Retour
28. octobre 2020 — Communiqué de presse

Pêche de thon rouge en Méditerranée : le WWF une nouvelle fois opposé à une certification MSC

Aujourd'hui, le WWF a fait part de son opposition via une lettre ouverte au Marine Stewardship Council (MSC) à la certification d’une pêcherie française de thon rouge de la SATHOAN, opérant en Méditerranée. Il s'agirait de la deuxième pêcherie de thon rouge à obtenir une certification MSC malgré les objections du WWF.

La première certification, très contestée, d'une pêcherie japonaise a non seulement révélé d'importantes lacunes dans la gestion du stock de thon rouge, mais a également mis en évidence des failles inquiétantes dans les processus de certification et d'objection du MSC.

Thon rouge de l'Atlantique (Thunnus thynnus)

Le thon rouge occupe une place fondamentale dans l’océan et contribue à la stabilité des écosystèmes.

« Nous estimons que les conditions de transparence, d’indépendance et d’impartialité nécessaires pour une analyse rigoureuse de l’état du stock de thon rouge ne sont pas réunies par le MSC. »

Le WWF continue de s'opposer à toute certification des pêcheries de thon rouge tant que la reconstitution du stock n'est pas avérée et démontrée par des évaluations scientifiques fiables. Néanmoins le WWF a choisi de ne pas s'engager dans une procédure d'objection formelle cette fois-ci : les précédentes objections du WWF ont en effet démontré qu’elles ne permettent ni d’empêcher la certification prématurée ou inappropriée de pêcheries, ni de prendre des décisions objectives et basées sur des données scientifiques sur la durabilité des pêcheries.

« La reconstitution des stocks de thon rouge exige du temps, de bonnes connaissances scientifiques et des mesures de conservation, mais le MSC semble être sous pression pour certifier des pêcheries présentant pourtant de graves lacunes en matière de durabilité. Le WWF avait déjà souligné la défaillance du référentiel MSC pour évaluer l'état du stock de thon rouge de l'Atlantique Est et de la Méditerranée. Pourtant, une première certification a été accordée à une pêcherie japonaise de thon rouge dans l’Atlantique en faisant l’hypothèse qu'elle pourrait répondre aux critères de durabilité du stock de  thon rouge d'ici 2025. Cette fois, nous ne déposerons pas d’objection formelle à la certification d'une pêcherie française, car nous estimons que les conditions de transparence, d’indépendance et d’impartialité nécessaires pour une analyse rigoureuse de l’état du stock de thon rouge ne sont pas réunies par le MSC. Tant que les standards et process du MSC ne seront pas améliorées, le WWF continuera de s'opposer à toute certification MSC du thon rouge, quelle que soit la taille ou le type de pêche, et recommandera aux consommateurs de ne pas acheter de thon rouge certifié MSC. »
Giuseppe Di Carlo, Directeur de la WWF Mediterranean Marine Initiative

Le processus de certification de pêcherie artisanale française de thon rouge à la palangre et à la ligne de la SATHOAN en Méditerranée a débuté en 2018 et a été mené par la Control Union UK Ltd. Il s’agit du même organisme de certification qui a mené l'évaluation de la pêcherie japonaise de thon rouge, au sujet de laquelle le WWF a exprimé de sérieux doutes concernant la transparence et l'impartialité.