Notre mobilisation pour aider l'Australie ravagée par les feux

Entre septembre 2019 et mars 2020, près de 19 millions d’hectares du territoire australien sont partis en fumée. Ensemble, nous nous sommes mobilisé·e·s pour leur venir en aide.

L'Australie détruite par les flammes

Près de 3 milliards d’animaux ont été tués ou déplacés.

Après l’Amazonie, le bassin du Congo, la Californie ou la Nouvelle-Calédonie, c’est l’Australie qui a été très durement touchée par des incendies d’une ampleur exceptionnelle. Entre septembre 2019 et mars 2020, plus de 19 millions d’hectares sont partis en fumée. Plus d'une trentaine de personnes y ont perdu la vie et près de 3 milliards d’animaux ont été tués ou ont dû fuir en urgence. L’Australie est un territoire fréquemment touché par les feux de brousse mais les feux de l’été 2019-2020 ont été d’une ampleur anormale. Si le dérèglement climatique n’est pas à l’origine de ces feux, il les attise.

Un martin-pêcheur (Dacelo novaeguineae) posé devant un paysage australien dévasté par des feux, Wallabi Point, Nouvelle-Galles du Sud, Australie
Silhouette d'un koala (Phascolarctos cinereus) sur une branche d'arbre

Plus d'un milliard d'animaux sauvages ont péri dans les feux depuis septembre 2019, une catastrophe pour la biodiversité australienne.

Une catastrophe pour la faune et la flore

Koalas, kangourous, wallabies, martin-pêcheurs géants, cacatoès... De nombreuses espèces endémiques ont été touchées.

La destruction de la forêt a un lourd impact sur la vie sauvage. Le WWF Australie estime que près de trois milliards d’animaux ont été tués ou déplacés par les incendies entre septembre 2019 et mars 2020. Au total nous comptons :

  • 143 millions de mammifères
  • 2.46 milliards de reptiles
  • 180 millions d’oiseaux
  • 51 millions de grenouilles

Parmi les victimes : des milliers de koalas et d’autres espèces emblématiques comme les kangourous, les wallabies, les phalangers volants, les cacatoès et les méliphages. Les populations de certaines espèces déjà proches de l’extinction risquent de disparaître définitivement.

Ensemble, nous avons porté secours à la faune sauvage

Depuis plus de 40 ans, le réseau WWF se mobilise pour défendre les massifs forestiers dans le monde. Suite à l'appel à dons que nous avons lancé, vous avez été des milliers à y répondre et ensemble nous avons pu collecter plus de 650 000 euros !

Ces dons ont été reversés au WWF Australie qui oeuvre à la sauvegarde de la faune sauvage touchée par ces feux et à la restauration de son habitat. En urgence, leurs équipes ont mis en place un plan d'action pour le sauvetage et la prise en charge de nombreux animaux blessés en collaboration avec plus d'une trentaine d'associations et de centres de sauvegardes de la faune sauvage locaux. Votre aide est précieuse, merci à toutes et tous pour votre immense générosité !

Le combat n'est pas terminé, il faut maintenant évaluer les dégâts et restaurer les écosystèmes touchés. 

Tête du koala Maryanne, rescapé des feux en Australie.