Enfants avec des bacs de recyclage des déchets
Déchets

Le meilleur déchet est celui que l'on ne produit pas ! Difficile cependant de vivre sans en produire aujourd'hui. Dans le monde, ils s'amassent allant même jusqu’à former le "septième continent" dans l'océan Pacifique.

Déchets : les écogestes à adopter

Chaque année en France, un habitant produit 354 kg d’ordures ménagères selon l'ADEME. Ces ordures polluent considérablement nos écosystèmes et peuvent même, dans certains cas, être une menace  pour notre santé. Il existe pourtant des gestes simples qui permettent de réduire sensiblement l'empreinte écologique de nos déchets. Que se soit en matière de production, de tri ou de réutilisation, il existe de multiples solutions que le WWF détaille pour vous.

Limiter sa production de déchets

Présents partout, les emballages représentent une part considérable de nos déchets et se révèlent bien souvent inutiles. Certains industriels proposent d'ailleurs des produits sans emballage pour réduire la quantité de déchets. Vous aussi, vous pouvez modifier vos comportements d'achats en prenant quelques habitudes simples qui peuvent réellement soulager la planète.
Dans notre société de consommation nous avons tendance à investir dans des produits à usage unique ou à durée de vie limitée. Il est recommandé d’acheter des produits réutilisables et robustes.

Comment limiter sa production de déchets ?

  • Préférer les produits avec le moins d’emballage possible : lors de ses achats, privilégier les grands contenants ou les produits en vrac par exemple.
  • Privilégier les emballages recyclables ou réutilisables : désormais, les commerçants n'ont plus le droit de proposer des sacs ou sachets plastiques gratuits à leurs clients (sauf produits alimentaires en vrac). Attention aux sacs dits biodégradables ou fragmentables : leur impact chimique sur les sols est tel qu'il vaut mieux, pour eux aussi, préférer un sac réutilisable. 
  • N'acheter pas de l'eau en bouteille : les bouteilles en plastique représentent une part considérable des déchets ménagers. L'eau du robinet est d'excellente qualité et il existe plusieurs dispositifs permettant de la filtrer.
  • Privilégier les produits réutilisables qui durent dans le temps : investissez dans du matériel de qualité qui durera longtemps. Évitez les jetables - lingettes, vaisselle en plastique ou en carton -  et achetez des recharges ou des produits concentrés plutôt que le produit entier à nouveau (recharge de cartouches d’encre, produits d’entretien, etc.).

Testez vos connaissances !

 

Réutiliser / Recycler

Le meilleur déchet reste celui qui n’existe pas, il est donc du devoir de chacun d'en limiter sa production tout en recyclant. Certains déchets organiques peuvent être d’une grande utilité en devenant du compost. Leurs vertus peuvent remplacer certains produits chimiques que nous utilisons pour protéger les sols. Privilégier l’usage au gaspillage : tel pourrait être le crédo de l’économie du partage. Nous avons chez nous bon nombre d’objets inutilisés qui feraient le bonheur des autres. Alors, au lieu de jeter ces objets ou d’en acheter de nouveaux, tournons-nous vers l’économie circulaire et donnons une seconde vie à nos vêtements et objets.

Comment réutiliser / recycler ? 

  • Réaliser son compost au pied de son immeuble ou dans son jardin : inodore, vous pourrez nourrir les plantes de votre potager ou de votre balcon tout en réutilisant vos déchets organiques.
  • Réutiliser ses papiers et cartons : les cartons d’emballage peuvent être utilisés pour d’autres envois par exemple. Tant que faire se peut, employez le verso des feuilles déjà imprimées en recto est une habitude à prendre. Une fois lu, offrez votre journal à votre voisin, vous ferez à la fois un heureux et un geste pour la planète !
  • Se lancer dans l'aventure de l'économie du partage : pensez à acheter des vêtements, meubles, appareils électroniques,... de seconde main. Si vous n’utilisez que rarement certains de vos appareils électroménagers ou si vous n'en n'avez plus l'utilité, vous pourrez en faire don à une association, à une ressourcerie ou encore les troquer ou les partager avec les membres du SEL (Système d’Echange Local) le plus proche.
Camion poubelle à Londres

Trier ses déchets

La société de consommation dans laquelle nous vivons entre peu à peu dans l’ère du tri sélectif et du recyclage. Ces opérations permettent de donner une seconde vie (voire plus !) aux objets usagés. Le recyclage n’est efficace que si les déchets sont bien triés par tout un chacun. Les déchets spécifiques, que se soit les batteries, le matériel multimédia, les objets encombrants ou encore les médicaments posent problème. Bien souvent, nous ne savons pas quoi en faire et nous en débarrassons de manière aléatoire. Il existe pourtant des moyens simples de s’en séparer et de leur donner une seconde vie.

Comment trier ses déchets ? 

  • Adopter les bons gestes au moment de jeter vos poubelles :  à chaque déchet sa poubelle. En réalisant ce tri chez vous, vous favorisez le recyclage de nombreux déchets. Attention le code couleur des poubelles de tri-sélectif n'est pas le même partout : tout dépend du syctom. Si votre municipalité n'a pas adopté le tri-sélectif, militez pour !
  • Disposer correctement des piles usagées et des produits électroniques : piles, batteries, appareils multimédias se jettent dans des conteneurs spéciaux présents dans les déchetteries, centres commerciaux ou magasins spécialisés.
  • Ne pas laisser ses encombrants dans la nature : pour tous les équipements comme l’électroménager ou le mobilier, deux choix s'offrent à vous. 1/ Contacter le service d'enlèvement des encombrants (vérifiez les jours d’enlèvement prévus avec votre commune) ou 2/ Aller déposer ses objets à la déchetterie
  • Rapporter ses médicaments en pharmacie : participer à l’opération Cyclamed en rapportant vos médicaments et leurs emballages - même vide - en pharmacie. Ils seront triés, redistribués à des associations ou détruits de manière appropriée.
A bord de la goélette Colombus
Cap Cétacés : étudier les mammifères marins méditerranéens
En savoir plus