs est observé sur ces sites.

Afin d’encourager cette fréquentation dans une perspective de valorisation écologique, et afin de renforcer les connaissances sur le dauphin de Guyane, la Mairie de Cayenne, le Conservatoire du littoral et le WWF France s’accordent pour la mise en place d’un partenariat visant à protéger et valoriser les îlets Dupont.
Dans cet objectif partagé, un protocole d’accord a été signé lundi 18 juillet 2016.

Ce protocole permet au Conservatoire, affectataire du site, d’en confier la cogestion à la Mairie de Cayenne et au WWF. Ensemble, les trois partenaires vont pouvoir élaborer un plan de gestion de cet archipel.
La Mairie de Cayenne sera le gestionnaire principal du site, et assurera notamment la garderie conformément aux futures orientations de gestion.

Le WWF France, gestionnaire associé, assurera, en collaboration avec les autres partenaires, la définition des axes de gestion durable, notamment sur les questions relatives à la préservation et à la valorisation du site, via une démarche ouverte aux parties prenantes intéressées.