Bébé gorille des montagnes (Gorilla beringei beringei) se nourissant
Retour
17. mars 2016

Naissance de jumeaux gorilles en Centrafrique

Des jumeaux gorilles sont nés le 25 janvier dernier dans la zone protégée de Dzanga Sangha, en République centrafricaine. Un événement aussi rare qu’émouvant pour les équipes du WWF qui travaillent depuis 16 ans dans le parc pour étudier et protéger les gorilles.

Le gorille est menacé d'extinction

Proche cousin

L'ADN du gorille est identique au notre à 98%.

Juste après le bonobo et le chimpanzé, le gorille est l’être vivant qui se rapproche le plus de l’homme. Son ADN est identique au notre à 98%...

Comme tous les grands singes, il est menacé d’extinction en raison de la chasse au gibier, du recul de son  habitat, du commerce d’animaux et des maladies infectieuses. Aujourd’hui, les deux espèces de gorilles qui subsistent vivent en Afrique équatoriale, l’une dans l’Est et l’autre dans l’Ouest du continent. Si rien n’est entrepris pour la protéger, l’espèce s’éteindra dans un futur proche, dans le meilleur des cas d’ici 50 ans.

Premières images des deux jumeaux

Un programme de conservation dédié aux grands singes

On estime que le nombre de gorilles dans le monde se situe entre 100 000 et 200 000 individus.

Parce qu’ils donnent une impulsion majeure aux activités de conservation dans les écosystèmes forestiers qui les abritent, depuis 2002, le WWF s’investit dans un vaste programme dédié aux grands singes d’Afrique.

Ce que nous souhaitons, c’est assurer la viabilité des populations, notamment par le biais de mesures d’atténuation des conflits homme/singe mais aussi en incitant les politiques à adopter des stratégies de conservation ambitieuses et des lois réellement contraignantes pour mettre un terme au braconnage et aux pratiques d’exploitation forestière non durables.

En parallèle, nous nous efforçons de freiner le commerce illicite national et international de gorille et des produits qui en sont dérivés en menant, par exemple, des campagnes de sensibilisation sur la nécessité d’épargner l’un de nos plus proches parents, pas seulement parce qu’il nous ressemble mais surtout parce qu’il joue un rôle crucial dans le maintien de la biodiversité locale.

Jeune gorille des montagnes sur le dos de sa mère

Jeune gorille de montagne sur le dos de sa mère

Une naissance porteuse d'espoir

Des moyens ambitieux

Pour assurer la surveillance et la protection des gorilles en République Centrafricaine 80 écogardes ont été recrutés. 

Dans ce contexte, chaque naissance est une revanche prise sur les braconniers et les prédateurs de la forêt. Or, des Jumeaux gorilles sont nés le 25 janvier dernier dans la zone protégée de Dzanga Sangha, au sud de la République Centrafricaine.

Le WWF, en partenariat avec le gouvernement, y a mis au point un programme spécifique pour mieux connaître ces primates et comprendre les menaces qui pèsent sur eux. L’initiative, source d’emploi non négligeable avec ses 80 écogardes recrutés pour la surveillance de la région, ambitionne également d’habituer les gorilles à la présence humaine pour le tourisme et la recherche.

Depuis le début du projet, c’est la première fois que des jumeaux naissent. Si l’événement a déjà été observé chez les gorilles de l’Est, il est beaucoup plus rare chez les gorilles de l’ouest. Certes, l’avenir de ces nouveaux nés est loin d’être assuré car de graves menaces continuent de peser sur l’espèce à travers toute l’Afrique centrale.

Toutefois, cette double naissance a suscité une vive émotion chez celles et ceux qui se mobilisent chaque jour pour la conservation des gorilles de Dzanga Sangha et n’en demeure pas moins le symbole d’une victoire, humble, peut-être, mais incontestable.

Mère gorille de montagne (Gorilla beringei beringei) avec son petit âgé d'une semaine
Jeune gorille des plaines occidentales (Gorilla gorilla gorilla) sur le dos de sa mère en Ouganda