Légumineuses en vrac dans un marché

Réintroduire les légumes secs dans nos assiettes

Pois chiches, fèves, soja, lentilles, haricots rouges… A l’heure de préparer à manger, nous oublions souvent les légumineuses. A tort, car en plus d’égayer nos plats, elles renferment de nombreux bienfaits. Pour notre santé et celle de la planète, il est grand temps de les réhabiliter !

Les indéniables atouts des légumineuses

Les légumineuses, bonnes pour notre santé et celle de la planète !

Les légumineuses pâtissent d’une image désuète. Longtemps considérées comme « la viande des pauvres », elles ne sont pas particulièrement associées à l’idée d’un produit sain et bénéfique à l’organisme. Et pourtant ! Depuis janvier 2017, elles viennent grossir la liste des produits recommandés par l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail). Le renouveau des légumineuses permettrait même d’améliorer l’état de santé des hommes et des écosystèmes.

Riches en protéines, elles sont de bonnes alternatives aux protéines animales. Les fibres contenues dans les légumineuses améliorent le transit intestinal et procurent un sentiment de satiété. Leur indice glycémique est faible, les personnes diabétiques ou en surpoids peuvent donc les consommer. Les légumineuses sont aussi source d’énergie, apportant des vitamines B et des minéraux comme le magnésium, le fer, le calcium et le sélénium, antioxydant particulièrement efficace contre le vieillissement de la peau.

Côté environnement, leur capacité naturelle à fixer l’azote atmosphérique permet de réduire l’usage d’engrais azotés et donc de diminuer les émissions de protoxyde d’azote (GES). Leur introduction dans les assolements permet de diminuer la pression phytosanitaire, d’améliorer la qualité des sols et de maintenir la biodiversité. Utilisées comme alternative au soja pour l’alimentation animale, elles permettent de limiter la déforestation. Les légumes secs non transformés sont aussi bon marché. En hiver, quand les légumes frais deviennent rares et chers, ils égayent les soupes. Ce sont aussi des aliments durables, certaines graines se conservent au moins un an, et sont facilement stockables.

Les légumineuses, kézaco ?

  • les haricots (variétés françaises : lingots, flageolets, cocos, haricots rouges)
  • les lentilles (variétés françaises : lentilles vertes (lentille verte du Puy, lentille verte du Berry), lentilles blondes (lentille de Saint Flour), lentilles rosées (lentillons de Champagne)
  • les pois secs ou pois cassés
  • les pois chiches
  • les fèves
Des légumes secs en vrac
Des lentilles corail en vrac
Des fèves en vrac

Des légumes secs dans nos assiettes !

Les Français consomment 4x mois de légumineuses que la moyenne mondiale.

En France, nous consommons 2 fois moins de légumes secs que la moyenne européenne et 4 fois moins que la moyenne mondiale. Il est grand temps de rattraper notre retard. Pour les légumineuses, l’heure de la revanche a sonné. Petite leçon de bon goût :

  • Manger plus de légumineuses (à chaque repas sans viande). Riches en protéines, elles constituent une bonne alternative aux protéines animales (contenues dans la viande, le poisson, les oeufs ou les produits laitiers) ;
  • Les associer à des céréales pour obtenir tous les acides aminés essentiels à l’organisme ;
  • Varier les saveurs en optant tour à tour pour les pois chiches, les lentilles, les haricots secs, les petits pois, le soja ou les fèves ;
  • Privilégier les produits locaux, les légumineuses peuvent être cultivées partout en France ;
  • Faire germer ses légumes secs soi-même (les laisser tremper dans l’eau et les égoutter) pour les rendre plus digestes.
Florent Ladeyn prépare la recette de laitue poêlée et son yaourt au chèvre aromatisé aux herbes

Découvrez des recettes durables

Le chef étoilé Florent Ladeyn a imaginé une série de recettes savoureuses pour nos papilles et durables !

Liste de défis d'un visuel de main de l'application WAG

Passez à l'action avec WAG

Avec WAG (We Act for Good) passez à l'action ! Apprenez petit à petit à changer vos habitudes de consommation.