Morse (Odobenus rosmarus)
Retour
18. décembre 2015

Percer le mystère des morses

La banquise fond et l'industrie se développe jusqu'en Arctique. Quels sont les impacts pour le morse, mammifère marin aux puissantes défenses ? Vous pouvez aider le WWF à mieux comprendre les morses afin de protéger leur habitat de glace.

Réfugiés climatiques : 35 000 morses échoués

L'échouage de morses peut également présenter un risque pour les hommes vivant à proximité. En effet, un tel attroupement de morses peut attirer des indésirables, tels des ours polaires en quête de nourriture. En Russie, le WWF travaille avec les communautés locales pour protéger à la fois les hommes et les ours polaires.

En Alaska,un immense troupeau de morses s'est réfugié sur une plage, faute de banquise. Durant la dernière décennie, cet incident s'était déjà produit : un immense attroupement de morses avait été aperçu sur les rivages en Russie.

Normalement, les femelles et leurs petits préfèrent les groupes plus restreints.  Ils élisent domicile sur la banquise, plongeant de temps en temps dans l'océan pour y trouver de la nourriture. Mais cette année, la banquise était trop loin des côtes de cette région. Ce type d'échouage peut s'avérer mortel pour de  nombreux morses. Le groupe épuise rapidement la nourriture à proximité  et en dépit de leur taille imposante, les morses sont facilement effrayés.  Dans la cohue, les jeunes sont rapidement écrasés.

Morses échoués en Russie

Sur le terrain avec le WWF : prélever l'ADN des morses

Le but : savoir si les morses de la mer de Laptev sont génétiquement différents des morses de l'est Pacifique et des morses de l'Atlantique de l'ouest. Si c'est le cas, la Russie devra envisager une protection spéciale pour cette population.

Imaginez la scène un instant : vous rampez, une arbalète "high-tech" dans la main, traquant silencieusement votre proie. Votre mission ? Recueillir un miniscule échantillon d'ADN sur un morse pesant près d'une tonne !

Pas évident avec le soleil de minuit caractéristique de l'Arctique à cette période de l'année car vous ne serez pas couverts par l'obscurité… d'autant que, malgré leur stature imposante, les morses sont nerveux. Un faux mouvement et l'ensemble du troupeau peut se jeter à l'eau. Une fois en position, vous alignez votre tir. Bang ! L'arbalète prélève un petit bout de peau sur le morse. Celui-ci regarde autour de lui, donne un coup de défense à son voisin en guise de représailles et se rendort.
 

Sur une infime couche de glace

Le changement climatique n'altère pas seulement l'habitat des morses, il génère d'autres menaces pour l'espèce.

Le développement industriel s'intensifie en Arctique. Les navires peuvent plus facilement traverser les eaux libres de glace au Canada et en Russie, et les projets de pétrole et de gaz se déplacent vers le nord à proximité du pôle. Les morses sont exposés à des produits toxiques déversés.

Vous pouvez soutenir le travail du WWF et faire en sorte que le développement industriel en Arctique ne menace par la survie des morses. Vos dons nous permettent d'étudier et de mieux connaître les modes de vie du morse afin de conseiller les gouvernements sur la meilleure façon de préserver l'espèce. La banquise fond, rendant les conditions de vie des morses plus difficiles.

Morse (Odobenus rosmarus) allongé sur la glace (Norvège)