Des citoyens participent à la Marche du siècle à Paris
Retour
22. mars 2019

Climat : un pas en avant !

Samedi dernier, la « marche du siècle » a tenu sa promesse. Ralliement historique face au péril climatique, plus de 350 000 personnes ont manifesté dans les rues de 220 villes de France… 

Il n’y a pas de planète B

Selon l’IPV (Indice Planète Vivante), entre 1970 et 2014, l’effectif des populations de vertébrés sauvages a décliné de 60%. 

Le changement climatique provoqué par l’Homme est une réalité. Dans l’ensemble des régions du monde, nous observons que les menaces, qui n’étaient hier que théoriques, prennent douloureusement effet.
La conclusion du 5ème rapport de synthèse du GIEC est sans appel : notre influence sur le système climatique ne cesse d’augmenter, avec des incidences observées sur tous les continents. Si on ne les maîtrise pas, les changements climatiques vont accroître le risque de conséquences graves, généralisées et irréversibles pour l’être humain et les écosystèmes.

Un milliard de personnes pourraient ainsi subir l'exode climatique d'ici à 2050, avec des détresses alimentaires, sanitaires et sécuritaires jusqu'ici insoupçonnées. La combustion des ressources fossiles - comme le pétrole, le charbon et le gaz - est la principale cause du dérèglement climatique. Nous sommes en train d’épuiser ces ressources non renouvelables à une vitesse fulgurante.
Que restera-t-il aux générations futures ?

Des citoyens participent à la Marche du siècle à Paris

Pas plus de 1,5°C

Face à l’urgence climatique, nous mettons tout en oeuvre pour accélérer la transition écologique vers des modèles de production et de consommation plus durables. Ce que nous voulons, c’est un avenir « 100% énergie renouvelable » pour une économie neutre en carbone.

Cette transition énergétique implique de nombreux changements, pour chacun d’entre nous. Au WWF, nous travaillons déjà pour relever ces défis. Nous agissons sur le terrain, nous sensibilisons l’opinion, nous nous efforçons d’influencer les pouvoirs publics et d’engager les entreprises. 

Membre du Réseau Action Climat (RAC), le WWF France participe activement au travail du réseau avec les autres associations environnementales. 
En 2015, avec ses partenaires, le WWF lance l’initiative Science Based Targets (SBT). Objectif : engager les entreprises dans la réduction de leurs émissions de gaz à effet de serre pour s’aligner sur la trajectoire « 2 °C » de l’accord de Paris. A ce jour, plus de 500 entreprises ont rejoint l’appel du WWF, dont une trentaine d’entreprises françaises. 

En 2017, le WWF France et la Métropole Rouen Normandie nouent un partenariat pour trois ans afin d’engager la collectivité dans la transition écologique. Grâce à l’organisation d’une « COP21 locale » regroupant toutes les parties prenantes, un « Accord de Rouen pour le climat » est signé en novembre dernier.
 

Des citoyens participent à la Marche du siècle à Paris
Des citoyens participent à la Marche du siècle à Paris

Sans la nature, nous ne savons pas si l’espèce humaine pourra continuer à prospérer.

La jeunesse, chef de file

« Plus chauds que le climat », « Moins de banques, plus de banquises » ou encore « Pas de climat, pas de chocolat », les slogans ne manquaient pas de second degré, ce samedi, sur les pancartes. Le propos est, lui, pourtant, plus que sérieux.
Le week-end dernier, des centaines de milliers de manifestants, pacifiques mais déterminés, sont descendus dans la rue pour réclamer au gouvernement des mesures écologiques et sociales à la hauteur de l'enjeu climatique. 
Et dans les cortèges, les visages étaient particulièrement jeunes cette fois-ci.

Suivant l'exemple de Greta Thunberg, l'icône suédoise de la lutte des jeunes contre le réchauffement climatique, le mouvement Youth for Climate, créé par des activistes belges, a essaimé en France. Ce vendredi, des dizaines de milliers de lycéens et d’étudiants ont séché les cours pour protester contre l’inaction des décideurs face au péril climatique. Et ils sont revenus le lendemain, pour grossir les rangs de la « marche du siècle », organisée pour faire suite au recours en justice déposé contre l’Etat pour inaction politique par quatre ONG (La Fondation Nicolas Hulot pour la nature et l’homme, Greenpeace France, Notre affaire à tous et Oxfam France). 

La nouvelle génération, en première ligne face aux effets dévastateurs du réchauffement, vient de se soulever, en sommant ses aînés de réagir. Un sursaut spectaculaire qui renforce notre espoir de voir une conscience écologique s'épanouir partout dans le monde, enfin !

Tous les Effet Panda

Tigre dans les arbres

Ensemble, agissons

Le WWF œuvre à la conservation des espèces menacées sur tous les continents. Aidez-nous à poursuivre nos actions au plus près du terrain.
Votre don est notre force.