Back
21. November 2019 — Press Release

Le WWF France lance la campagne #ToutADejaEteDit pour appeler le gouvernement et les députés à agir contre la pollution plastique

Alors que le projet de loi anti-gaspillage pour une économie circulaire est en cours de discussion à l’Assemblée nationale, le WWF France lance une campagne de mobilisation et invite les citoyens à interpeller le gouvernement et les députés pour que ce projet de loi s’attaque véritablement aux plastiques jetables et non recyclables.

Passer des paroles aux actes car #ToutADejaEteDit

Vidéos, études, reportages, discours…tout a déjà été dit sur la pollution plastique. Le constat est unanimement partagé et les priorités d'actions (réduire, réemployer, recycler) sont connues : il est désormais temps d'agir.

Pourtant, le gouvernement ne semble pas avoir pris la mesure du problème et les mesures concrètes permettant de réellement s’attaquer au fléau de la pollution plastique manquent à l’appel. En témoigne la prise de parole d’Emmanuel Macron devant les maires de France hier, lors de laquelle il est revenu l’une des seules mesures saluées jusqu’ici : le retour de la consigne.

C’est pourquoi, à un mois du vote de la loi, le WWF France lance la campagne de mobilisation #ToutADejaEteDit. Une campagne digitale qui réutilise les vidéos, articles et prises de paroles existantes sur la pollution plastique, pour rappeler aux députés et au gouvernement l’urgence de la crise et leurs engagements et leur demander d’enfin traduire ces paroles en actes.

Tous les citoyens peuvent se joindre à cet appel et interpeller les décideurs en relayant cette campagne directement sur le site du WWF France ou sur Twitter avec le hashtag #ToutADejaEteDit. 

Des mesures concrètes contre les plastiques jetables et non recyclables

Le WWF France appelle notamment le gouvernement et les députés à prendre des mesures ambitieuses et immédiates contre les plastiques jetables et non recyclables, parmi lesquelles :

  • Réduire sensiblement l’utilisation des plastiques à usage unique (étendre les interdictions sur les sacs plastiques, interdire les bouteilles plastiques lors des événements publics et supprimer les petits formats, développer le réemploi grâce au retour de la consigne)
  • Assurer la recyclabilité des produits et emballages plastiques mis sur le marché (interdire les pratiques perturbant le recyclage, fixer des malus réellement dissuasifs, obliger les metteurs en marché à justifier que leurs produits pourront intégrer une filière de recyclage en fin de vie...)
     

"Nous avons chaque jour une nouvelle alerte sur l'urgence et l'ampleur de la crise de la pollution plastique. Sur cela, tout a déjà été dit ! Pourtant, nous consommons toujours plus de plastiques et la France reste l'un des plus mauvais élèves en Europe sur le recyclage des déchets plastiques. Pour que cela change rapidement, le gouvernement et les députés ont la responsabilité d’adopter des mesures ambitieuses dans la loi anti-gaspillage, en particulier pour en finir avec les plastiques jetables et non recyclables. Nous avons un mois pour agir afin de mettre un terme au modèle linéaire “extraire-produire-consommer-jeter” et entrer de pied ferme dans une économie circulaire et durable ! " - Véronique Andrieux, Directrice générale du WWF France