12. juillet 2017 — Communiqué de presse

Poisson : un guide pour éclairer nos choix de consommation

Vous passez vos vacances au bord de la mer ? Et si vous profitiez de cette pause estivale pour redécouvrir le guide poisson du WWF ? Vous y puiserez idées de recettes, anecdotes originales et conseils avisés pour consommer plus durable !

Nos océans sont à bout de souffle

Pêche illégale, surpêche et pêche accidentelle mettent l’écosystème marin en péril et avec lui, tous ceux qui dépendent directement de ses ressources pour subsister.

A l’échelle du globe, la consommation de poisson a presque doublé en 50 ans pour atteindre les 19,2 kg par personne. 90% des stocks de poissons sont aujourd’hui surexploités ou exploités à leur maximum. Avec ses 35kg de produits de la mer par habitant chaque année, la France arrive au 5eme rang des plus gros consommateurs européens, derrière le Portugal (57 kg), la Lituanie (43 kg), l’Espagne (42kg) et la Finlande (36 kg).

Les consommateurs français ont ainsi une grande part de responsabilité mais faisant partie du problème, ils font également partie de la solution, pourvu qu’ils fassent les bons choix lorsqu’ils achètent du poisson.

Faire évoluer les pratiques de pêche

Parce que les techniques de pêche non responsables détruisent en France plus d’emplois qu’elles n’en créent, le WWF France s’efforce de promouvoir une « pêche durable ».

Au-delà des pêcheurs, le WWF sensibilise les consommateurs pour les inciter à faire preuve de bon sens dans leurs actes d’achat (opter en priorité pour du poisson certifié MSC et ASC, consommer avec modération, varier les espèces et privilégier celles issues d’une pêche sélective).

Dans le cadre du projet Fish Forward, financé par la commission européenne, le WWF invite les pays du Nord à s’interroger sur les répercussions de leur consommation sur les pays du Sud car 50% des produits de la mer importés par l’Europe proviennent des pays en voie de développement.

Le nouveau consoguide du WWF

La concentration de nos achats vers les mêmes espèces contribue à la surexploitation des stocks.
Pourtant, l’océan est une ressource renouvelable capable de répondre aux besoins des générations futures si les pressions auxquelles il est exposé sont efficacement atténuées. Fort de ce constat, le WWF publie un nouveau conso guide pour aider les amateurs de poisson à diversifier leur consommation.

L’Océan dans votre Assiette révèle les histoires cachées de nos menus et amène le grand public vers des poissons moins courus grâce à des recettes revisitées par de grands chefs représentant plusieurs pays d’Europe. C’est François Pasteau qui a été choisi pour la France et qui nous fait redécouvrir avec ses confrères européens des espèces telles que le chinchard, le mulet noir, le poisson lapin ou encore le merlu.

Via un code couleur intuitif, vert pour les espèces à favoriser, jaune pour les espèces à consommer modérément et rouge pour les poissons à réellement éviter, le guide du WWF aide les consommateurs à exercer leur pouvoir, celui de limiter leur impact sur les écosystèmes marins via des choix de consommation responsable.