27. juin 2016 — Communiqué de presse

Une mobilisation record pour la 4eme édition du Pandathlon à Saint Gervais

Samedi 25 juin, c'est avec le sourire, la bonne humeur et une grande motivation que tous les pandathlètes ont atteint l’objectif de faire de cette édition, clôturant 4 années de mobilisation, un véritable succès. Organisé avec le concours de la commune de Saint-Gervais, le Pandathlon  2016 a permis de contribuer et d’achever un projet écologique novateur et ambitieux, au bénéfice d'une dynamique de protection internationale du Massif du Mont-Blanc.

Près de 350 participants ont, cette année, relevé le défi du Pandathlon !

Auparavant occupé par des bâtiments militaires vétustes, le site du Mont-Lachat laisse désormais place à un paysage naturel, notamment grâce à la replantation de 32 espèces dont 23 locales :

« Le Pandathlon n’est pas seulement une éco-randonnée d’une journée, c’est aussi un élan de solidarité en faveur de la nature. Nous remercions ainsi l’ensemble des participants qui ont parcouru depuis 4 ans, 72 224 km, soit presque 2 fois le tour de la planète, dans des paysages grandioses. Nous adressons également nos remerciements à Jean-Marc Peillex, Maire de Saint-Gervais et ses habitants pour leur hospitalité et leur aide renouvelées, ainsi que tous les bénévoles, mobilisés à chaque édition, sans qui cette victoire n’aurait été possible », ajoute Pascal Canfin, directeur général du  WWF France.

Toute l’équipe du Pandathlon remercie par ailleurs d’autres partenaires associés à cette édition : la Compagnie du Mont-Blanc, l’Arard, le Centre de la nature montagnarde, la compagnie des Aniers et Muletiers du Val Montjoie, l’association départementale des sociétés de secours en montagne de la Haute-Savoie, les scouts de France Sallanches, l’ESAT Messidor de Cran Gevrier et KCO.

« Le Pandathlon a permis à la Commune de Saint-Gervais et à ses partenaires de nettoyer le Col du Mont Lachat des stigmates du XXe siècle laissés par l’activité militaro-industrielle afin de transmettre aux générations futures un patrimoine naturel aussi riche et diversifié que celui qui était présent avant que l’homme ne s’y installe. Réhabilité et renaturé, le Col du Mont Lachat porte désormais fièrement son statut d’espace naturel sensible au cœur du site classé du Mont-Blanc », ajoute Jean-Marc Peillex, Maire de Saint-Gervais.

La mobilisation du Pandathlon pour le Massif du Mont-Blanc en quelques chiffres

  • 4 éditions
  • 976 participants
  • 72 224 km
  • 6 839 heures de marche
  • 5000m2 renaturés
  • 210 000 € collectés pour la renaturation du Mont-Lachat