25. janvier 2018 — Communiqué de presse

Etats Généraux : quelles filières de développement prioritaires pour la Guyane ?

Les Etats Généraux ont débuté la semaine dernière en Guyane. Comme inscrit dans l’Accord de Guyane, ces rencontres sont le point de départ du processus devant aboutir au projet de société qui organisera la Guyane pour les 30 prochaines années, et dénommé le « projet guyanais » ou le « projet Guyane ».

Dans ce contexte d’importance majeure pour l’avenir du territoire, et pour les grands choix à venir, le WWF partage ici les résultats d’un sondage réalisé en Guyane par l’IFOP en octobre 2017. La population guyanaise a été questionnée sur « les secteurs d’activité prioritaires pour le développement de la Guyane ».

Les résultats de cette enquête sont très clairs : l’agriculture arrive en tête, suivie du BTP, du tourisme, des énergies renouvelables, de l’industrie agro-alimentaire et de la pêche.

Infographie étude IFOP sur les filières de développement prioritaires plébiscitées par les guyanais

Le total supérieur est à 100%. Les interviewés ont pu donner plusieurs réponses.

Les filières durables bien identifiées comme prioritaires

L’extraction et la production d’or arrivent loin derrière, seulement 5% des guyanais cite ce secteur en premier et seulement 11% l'ont cité.

Sur l’ensemble des avis recueillis, cinq secteurs à fort potentiel de durabilité (agriculture, tourisme, énergies renouvelables, pêche, exploitation forestière) remportent 63% des citations prioritaires, et reflètent ainsi une attente locale forte vers ces orientations. 

Par ailleurs, interrogé sur le cas précis de Montagne, ce sondage révèle que 75% des sondés estiment que ce projet représente un risque important pour l'environnement.

Infographie IFOP des Etats Généraux en Guyane

Dans le cadre des Etats Généraux en cours en Guyane, le WWF appelle à ce que les secteurs à potentiel réel de durabilité soient priorisés, en phase avec les attentes exprimées dans le cadre de ce sondage.

L’Amazonie européenne peut définir son nouveau modèle de développement basé sur ses richesses renouvelables, en évitant les modèles à fort risque industriel, et à impact considérable sur l’environnement.

Etang dans la forêt des malgaches (Guyane Française)

Ensemble, agissons

Le WWF agit partout dans le monde afin de promouvoir le développement d’activités humaines qui respecte la planète et sa biodiversité.
Votre don est notre force.