Back
31. January 2019 — Press Release

Une victoire pour la transparence du lobbying au Parlement européen

Les eurodéputés ont adopté ce jour, à cinq voix près, un amendement au règlement du Parlement européen qui prévoit que les eurodéputés en charge d’un texte publient leurs rencontres avec les lobbyistes. Transparency International et le WWF France saluent cette avancée importante pour la transparence.

Grâce à cette mesure, il sera désormais possible de savoir combien de fois un eurodéputé a rencontré un groupe d’intérêt et à quel moment.

A quelques mois des élections européennes, alors que la défiance des citoyens envers leurs représentants politiques ne cesse de croître, cette mesure représente un premier pas concret pour garantir un débat public équilibré et un accès équitable aux décideurs. Grâce à cette mesure, il sera désormais possible de savoir combien de fois un eurodéputé a rencontré un groupe d’intérêt et à quel moment. Cela permettra ainsi de mieux tracer l’impact des lobbies sur un texte de loi, levant l’opacité qui entoure actuellement la prise de décisions au niveau européen. 

Cette victoire est toutefois ternie par les conditions du vote, qui, à la demande du groupe PPE, s’est tenu à bulletin secret. Dans ces conditions, impossible de connaître avec certitude le vote des eurodéputés français. Un comble pour une mesure portant justement sur la transparence !

Transparency International France et le WWF France appellent désormais les élus et décideurs publics français à suivre la voie tracée par le Parlement européen en rendant eux aussi leurs agendas publics. Il s’agit d’une condition essentielle pour rétablir la confiance des citoyens envers leurs représentants.

Le parlement européen en 2017.

Le parlement européen en 2017.