Des flamants roses (Phoenicopterus ruber) au coucher du soleil, Camargue, France.
#WWF360 : Camargue

Découvrez le 4ème épisode de WWF Immersion 360 au cœur des Étangs et Marais Salins de Camargue.

WWF Immersion 360 : renaturer la Camargue

Dans ce quatrième épisode, enfilez vos bottes pour une microaventure avec Max Bird dans les Étangs et Marais Salins de Camargue. Là-bas, découvrez notre travail pour la renaturation hydraulique d'un site de plus de 6 500 hectares.

Épisode #4 : renaturer d'anciens marais salants

A la rencontre entre l’eau douce du Rhône et l’eau salée de la mer Méditerranée, la Camargue joue un rôle crucial pour de nombreuses espèces et pour l’homme. Mais cet écosystème est menacé. Une grande partie de la zone humide a été aménagée dès le XVIIIème siècle pour en faire des terres cultivables ou des marais salants, modifiant profondément la vie animale et le cours naturel de l’eau.

Sur le site des Étangs et Marais Salins de Camargue, au cœur du delta du Rhône entre terres et lagunes, découvrez le travail minutieux des scientifiques de la Tour du Valat et du Parc naturel régional de camargue. Leur objectif : rétablir les connexions d’eau entre la mer et des anciens bras du fleuve pour que les poissons puissent migrer librement.

Grâce à WWF Immersion 360, partez en mission avec nous : la pêche scientifique et le suivi des cistudes dans les étangs et lagunes de Camargue, comme si vous y étiez !

Voir l'épisode

Pour vivre toutes les missions #WWF360, abonnez-vous !

Sur la boutique du WWF France, retrouvez le masque de WWF 360 pour visionner tous les épisodes !

Équipez-vous !

Pour vivre pleinement l'expérience WWF Immersion 360, équipez-vous du masque de réalité virtuelle WWF 360 en carton certifié FSC sur la e-boutique.

Toutes vos questions et nos réponses sur l'épisode !

Renaturer ce site au sud de la Camargue, mais pourquoi ?

Lancé depuis 5 ans, les objectifs de ce projet sont multiples !

  • Offrir une meilleur résilience au changement climatique
    Il contribue aussi à une meilleure résilience de l’écosystème camarguais, sa faune et sa flore, face aux conditions climatiques extrêmes, aux impacts potentiels de la montée du niveau de la mer et à la plus grande fréquence de phénomènes météorologiques violents.
  • Préserver les stocks de poissons marins
    Les études menées ont montré que certaines espèces de poissons marins se reproduisent ou s’alimentent en Camargue sont aussi celles que nous pêchons en mer pour nous nourrir. La bonne santé du delta, des lagunes et des étangs contribue à maintenir les stocks halieutiques en Méditerranée !

Pour en savoir plus sur la Camargue, cliquez ici.

Pour en savoir plus sur nos partenaires :

Quelles espèces vivent dans le sud de la Camargue ?

De nombreuses espèces migratrices profitent de la richesse de cette grande zone humide. 287 espèces d’oiseaux ont pu être observés et étudiés sur le site. Les flamants roses y installent leurs nids. L’anguille utilise les nombreuses voies de passages entre le fleuve et la mer pour atteindre ses lieux privilégiés de reproduction ou de développement. Certaines espèces de poissons marins comme la sole, le mulet porc et la daurade royale profitent des lagunes, qui offrent des abris favorables à la croissance de leur progéniture. D’autres comme le loup ou le gobie paganel rejoignent parfois les étangs proches de la mer pour s’y alimenter.

Qu’est ce que la pêche scientifique ?

La pêche scientifique permet d’identifier, mesurer, peser tous les individus qui se trouvent dans les lagunes et étangs du site. Les scientifiques posent des filets de pêche dans les lagunes pour ensuite étudier les gros et petits poissons, crustacés et autres espèces qui empruntent ces lieux.

Vue aérienne d'un rorqual (Balaenoptera physalus) commun dans le Sanctuaire Pelagos, Méditerranée.

Épisode #3

Rencontrez les baleines de la Méditerranée.