Saumons rouges dans le Parc National Katmai
Retour
24. juin 2016

Enfin du saumon d’élevage responsable dans les rayons

Pour la première fois, Carrefour propose du saumon d’élevage certifié ASC au rayon poissonnerie. Le saumon d’élevage est l’une des espèces la plus consommée par les ménages français. Dès lors, on comprend tout l’enjeu de cette offre nouvelle, tant sur le plan économique qu’environnemental.

Le saumon, espèce en péril

En 20 ans, la population de saumon atlantique a été divisée par deux selon les estimations.

Aujourd’hui, les stocks de saumon sauvage ont atteint des niveaux vraiment bas, voir critiques dans certains endroits. Au cours des 30 dernières années, ils ont ainsi chuté de 75% dans l’Atlantique Nord. Bon nombre de facteurs sont en cause, comme la surpêche, la pollution, les modifications de l'environnement, la détérioration des habitats en eau douce et les perturbations des routes migratoires.  

Pour repeupler les mers et les rivières et pouvoir ainsi répondre à la demande, l'élevage du saumon débute dans les années 60. Rapidement, l’aquaculture devient une industrie intensive comme les autres avec les conséquences sanitaires et écologiques que l’on connait. Bien que les pratiques aquacoles se soient globalement améliorées, des problématiques liées au rejet de grandes quantités d’excréments ainsi que de pesticides et d’antibiotiques demeurent.

Banc de saumons rouges (Oncorhynchus nerka) au Canada

Transformer les marchés

Une consommation croissante

Depuis les années 1980, la consommation de poisson a été multipliée par 3. 

Pour lutter contre les pratiques de pêche non responsables qui menacent de détruire des emplois et des écosystèmes, le WWF France prône une « pêche durable » qui permette de prélever des poissons sans porter préjudice au renouvellement et à la pérennité des stocks, tout en assurant un revenu aux pêcheurs et aux communautés littorales qui en dépendent.  

Le WWF s’efforce pour cela d’encourager les entreprises à améliorer leurs politiques d’approvisionnement et plus concrètement à commercialiser des poissons labélisés MSC et ASC, deux labels garantissant que les produits de la mer sont pêchés ou élevés dans le plus grand respect des personnes et de l'environnement.

Saumon sauvage dans les eaux norvégiennes

Du saumon d’élevage ASC au supermarché !

Aujourd’hui, la mise en vente de saumon ASC est un pas de plus en faveur d’une pêche durable

Jusqu’à présent, on ne pouvait acheter que du saumon sauvage certifié MSC (Marine Stewardship Council). Or, depuis le 15 juin dernier, 33 magasins pilotes de l’enseigne Carrefour proposent du saumon d’élevage ASC (Aquaculture Stewardship Council) à la vente.  

Concrètement, ce label que le WWF considère à l’heure actuelle comme étant le plus fiable et le plus exigeant, respecte des critères stricts : nourriture à base de poisson tracée et ne provenant pas de stocks victimes de surpêche, site adapté, taux de mortalité faible dans le cadre de l’élevage, qualité de l’eau et conditions de vie satisfaisantes pour les poissons, antibiotiques uniquement pour les animaux malades et sous surveillance vétérinaire etc.

Depuis 1998, Carrefour, premier poissonnier de France, est engagé aux côtés du WWF France pour réduire ses impacts environnementaux. En 2014, l’enseigne a porté à 50 le nombre de produits certifiés MSC à sa marque et stoppé la commercialisation d’espèces de grands fonds comme le brosme, le grenadier et le sabre noir. Depuis le 31 janvier 2016, le groupe a proscrit trois espèces surexploitées : l’anguille, la daurade rose et le pocheteau.