Ghâts occidentaux
Ghâts occidentaux

Spectaculaires montagnes indiennes

Ghâts occidentaux

Ghâts occidentaux : une diversité biologique éblouissante

Les Ghâts occidentaux forment une chaîne de montagnes qui longe toute la côte ouest indienne, du Nord de Bombay jusqu'à la pointe sud de l’Inde. Si les montagnes qui la composent ne rivalisent pas – en hauteur - avec celles de l’Himalaya, elles présentent une variété faunistique impressionnante et concentrent une biodiversité éclatante.

Les Ghâts occidentaux, qui s’étendent sur une longueur d’environ 1 600 km, sont l’un des hauts lieux de la biodiversité mondiale, abritant une grande partie des espèces végétales et animales de l’Inde parmi lesquelles plus de 5 000 plantes à fleurs, 139 mammifères, 508 oiseaux et 179 espèces d’amphibiens. Plusieurs d’entre elles ne se trouvent qu’à l’intérieur de cette étroite bande de forêt tropicale.

Si le Nord du territoire concentre environ un tiers des plantes, presque la moitié des reptiles et plus de trois quarts des amphibiens connus en Inde, les forêts du Sud-Ouest sont encore plus riches et accueillent la plus grande population d'éléphants d’Asie sauvages (Elephas maximus), mais aussi des tigres du Bengale (Panthera tigris tigris), des macaques silène (Macaca silenus), des ours lippu (Ursus ursinus), ou encore le thar des Nilgiris (Hemitragus hylocrius).

Localisation

Le long de la mer d’Arabie, sur la côte ouest de l’Inde

Superficie

160 000 km²

Climat

Tropical avec de fortes précipitations (moussons)

Espèces présentes

Civette de Malabar, éléphant d’Asie, léopard indien, tigre du Bengale, tahr des Nilgiris, gaur, loup des Indes, cerf axis, sambar, sanglier

Une biodiversité attaquée par les activités humaines

Les Ghâts occidentaux étaient autrefois occupés par de vastes forêts denses. Aujourd'hui, de grandes parties du territoire ont été déboisées, transformées en terres agricoles pour produire du thé, du café, du caoutchouc, de l'huile de palme ou défrichées pour servir de pâturage, de réservoirs ou de routes.

Braconnage

Pour répondre à la demande croissante en produits d’origine animale, les trafiquants s’attaquent aux espèces de la région. Le commerce illicite florissant met en péril le maintien de la biodiversité dans ces montagnes.

Conversion des forêts

La conversion à grande échelle des zones forestières vierges pour les plantations commerciales, la surexploitation des ressources biologiques et d'autres développements rendent de nombreuses espèces vulnérables à l'extinction dans la région.

Croissance démographique

L’augmentation des populations autour des aires protégées et d’autres forêts a conduit à la destruction des habitats, à leur fragmentation accrue, au braconnage de la faune et à des conflits entre les humains et la nature.

Que fait le WWF dans la région des Ghâts occidentaux ?

Dans le cadre de ses efforts de conservation pour les éléphants, les tigres et les autres animaux sauvages, le WWF travaille dans cette partie unique de l’Inde pour maintenir l'intégrité écologique des corridors forestiers, réduire les conflits entre la nature et les humains ou encore soutenir les efforts de lutte contre le braconnage dans les zones protégées.

Pour assurer le maintien de la diversité biologique et la conservation des espèces et zones humides de la région, le WWF Inde travaille en étroite collaboration avec plusieurs partenaires institutionnels et citoyens de la région. Nous cherchons à faciliter le dialogue autour des politiques de conservation entre les différentes parties prenantes. Le WWF a identifié un certain nombre de problèmes qui jouent un rôle majeur dans la conservation de la biodiversité de la région et nous cherchons à agir pour lutter contre les menaces qui pèsent sur ce territoire.

Pour faire face au commerce illicite et au braconnage, le WWF a développé, dès 2002, une stratégie-cadre et un plan d'action de conservation du tigre (Conserving Tigers in the Wild) qui identifie sept paysages centraux pour la protection des tigres.

Le WWF a également travaillé avec des partenaires locaux pour renforcer les efforts de lutte contre le braconnage et réduire les menaces sur son habitat naturel, en Inde et au Népal.

Le WWF est engagé dans un projet de planification de la conservation du paysage de la Colline centrale dans les Ghâts du Sud-Ouest, écorégion reconnue pour la richesse de sa biodiversité et l'endémisme de sa flore et de sa faune.

Les Nilgiris, les montagnes bleues des Ghâts occidentaux, offrent un refuge sûr à diverses créatures sauvages dans des zones limitées que nous devons protéger contre toutes formes de menaces. C’est l’un des endroits où les plus grandes populations sauvages d’éléphant d’Asie peuvent encore être observées.

Agissez avec le WWF

Chacun d’entre nous peut se mobiliser et agir au côté du WWF pour faire face au plus grand défi de notre siècle. La sauvegarde des espèces et des espaces menacés ne se fera pas sans votre aide. Ensemble nous sommes la solution !

Mont Anamudi

Ensemble, agissons

Le WWF agit partout dans le monde afin de promouvoir le développement d’activités humaines qui respecte la planète et sa biodiversité.
Votre don est notre force.

Salarié WWF avec un local d'une communauté de la rivière Tigre, affluent de l'Amazone, Loreto, Pérou

Soyez informés des dernières actualités

Toute l'actualité des acteurs du WWF dans votre boîte mail. 

Peluche Tigre - Boutique WWF

Peluche Tigre

En achetant cette peluche tigre, soutenez nos actions différemment.