Une antilope d'Amérique dans le parc national de Yellowstone, Etats-Unis
Back
30. November 2018

Une appli au secours des antilopes d’Amérique

Désormais, les canadiens peuvent se prévenir entre eux de la présence d’animaux sur les routes qu’ils empruntent. Un dispositif cofinancé par le WWF pour améliorer leur sécurité et celle des espèces sauvages…

Rapide comme l’éclair

C'est la vitesse que l'antilope peut atteindre lorsqu'elle se déplace.

Après la gazelle de Thompson, du nom de celui qui la fit connaître, et la saïga, voici leur cousine du Nouveau Monde, Pronghorn, l’antilope d’Amérique. Découverte, elle aussi, par Christophe Colomb. Signe distinctif : de grands yeux écartés et un gros cerveau, témoignant de sa capacité d'adaptation et d'apprentissage. Des plaines de l’Alberta aux prairies de la Saskatchewan, elle se déplace à une vitesse fulgurante, frôlant les 100 km/h.

D’après l’UICN, sa population est passée de 35 millions avant 1800 à moins de 20 000 en 1924. Les causes de ce déclin foudroyant : une chasse excessive pour sa viande et la perte de son habitat naturel au profit de l’agriculture et de l’urbanisation. Mais face à l’extinction programmée de l’espèce, les autorités ont réagi.

D’abord l'antilope d'Amérique a été inscrite dans l’Endangered Species Act. Puis, un plan de sauvegarde sur mesure a été mis en place avec, notamment, de multiples réintroductions. En seulement 40 ans, sa population a été multipliée par 10 ! 
Toutefois, l’espèce est aujourd'hui victime de collisions avec les automobiles.

Une antilope d'Amérique dans le parc national de Grand Tetons, Wyoming, Etats-Unis.
Wapiti (Cervus canadensis) dans le parc national de Grand Tetons, Wyoming, Etats-Unis

Libérez votre nature

Parce que nous sommes convaincus que la protection de la planète ne doit pas être le monopole d’une seule organisation, nous travaillons d’une multitude de façons avec des partenaires différents. Chacun d’entre nous peut se mobiliser et agir à nos côtés pour protéger la vie sauvage.

C’est pourquoi, au Canada, en partenariat avec TELUS, nous proposons une bourse pouvant s’élever jusqu’à 7000 $ pour financer les projets de conservation des particuliers. De l’installation de stations de prélèvement de poils au sein d’aires fréquentées par les ours à la chasse au nerprun, espèce envahissante, en passant par la fabrication d’hôtels à insectes en Haute-Yamaska, les subventions « libérez votre nature » ont déjà permis de faire éclore 87 projets au sein de 10 provinces. Au profit des papillons monarques, des abeilles, des tortues, des chauves-souris, des grizzlys, des hiboux, des pics-bois, des libellules, des étoiles de mer, des espèces d’eau douce et bien plus encore…

Vue sur la chaîne de montagnes du Grand Tetons, Wyoming, Etats-Unis

L’appli anti-collision

Pronghorn Wing, l'appli qui permet à tous de repérer les animaux proches des routes, pour les protéger.

Avec la subvention « libérez votre nature », l’institut Miistakis a développé une application originale qui rend les routes plus sûres pour les espèces. Nommée Pronghorn Xing (raccourci de « crossing », passage en anglais), elle mise sur la production participative (le « crowdsourcing ») pour faciliter l’échange de renseignements sur les routes empruntées par les conducteurs et les espèces aperçues en chemin, qu’il s’agisse d’antilopes d’Amérique ou non.

Les gens peuvent également faire part de leurs observations quant à l’animal croisé en précisant par exemple, s’il traversait la route, restait en bordure ou avait été heurté par un véhicule. Les données recueillies seront par la suite transmises aux organismes gouvernementaux de l’Alberta et de la Saskatchewan pour éclairer leurs stratégies d’atténuation. Dans le parc national de Yellowstone, au Wyoming, l’aménagement de passerelles spécifiques pour aider les animaux à traverser en toute sécurité s’est révélé particulièrement efficace. Sur ces territoires, les collisions entre espèces et véhicules ont été réduites de 81 %, alors que celles impliquant des antilopes d’Amérique ont été totalement enrayées. 

Tous les Effet Panda

Alpes et capucines, Italie

Ensemble, agissons

Le WWF agit partout dans le monde afin de promouvoir le développement d’activités humaines qui respecte la planète et sa biodiversité.
Votre don est notre force.